Infiniti dévoile une surprenante évolution du Project Black S - Actualités

Nouveaux modèles

Infiniti dévoile une surprenante évolution du Project Black S

Le constructeur va profiter de son passage au Salon de Paris la semaine prochaine pour lever le voile sur l'évolution de son prototype Project Black S.

Vincent Aubé

28 septembre 2018

Infiniti

L’électrification prend de l’ampleur au sein de la division Infiniti. Bien que l’année-modèle 2019 sera plus tranquille à ce chapitre – à cause de l’annulation des berlines hybrides Q50 et Q70 –, Infiniti va au moins profiter de son implication dans le monde exclusif de la F1 pour trimbaler son évolution du prototype Project Black S.

À LIRE AUSSI : Le designer de Nissan le confirme : il y aura une nouvelle Z

En effet, à compter de la semaine prochaine au Salon de Paris, Infiniti va dévoiler la dernière cuvée de son coupé Q60 propulsé par une mécanique hybride qui s’inspire de la monoplace développée par l’écurie Renault Sport Formule One Team.

Sous le capot de ce coupé Q60 – qui n’est vraisemblablement plus d’origine à l’extérieur – se trouve un V6 biturbo de 3,0-litres d’une puissance de 563 chevaux-vapeur. L’engin est secondé par un système de récupération d’énergie (communément appelé KERS en F1).

Le système fait appel à deux types de récupération. Le premier est logé non loin des freins qui génèrent beaucoup de chaleur lors des freinages, tandis que le deuxième type prend place au niveau des tuyaux d’échappement qui, eux aussi, libèrent de l’énergie lorsqu’ils sont sollicités à l’accélération. La récupération de chaleur au freinage et en accélération achemine donc de l’énergie électrique au système hybride, ce qui augmente les capacités du coupé Q60 Project Black S.

Infiniti annonce un temps inférieur à quatre secondes pour le 0-100 km/h, une amélioration d’au moins 0,6 seconde par rapport au temps officiel du coupé Q60 RedSport 400 actuellement en vente.

Ce n’est pas la première fois que la marque montre ce coupé hautement modifié. Cependant, outre les quelques détails extérieurs qui modifient l’apparence du coupé, c’est sous le capot que la mécanique a gagné en puissance. En effet, le prototype de 2017 était offert avec 500 chevaux, pas 563!

Nous devrions en savoir plus la semaine prochaine à l’ouverture des portes du Salon de Paris, mais déjà, cette première image officielle du prototype confirme l’intérêt de la marque pour une plus importante électrification de ses produits.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer