RPM

Toyota développerait une fausse boîte manuelle pour véhicules électriques

Le dépôt de multiples brevets laisse penser que Toyota planche sur une boîte manuelle pour les véhicules électriques.

L’avènement des véhicules électriques en plus grand nombre ne fait que sceller le sort des boîtes manuelles. Elles sont plus rares que jamais et leur survie est de plus en plus menacée avec le temps. Toyota a toutefois une autre vision de l’affaire. À en croire le dépôt de multiples brevets aux États-Unis, le constructeur japonais est en train de plancher sur une fausse boîte manuelle qui serait destinée aux véhicules électriques.

Les brevets, qui ont été remplis au cours de l’été dernier mais qui ont été mis sous les projecteurs par le forum BZ récemment, font état d’une technologie qui mime le fonctionnement d’une boîte manuelle et qui est destinée aux véhicules électriques.

Dans un véhicule, probablement une voiture sportive, équipé de cette boîte factice, le conducteur aurait accès à une pédale d’embrayage et à un levier de transmission classique. Cependant, ceux-ci ne seraient pas reliés à un élément mécanique comme c’est le cas des véhicules traditionnels. En effet, le véhicule électrique ne serait pas équipé d’une vraie boîte manuelle, mais plutôt d’un réducteur à un seul rapport, comme c’est le cas avec les véhicules électriques actuels.



Pour le conducteur, chaque « changement de vitesse » demanderait la même implication qu’une voiture traditionnelle. En revanche, plutôt que d’avoir une action mécanique, ils engendreraient un calcul effectué par un contrôleur qui pourrait stopper la livraison de la puissance le temps que la pédale d’embrayage est enfoncée. Une fois un rapport engagé, la livraison de la puissance serait ajustée pour mimer le rapport choisi. Pour pousser encore un peu plus la simulation, le véhicule serait équipé d’un tachymètre qui affiche la révolution moteur calculée en fonction de la vitesse du véhicule et du rapport sélectionné.

Trois modes de fonctionnement

Les brevets suggèrent que Toyota a prévu trois modes de fonctionnement pour cette boîte manuelle « arrangée avec le gars des vues » : un mode entièrement manuel, un mode qui élimine le besoin d’utiliser la pédale d’embrayage et un mode entièrement automatique. L’histoire ne dit cependant pas si le mode entièrement automatique provoquerait un fonctionnement similaire à celui qu’on connaît des véhicules électriques, soit une puissance livrée en douceur en continu, ou encore si les « rapports » seraient maintenus pour mimer une automatique traditionnelle à convertisseur de couple.

Pour l’heure, aucune indication permet de conclure que Toyota a l’intention d’inclure cette technologie dans un véhicule de production. Rien n’a été annoncé par le constructeur. Chose certaine, si elle atteint la production, ce sera une façon de faire perdurer la manuelle, dont les jours sont comptés.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Véhicules électriques : la CVT est là pour rester

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  2. 2
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  3. 3
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  4. 4
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  5. 5
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  6. 6
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.