La Mini Cooper SE arrive en mars prochain au Canada - Actualités

Nouveaux modèles

La Mini Cooper SE arrive en mars prochain au Canada

Son prix de base est chiffré à un peu moins de 40 000 $.

Samuel Lessard

13 novembre 2019

Mini

L’offre de véhicules électriques à autonomie modérée est sur le point d’être bonifiée avec l’arrivée prochaine de la première voiture électrique largement distribuée de MINI. En effet, le constructeur a lancé hier, en première québécoise, la Cooper SE dans la région de Montréal, annonçant du même coup qu’elle arrivera chez nous en mars prochain, au coût de 39 990$.

Du point de vue mécanique, la MINI Cooper SE a recours à un moteur électrique de 184 chevaux et 199 lb-pi de couple, alimenté par une batterie en forme de T placée dans le plancher et d’une capacité de 32,6 kWh. L’autonomie électrique a été annoncée à 230 km selon le cycle WLTP, alors que les données EPA, destinées à l’Amérique du Nord, seront dévoilées à l’occasion du Salon de l’auto de Los Angeles, qui ouvrira ses portes la semaine prochaine. Compte tenu du caractère légèrement optimiste du calcul selon les normes WLTP, il faut s’attendre à une autonomie annoncée pour ici plus basse.

Aussi, comme c’est maintenant la tendance dans l’industrie, elle vient d’office avec un chargeur de niveau 1, fonctionnant sur le courant 120 volts, mais aussi un chargeur portable de niveau 2, fonctionnant sur le courant 240 volts. Elle est aussi configurée pour accepter la recharge rapide de niveau 3, pour un temps de recharge de 0 à 80 % d’environ 35 minutes. Avec le chargeur de niveau 2 inclus, le temps de recharge augmente à environ 8 heures.

Difficile de positionner la MINI Cooper SE face à la compétition puisqu’il n’existe pas de voiture 100 % électrique de ce format, avec cette autonomie. Pour un prix similaire, vous avez, par exemple, la Hyundai Ioniq Electric 2020 ou la Nissan LEAF, qui proposent plus d’autonomie et qui sont plus spacieuses. Le prix d’un peu moins de 40 000 $ place toutefois la petite voiture d’origine anglaise en position favorable en comparaison avec les Chevrolet Bolt EV et Hyundai Kona Electric, quoique ces derniers proposent plus d’autonomie électrique.

Cependant, MINI met l’accent sur le plaisir que la Cooper SE peut procurer au conducteur, de même que sur l’équipement embarqué, pour séduire les acheteurs. Elle vient équipée, de série, de l’entrée sans clés, des sièges chauffants, de la climatisation automatique à deux zones, de la caméra de recul, de la connectivité Apple CarPlay, des phares à DEL et de l’instrumentation numérique.

Selon le constructeur, la MINI Cooper SE est éligible aux incitatifs gouvernementaux actuels, qui se chiffrent à 5 000 $ pour la portion fédérale et à 8 000 $ pour la portion du Québec, montants appliqués après les taxes.

Elle arrivera sur le marché canadien en mars prochain.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER:

Pierre présente l'évolution de la voiture électrique!

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer