Hyundai Elantra N Line 2021: 201 chevaux et une boîte manuelle - Actualités

Nouveaux modèles

Hyundai Elantra N Line 2021: 201 chevaux et une boîte manuelle

La Hyundai Elantra N Line 2021 vient jouer dans les platebandes de la Honda Civic Si et de la Volkswagen Jetta GLI.

13 août 2020

Hyundai

Depuis le dévoilement des toutes nouvelles Hyundai Elantra et Hyundai Elantra hybride 2021, ce n’était qu’une question de temps avant que le géant sud-coréen ne dévoile la déclinaison sportive du modèle. À vrai dire, jusqu’à tout récemment, nous ne savions pas encore si Hyundai allait offrir un successeur à l’Elantra Sport. Voilà ! C’est confirmé ! Cependant, elle devient la Hyundai Elantra N Line 2021.

Il est intéressant de constater que la catégorie des compactes sportives demeure bien vivante malgré l’exode vers les VUS. Ces petites perles se vendent encore tellement bien que les constructeurs les offrent en deux catégories de performance. En haut de l’échelle, on retrouve les Honda Civic Type R, Hyundai Veloster N, Subaru WRX STI et, bientôt de retour dans notre marché, la Volkswagen Golf R.

On peut même inclure dans cette catégorie les variantes de luxe comme les Audi S3, MINI Cooper John Cooper Works GP, Mercedes-AMG A35/CLA35 et BMW M235i xDrive.

 



Ensuite, il y a les modèles un peu moins extrêmes mais tout aussi amusants à conduire et beaucoup plus abordables. Dans cette catégorie, on trouve la Honda Civic Si, les Volkswagen Golf GTI et Jetta GLI, la Kia Forte GT et la prochaine Mazda3 GT Turbo. La Hyundai Elantra N Line vient donc se faufiler dans ce créneau fort bouillonnant.

Comme l’Elantra Sport, l’Elantra N Line demeure conservatrice et n’affiche rien de particulièrement distinctif par comparaison avec une Elantra traditionnelle. Seuls sa grille noircie, ses jantes de 18 pouces exclusives et son subtil béquet arrière révèlent son caractère plus sportif. Son échappement double nous fait toutefois comprendre qu’elle est mue par un moteur un peu plus costaud.

Dans les faits, elle reçoit le même moteur à 4 cylindres turbocompressé de 1,6 litre que l’Elantra Sport et la Kia Forte GT. Cette mécanique développe une puissance de 201 chevaux et produit un couple de 195 livres-pieds. Les puristes seront toutefois heureux d’apprendre que la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports demeure disponible. Une boîte automatique à double embrayage à 6 rapports sera également offerte.

Hyundai précise cependant que, même si les caractéristiques techniques de l’Elantra N Line sont identiques à sa devancière, son comportement routier risque d’être très différent. En effet, les ingénieurs de Hyundai se sont assurés de calibrer sa suspension sur le circuit de Namyang, en Corée du Sud, un circuit où j’ai moi-même eu la chance de courir. Je vous confirme que c’est du solide ! Les freins de l’Elantra N Line ont également été revus et comportent de plus gros disques à l’avant.

On promet donc une suspension un peu plus ferme et des réflexes plus agiles pour cette Elantra N Line. Personnellement, j’avais adoré l’Elantra Sport pour son rapport performance-prix, mais je trouvais sa direction sans âme, sa boîte manuelle, trop molasse, et son châssis, pas assez rigide. Espérons que Hyundai a remédié à ces lacunes. Si l’on peut se fier à la Kia Forte GT comme référence, il y a de l’espoir.

Hyundai n’a pas encore annoncé les prix canadiens pour cette nouvelle sportive qui devrait arriver en concession d’ici la fin de l’année. Les prix seront annoncés quelques semaines avant son arrivée. Logiquement, à ce moment-là, nous aurons eu la chance de la mettre à l’essai afin de vous livrer nos premières impressions.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Hyundai Elantra GT N-Line 2020 : sportive et fiable?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer