Viendra ou viendra pas le Kia Sonet, jumeau du Hyundai Venue? - Actualités

Nouveaux modèles

Viendra ou viendra pas le Kia Sonet, jumeau du Hyundai Venue?

Avec la présentation du Sonet, Kia a la ferme intention de continuer à diversifier sa gamme avec des « VUS ».

11 août 2020

Kia

On n’a aucune confirmation de sa venue au Canada, mais le Kia Sonet s’annonce déjà comme un modèle international. Viendra-t-il remplacer la Rio comme le Venue l’a fait pour l’Accent?

Pour le moment, le Kia Sonet assurera une présence sur le marché indien. Toutefois, Kia prend bien soin de souligner que le petit VUS a des visées internationales. Les questions que nous nous posons : viendra-t-il au Canada ? Et remplacera-t-il la Rio dans la gamme Kia nord-américaine au même titre que le Venue a entraîné la chute de l’Accent ? Pour l’heure, ces deux interrogations demeurent en suspens.

Quoi qu’il en soit, le Sonet, bien qu’il ne partage pas les mêmes motorisations que le Venue, adopte des proportions similaires. Le style général se veut passablement plus dynamique que celui du Hyundai avec un habillage de la carrosserie plus sportif. D’ailleurs, il reprend presque intégralement les lignes du Concept Sonet dévoilé plus tôt cette année. On retrouve à plusieurs endroits des accents de chrome, notamment à la grille de calandre, au bouclier avant, à la base de la fenestration et aux poignées de portières. Les phares, sur le modèle GT-Line illustré, proposent même un éclairage à DEL à 100 %. Fidèle à la mode actuelle, le toit est peint en noir, et l’on retrouve des longerons au fini aluminium satiné. En bas de caisse, une bonne protection en plastique noir de même que des décorations rouge contrastantes.

 

 

Pour l’arrière, on voit le lien familial avec le Sportage, notamment avec la bande transversale qui relie les deux feux principaux. Tout en DEL, la signature visuelle est très caractéristique. Plus bas, on reproduit les faux pots d’échappement, comme sur le Seltos. La version GT-Line dévoilée propose des roues de 16 pouces. Sans l’ombre d’un doute, les versions de base obtiendront des jantes de 15 pouces. Il importe de souligner que le Sonet mesure moins de 4 mètres. 

Dans l’habitacle, encore une fois, on y voit un peu du Venue dans la structure. Le design est complètement différent et suit l’approche plus sportive qu’on connaît de Kia. Même s’il s’agit d’un véhicule d’entrée de gamme, il est bien équipé. Dans le lot des caractéristiques, on compte sur l’intégration de l’écran multimédia de 10,25 pouces, une point auquel le Venue n’a d’ailleurs pas droit. Étant conçu pour les jeunes, il propose toutes les connectivités de même qu’un éclairage d’ambiance dans les portières. Kia demeure à l’avant-garde des possibilités d’équipements et d’accessoires de luxe. Il sera ainsi possible d’avoir une chaîne audio signé Bose à 7 haut-parleurs et, même, des sièges climatisés à l’avant.

En termes de mécanique, si le Sonet vient au Canada, nous aurons droit au même 4-cylindres de 1,6 litre de 121 chevaux qu’on retrouve sous le capot du Venue. Pour l’Inde et ailleurs, c’est autre chose, un 4-cylindres de 1,2 litre, un 3-cylindres de 1 litre ou, encore, un 1,5-litre Diesel. Selon le moteur, il sera possible d’avoir une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou à 6 rapports. Pour ce qui est de l’automatique à double embrayage, on propose 7 rapports à double embrayage ou la toute nouvelle boîte manuelle intelligente iMT. Dans tous les cas, le Sonet ne sera livrable qu’en traction. 

Sur le papier, en matière de style et d’équipement, le Sonet semble très intéressant. Reste à savoir si Kia l’importera sur le marché canadien ou pas. Même s’il partage plusieurs aspects avec le Hyundai Venue, Kia pourrait adopter la stratégie que le Stonic, c’est-à-dire le vendre partout sauf en Amérique du Nord.  

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: On l’a essayé/au volant du Hyundai Venue Ultimate 2020

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer