Quel est le meilleur petit véhicule commercial? - Chroniques

Question du jour

Quel est le meilleur petit véhicule commercial?

Un lecteur recherche un petit véhicule commercial. Il compte s’en servir pendant plus de 300 000 km.

8 janvier 2019

Ford / Mercedes-Benz

Je désire un véhicule commercial plus petit que les gros Sprinter ou RAM. J’ai vu qu’ils offrent aussi des camions plus petits. Sont-ils aussi bons et j'opte pour lequel? Évidemment, je cherche surtout la fiabilité et la plus faible consommation de carburant possible. Je veux l’user à la corde avec plus de 300 000 km.

- Richard

À LIRE AUSSI : Mercedes-Benz Sprinter 2019 - L’embarras du choix

Bonjour. Effectivement, il existe bel et bien des solutions de rechange aux énormes fourgons commerciaux. Dans bien des cas, les plus petits sont effectivement beaucoup mieux adaptés aux besoins des consommateurs. Le segment est toutefois assez limité en offre avec les Nissan NV200, Ford Transit Connect, RAM ProMaster City et, dans l’intermédiaire, le Mercedes-Benz Metris. Ce dernier est un plus gros que les trois autres.

À la base, vous devez savoir qu’aucun de ces produits n’offre une très grande fiabilité ; rien de légendaire. Par contre, il y a le RAM que j’exclus de facto en raison d’une mécanique mal adaptée et d’une configuration de cabine étrange et peu pratique. Il reste donc les Nissan, Ford et Mercedes-Benz.

Le NV200 de Nissan a démontré une très belle fiabilité. Il n’est pas particulièrement puissant avec son quatre cylindres de seulement 131 chevaux/139 lb-pi. Sa boite automatique CVT n’aide pas non plus. Par ailleurs, votre entreprise ne doit pas avoir besoin d’une capacité de charge élevée puisqu’il est restreint à 1 480 livres. De plus, considérez que le NV200 vieillit rapidement. La qualité des matériaux dans la fabrication n’est pas au rendez-vous. C’est un véhicule qui s’use vite. Je ne pense pas qu’il se rendra en un seul morceau à 300 000 km!

Pour le Ford Transit Connect, je pense qu’il s’agit de l’une des meilleures options dans la catégorie. Il offre un choix de trois motorisations, dont un diesel. Les puissances varient de 125 chevaux pour le diesel à 169 chevaux pour le 2,5 litres. Ce sont les meilleures options à retenir. Oubliez le 1,5 litre turbo compressé, Ford a connu beaucoup de problèmes avec cette mécanique. En matière de capacité de chargement, le Transit Connect atteint les 1 610 livres. Pour qu’il ait une grande longévité, c’est le genre de véhicule qui doit être particulièrement bien entretenu. Fort heureusement, les coûts d’entretien sont décents. Sa fiabilité générale n’est pas au beau fixe avec des accrocs fréquents en matière d’électronique.

Finalement, on arrive au plus gros, le Mercedes-Benz Metris. De facto, toutes les versions arrivent avec un quatre cylindres de 2,0 litres de 208 chevaux. Contre toute attente, il s’agit du même moteur que dans la Mercedes-Benz CLA250. Étant un peu plus gros, il est normal qu’il soit plus puissant. Ici, on atteint les 208 chevaux et un couple de 258 lb-pi, ce qui n’est pas négligeable. De plus, il est équipé d’une transmission automatique à sept rapports favorisant la consommation de carburant. D’ailleurs, lors de mon dernier essai, j’ai obtenu une moyenne de 8,8 litres/100 km. En plus d’avoir un volume cargo passablement plus gros, ses capacités sont aussi très impressionnantes à 2 502 livres. Le Metris a connu quelques problèmes en début de production, notamment avec l’alimentation en carburant et ses systèmes de chauffages. Mercedes-Benz a corrigé le tir, mais le produit doit toujours prouver sa fiabilité. Mercedes-Benz a eu la bonne idée de séparer ses services d’entretien pour ses véhicules commerciaux. Les frais sont donc similaires, mais un plus élevés que la compétition.

Votre ultime question : avec quel véhicule vous serez en mesure de faire 300 000 km tout en ayant la plus faible consommation de carburant ? Je pense que le Metris, même s’il n’est pas parfait, est la meilleure option. D’autant plus que ses capacités et ses volumes sont plus généreux.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer