MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM

Une Duesenberg J 1932 vole le « Best of Show » à Pebble Beach

Une Duesenberg J 1932 carrossée par Figoni remporte le « Best of Show » de la 71e édition du concours d’élégance de Pebble Beach.

Luc-Olivier Chamberland
EN RÉSUMÉ
  • C’est la 7e fois qu’une Duesenberg remporte le « Best of Show ».
  • Il s’agit de la voiture de l’Américain Lee R. Anderson Sr.
  • Il n’existe que 481 châssis de Duesenberg J dans le monde.

Le dévoilement du « Best of Show » est toujours le moment culminant du Concours d’élégance de Pebble Beach. C’est l’apothéose de la semaine où quelques-unes des plus belles et uniques voitures du monde se donnent rendez-vous sur les pelouses de ce célèbre terrain de golf de Monterey en Californie. Cette année, les honneurs sont allés à Lee R. Anderson Sr avec sa Duesenberg J Figono Sport Torpedo 1932.

Avec cette victoire, cette unique Duesenberg J Figono Sport Torpedo 1932 s’inscrit dans l’histoire de l’automobile comme l’une des plus belles voitures de tous les temps. De plus, comme elle remporté les grands honneurs de Pebble Beach, sa valeur vient littéralement d’exploser.

Il faut dire que la compétition est toujours extrêmement féroce à Pebble Beach, au côté des Concours d’élégance d’Amelia Island, en Floride, du Concorso d’Eleganza, au Villa d’Este, en Italie, et le Festival of Speed de Goodwood, en Angleterre, il s’agit là de l’un des plus prestigieux concours d’élégance du monde. Par conséquent, on y retrouve d’autres participants en quête de cette ultime reconnaissance.

Les finalistes

Cette année, 40 véhicules originaires de 18 pays différents étaient inscrits pour la compétition. Au terme des sévères évaluations des juges, 4 véhicules ont été retenus, dont 2 Talbot-Lago et 2 Duesenberg Talbot-Lago T150C-SS Figoni & Falaschi Teardrop Coupé 1937 (The Pearl Collection/Fritz Burkard, Suisse), Duesenberg J Graber Cabriolet 1930 (Sam & Emily Mann, Englewood, New Jersey), Talbot-Lago T26 Grand Sport Stabilimenti Farina Cabriolet 1951 (Merle & Peter Mullin, Los Angeles, Californie) et Duesenberg J Figono Sport Torpedo 1932 (Lee R. Anderson Sr Naples, Floride).

1951 Talbot T26 Stabilimenti Farina Grand Sport 16
Talbot-Lago T26 Grand Sport Stabilimenti Farina Cabriolet 1951 (Merle & Peter Mullin, Los Angeles, California)

Une seule et unique

La victorieuse est unique au monde, le carrossier italien Figoni, n’a fait qu’une seule Duesenberg en carrière, et c’est elle qui remporte la palme. L’autre Duesenberg, par Graber, est tout aussi exceptionnelle, mais n’est pas parvenue à séduire les juges jusqu’au bout. Parions qu’elle finira par remporter dans les années à venir. Les Duesenberg Model J figurent parmi les voitures les plus exceptionnelles de l’histoire de l’automobile. Tous les 481 exemplaires produits entre les modèles J, SJ et SSJ de 1928 à 1937 sont uniques avec une carrosserie qui leur est propre. Tout comme pour plusieurs autres constructeurs d’automobiles de l’époque, le client achetait un châssis avec un moteur, et le reste était fait en atelier par le carrossier choisi.

Le nec plus ultra

Les Duesenberg étaient l’équivalent américain de Rolls-Royce (Angleterre) ou de Bugatti (Bugatti) et Isotta Fraschini (Italie). Toutefois, les Duesenberg avaient une carte maîtresse, leur puissant moteur, un 8-cylindres en ligne de 7 litres qui pouvait atteindre une puissance de 265 chevaux grâce à la suralimentation. En fonction de la carrosserie, une vitesse de 192 kilomètres/heure pouvait être atteinte. Bien évidemment, les Duesenberg étaient les voitures les plus chères à venir d’Amérique.

Une bonne cause

Cette année, les festivités officielles entourant le concours de Pebble Beach a permis d’amasser quelque 2,7 millions de dollars américains pour 95 différentes œuvres de charité. Selon l’organisation, ces donations auront un impact sur quelque 10 000 enfants de la région de Monterey, en Californie.

L’avis de RPM

En 71 ans d’histoire, pour une septième fois (1969, 1978, 1980, 1981, 1994, 2007 et 2022), c’est une Duesenberg qui remporte la palme au Concours d’élégance de Pebble Beach. Ce n’est pas étonnant en soi puisqu’on parle de l’une des plus impressionnantes voitures de tous les temps et certainement l’une des plus belles incarnations de l’âge d’or des grandes américaines des années 1930. Malheureusement, il ne se fait plus de Duesenberg J depuis maintenant 90 ans, et aucun autre marque ou modèle n'est parvenu à obtenir un prestige comparable.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Musée Petersen, partie 1 : les hypercars de l'extrême

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Prix record du lithium : les analystes croient qu’il ne pourra soutenir la révolution des VÉ
  2. 2
    S’est-il vraiment vendu 24 fois plus de Toyota RAV4 que de Dodge Grand Caravan l’an dernier?
  3. 3
    Les ventes de véhicules électriques admissibles aux rabais explosent
  4. 4
    Une entreprise japonaise prévoit construire des moteurs Nissan SR20DET
  5. 5
    Hausse importante du prix des pneus cet automne
  6. 6
    Honda CR-V 2023 : substantiellement plus cher que le modèle 2022

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec AutoUsagée

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.