Dodge Durango 2021 : nouveau visage et habitacle rehaussé - Actualités

Nouveaux modèles

Dodge Durango 2021 : nouveau visage et habitacle rehaussé

Pour l’année modèle 2021, le Dodge Durango reçoit une bonne mise à jour, y compris un habitacle beaucoup mieux fini.

2 juillet 2020

Dodge

Le Dodge Durango affronte maintenant une foule de modèles clairement plus modernes et sophistiqués, ce qui fait de lui un grand oublié de la catégorie des VUS intermédiaires. Pour lui permettre de demeurer pertinent aux yeux des consommateurs, Dodge lui fait une bonne cure de rajeunissement pour 2021. Bien que le Dodge Durango 2021 ne semble pas avoir beaucoup changé au premier coup d’œil, son habitacle, lui, nous interpelle davantage.

Chez RPM, nous reprochons au Dodge Durango de toujours reposer sur la même architecture qu’en 2014 et de ne pas encore avoir proposé une mécanique hybride comme le fait le Ford Explorer ou le Toyota Highlander. Quoi qu’on en dise, il demeure néanmoins le VUS qui offre l’un des plus grands espaces de chargement du segment, sans oublier une capacité de remorquage variant entre 2 812 et 3 946 kilos, encore inégalée dans cette catégorie. Pour certains, c’est suffisant pour les intéresser.

 



Il faut également prendre le temps de mentionner que Dodge se positionne désormais comme une marque de performance. Le constructeur ne s’en cache pas, d’ailleurs, et pousse l’enveloppe encore plus loin cette année en incorporant pas moins de trois nouveaux modèles hyper puissants, soit les Challenger SRT Super Stock, Charger SRT Redeye et Durango SRT Hellcat. On a donc affaire à un constructeur qui s’affirme et qui fonce dans une seule et unique direction, celle d’offrir le maximum de « muscles » au meilleur prix.

En effet, la vedette de la gamme Dodge Durango 2021, c’est le Durango SRT Hellcat de 710 chevaux, qui satisfera sans doute les amateurs de performance. Dodge en profite toutefois pour revoir toute la gamme du modèle. Ainsi, une nouvelle déclinaison hyper luxueuse, qu’on a baptisée Citadel, s’ajoutera au catalogue des déclinaisons. Cette dernière sera la plus équipée de la gamme et incorporera une finition encore plus rehaussée ainsi que des jantes et des couleurs de carrosserie uniques au modèle.

Le moteur V6 Pentastar de 3,6 litres demeure le bloc d’entrée de gamme, proposant les mêmes 295 chevaux et le même couple de 260 livres-pieds qu’auparavant. Il est toujours associé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Les consommateurs pourront toutefois opter pour le V8 HEMI de 5,7 litres qui développe une puissance de 360 chevaux et produit un couple de 390 livres-pieds, ce qui fait du Durango le seul VUS de sa catégorie à offrir un moteur V8. Quant au HEMI de 6,4 litres du Durango SRT 392, il demeure inchangé, proposant pas moins de 475 chevaux et un couple de 470 livres-pieds.

Mais c’est surtout à l’intérieur que le Dodge Durango 2021 est le plus intéressant. Le design de la planche de bord est nettement plus moderne et raffiné que celle de son prédécesseur. On y remarque également des matériaux à l’allure riche et des agencements de couleurs franchement charmants. Bref, ça n’a rien à voir avec l’ancienne mouture, et ça permet à notre cher Durango de se moderniser enfin, même si sa mécanique est vieillissante.

L’autre grande nouveauté, c’est l’interface multimédia Uconnect 5. Deux écrans seront offerts pour ce nouveau système : de 8,4 pouces pour les déclinaisons SXT et GT, et de 10,1 pouces pour les variantes R/T, SRT 392 et SRT Hellcat. Bien sûr, les connectivités Android Auto et Apple CarPlay s’offriront de série pour l’étendue de la gamme ainsi que la recharge du téléphone sans fil par induction.

Tout comme l’interface UConnect de dernière génération, qui était – on doit le noter – d’une ergonomie exemplaire, les déclinaisons à haute performance du Dodge Durango 2021 seront équipées des fameuses Pages de performances, permettant à leur propriétaire de régler le véhicule à leur guise quand viendra le temps de performer sur circuit.

Outre les changements majeurs dans son habitacle, ce nouveau Dodge Durango 2021 reçoit désormais des phares à DEL de série, une grille et un pare-chocs légèrement retravaillés ainsi qu’un capot redessiné.

Au moment d’écrire ces lignes, aucun prix canadien n’avait encore été annoncé. Les premiers exemplaires devraient arriver en concession vers l’automne. Quant à RPM, nous admirons Dodge d’avoir enfin apporté un peu de nouveauté à son VUS intermédiaire, et nous avouons que la déclinaison SRT Hellcat est assez cool merci!

Cependant, nous continuons à reprocher à Dodge de s’accrocher à de vieilles façons de faire, sans progrès technologique quelconque ni volonté de réduire son empreinte écologique.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Au volant des Subaru Legacy 2020 et Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye Widebody 2019

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer