Mazda lève le voile sur un nouveau VUS, le CX-50 2023 - Actualités

Nouveaux modèles

Mazda lève le voile sur un nouveau VUS, le CX-50 2023

Le Mazda CX-50, légèrement plus gros que le CX-5, est le premier de trois nouveaux VUS que le constructeur lancera pour l’Amérique du Nord.

15 novembre 2021

Samuel Lessard

Les consommateurs intéressés à acheter un VUS compact auront plus de choix dès le printemps 2022 du côté de Mazda. En plus du CX-5, ce VUS compact qui a été mis-à-jour avec le temps mais qui date quand même de 2017 sous sa forme actuelle, le constructeur lance un nouveau modèle qui viendra s’ajouter à la gamme actuelle. Il s’agit du Mazda CX-50 2023, un nouveau VUS compact qui vise à séduire les acheteurs qui recherchent une approche plus aventurière.

Non, il ne remplacera pas le CX-5, il le complémentera. Le but du Mazda CX-50 2023 est d’attirer plus d’acheteurs qui sont à la recherche d’un véhicule aventurier, sans sacrifier le plaisir de conduire, alors que le CX-5 a plus une visée urbaine.

Mazda CX-50 2023

En termes de dimension, le CX-50 est un peu plus large, un peu plus long et surtout plus bas que le CX-5 actuel. D’ailleurs, le CX-50 utilise la même architecture que les Mazda3 et CX-30.

 

 

En termes de style, personne ne sera surpris. La ligne est inévitablement Mazda, avec un côté luxueux qu’on connaît des plus récents modèles de la marque. Pour marquer le côté aventurier, le capot est long, les arches de roues sont prononcées, les voies sont larges et la ligne arrière profilée, sans oublier les décalcomanies apposées un peu partout. Notez les clignotants horizontaux dans le bas du pare-chocs, tirés directement du CX-30, et qui marquent la nouvelle signature visuelle du constructeur.

Mazda CX-50 2023

Habitacle moderne

L’intérieur a une approche qui ressemble à ce que la Mazda3 et le CX-30 proposent avec un design orienté vers le conducteur. Les bouches de ventilation sont centrées avec le poste de conduite et l’écran d’infodivertissement est positionné au-dessus du tableau de bord, pour encercler le conducteur. Une nouvelle couleur « terra cotta » est proposée pour accentuer le sentiment de luxe à bord, en plus d’un toit ouvrant panoramique, une première pour un VUS Mazda.

À l’arrière, les places assises semblent être plus accueillantes que celles d’un CX-5 et les portes arrière conservent l’ouverture à près de 90 degrés, pour faciliter l’accès au toit. Aucune indication pour le volume du coffre n’a été dévoilée.

Mazda CX-50 2023

Motorisations connues

Sans surprise, le CX-50 utilise des motorisations connues chez le constructeur. D’entrée de jeu se trouve le 4-cylindres 2,5 litres dont la puissance n’a pas été confirmée, mais qui produit 186 chevaux et 186 lb-pi de couple dans d’autres modèles. Les acheteurs peuvent opter en option pour le 4-cylindres turbocompressé de 2,5 litres, bon pour 250 chevaux avec de l’essence à indice d’octane 93 et un couple de 310 lb-pi. Toutes les versions viennent avec la sempiternelle boîte automatique à six rapports et sont équipées d’un rouage intégral.

Mazda CX-50 2023

Le CX-50 introduit aussi le Mi-Drive (Mazda Intelligent Drive), un sélecteur de modes de conduite qui vise à rendre le véhicule aussi compétent sur la route qu’hors des sentiers battus. Les quatre modes sont : Sport, Normal, Hors-route et Remorquage. La sélection des modes de conduite permet, comme d’autres systèmes du genre, de modifier la programmation de la transmission, la calibration de la direction et la réponse du rouage intégral.

Mazda CX-30 2023

Mazda a également profité de l’occasion pour annoncer que le CX-50 sera proposé éventuellement en version hybride, sans toutefois annoncer d’échéancier précis.

Le CX-50 sera assemblé à l’usine conjointe de Mazda et Toyota, en Alabama, à compter de janvier 2022. Il arrivera en concession au printemps 2022.

Tags associés: Véhicules électriques, Hybride
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer