Qu’est-ce qu’une transmission à variation continue (CVT) ? - Chroniques

Technologies

Qu’est-ce qu’une transmission à variation continue (CVT) ?

Explications détaillées de la transmission à variation continue (CVT) qu’on retrouve dans plusieurs véhicules modernes.

8 mars 2021

Nissan

On entend parfois les termes transmission à variation continue ou CVT pour parler d’un type de boîtes de vitesses utilisé sur certains véhicules mus par un moteur thermique. Mais de quoi s’agit-il ? Voici quelques explications sur ce type de transmission.

La transmission à variation continue (continuously variable transmission ou CVT) est une boîte automatique qui ne compte pas un nombre prédéfini de rapports.

Contrairement à la boîte de vitesses automatique à 6, à 8 ou, même, à 10 rapports, la CVT n’en compte qu’un seul qui varie en fonction de la demande. Cette transmission peut être adaptée à tous genres de véhicules, les voitures et les véhicules utilitaires sport (VUS), et ce, qu’ils soient à traction, à propulsion ou à quatre roues motrices. La CVT peut même être jumelée à une motorisation hybride ou hybride rechargeable.

Transmission CVT

Fonctionnement et applications

Bien que la CVT ait été installée sur certains modèles de divers constructeurs durant les années 80 et 90, Nissan était l’un des premiers fabricants à l’offrir à grande échelle au début des années 2000, et ce, sur presque toute sa gamme. Aujourd’hui, d’autres constructeurs, comme Honda, Toyota, Mitsubishi et Subaru, l’offrent également. La CVT a également une grande utilité du côté des VTT et des motoneiges.

 



Grâce à un système de courroies en acier reliées à deux poulies, la transmission à variation continue est capable de s’adapter à une foule de conditions différentes. Les poulies sont variables et peuvent, selon une commande envoyée par l’ordinateur qui réagit à l’accélérateur, changer leur position et leur forme. Le  système s’apparente drôlement aux bicyclettes à vitesses, où deux éléments rotatifs sont reliés par une chaîne et des roues dentées. Dans le cas d’une CVT, c’est la courroie et les poulies qui lui permettent de simuler un nombre presque infini de rapports et ainsi laisser le moteur performer plus efficacement.

Derrière le volant, on reconnaît une CVT au fait qu’elle ne passe pas d’un rapport à l’autre comme une boîte de vitesses automatique classique. Elle ne rétrograde pas non plus. Lors des accélérations plus douces, plutôt que de passer des rapports (1, 2, 3, 4 etc.), la CVT fera grimper le régime moteur au point idéal et l’y maintiendra jusqu’à ce que le véhicule atteigne sa vitesse de croisière.

Transmission CVT d'une Honda Civic

Avantages et inconvénients

La CVT compte de nombreux avantages. Primo, elle permet d’éviter les pertes d’efficacité du moteur thermique. Étant donné qu’elle ne contient aucun rapport, le moteur peut donc tourner d’une manière plus constante et, ainsi, mieux performer, consommer moins de carburant et être moins polluant.

Secundo, en raison du fait qu’elle contient moins de composants mécaniques qu’une boîte de vitesses ordinaire, la CVT coûte moins cher à assembler. D’ailleurs, sa simplicité fait d’elle un élément mécanique qui nécessite très peu d’entretien. (Sauf quelques exceptions comme Nissan et Subaru).

En revanche, si la CVT présente une défectuosité, il est souvent plus simple de la remplacer que de la réparer. Et le remplacement d’une CVT peut se révéler beaucoup plus coûteux que celui d’une boîte de vitesses traditionnelle.

De plus, certains automobilistes reprochent à la CVT d’être bruyante, car elle fait monter le régime moteur pendant un certain temps. On remarque également un effet « élastique » entre le moment où les régimes montent et où le véhicule se met à accélérer de façon plus forte. C’est pour ces raisons que certains constructeurs ont récemment intégré des rapports artificiels à leur transmission CVT afin de donner l’impression qu’elles changent de rapports, comme une boîte automatique traditionnelle.

Nissan Rogue 2017

En somme, la transmission CVT se montre plus efficace que la boîte de vitesses automatique aux chapitres des coûts de production, des gains effectués en économie de carburant et des réductions de GES qu’elle occasionne. Elle demeure toutefois une bête noire aux yeux de certains automobilistes en raison de son caractère homogène et de la sensation de conduite aseptisée qu’elle procure.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Quelle est la différence entre la transmission CVT et la boîte IVT de Hyundai?

Tags associés: CVT, transmission à variation continue, Boîte CVT
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer