Le RAV4 hybride peut-il réellement consommer 5 L/100 km? - Chroniques

Question du jour

Le RAV4 hybride peut-il réellement consommer 5 L/100 km?

Un lecteur se questionne sur la véracité de la consommation annoncée par Toyota.

Toyota

J'ai une question sur le Toyota RAV4 hybride 2019. Est-ce un bon achat et est-ce que c'est vraiment économique comme ils le prétendent? Est-ce qu'il fait vraiment 5 L/100 km? 

– Jack

Bonjour. Réglons immédiatement la question de l’achat d’un RAV4. Il s’agit effectivement d’un des meilleurs achats de la catégorie, pour ne pas dire LE meilleur. Les raisons qui expliquent cette réalité se font surtout sentir à moyen et long terme. Essentiellement, Toyota utilise des technologies qui sont relativement simples, mais éprouvées. À court, moyen ou long terme, il y a donc passablement moins de risque de bris ou de problèmes de fiabilité.

On peut reprocher à Toyota une constance conservatrice, mais certainement pas de prendre des risques avec des innovations fragiles. Autre point d’importance : sa valeur. De manière générale, les RAV4 sont un peu plus chers à l’achat que la moyenne de la compétition. Sur le coup, c’est tentant d’aller voir ailleurs, mais dites-vous qu’il conserve la valeur de revente la plus élevée du segment. Donc si vous payez 40 000 $ en 2019, en 2024 – 5 ans plus tard – vous aurez un prix plus haut, entre 20 000 $ et 22 000 $. En comparaison, un Nissan Rogue neuf également payé 40 000 $ ne vaudra pas plus de 15 000 $ à 20 000 $.

Bien évidemment, ces chiffres varient selon l’état, le kilométrage de même que le niveau d’équipement. C’est à titre indicatif. Considérez également que le RAV4 avec hybridation conserve encore plus sa valeur, donc la perte financière est moindre.

À LIRE AUSSI : Toyota RAV4 2019 - Le VUS est en mission

Concernant la consommation de carburant, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Il est tout à fait possible que le RAV4 Hybrid puisse faire dans les 5 L/100 km. J’y crois sans problème. Mais dans quelles conditions? Il est impossible que ce soit sur les 12 mois de l’année, du moins compte tenu de l’hiver québécois.

Le style de conduite et le type de circuit auront aussi un impact majeur sur la consommation. Le système hybride de Toyota fonctionne plus efficacement en zone urbaine et à basse vitesse. Dans cette condition, la motorisation autorise plus de kilomètres en mode électrique. Sur l’autoroute, le système demeure impressionnant, plus efficace qu’une motorisation thermique conventionnelle. Il n’y a pas de doute. Mais au point de consommer 5 L/100 km à 120 km/h entre Montréal et Québec en plein mois de janvier? N’y pensez pas. Vous aurez malgré tout un net avantage face à toute compétition. Sur l’autoroute, en été, vous pourrez facilement obtenir entre 6,5 L et 7,5 L aux 100 km. Là encore, tout passe par votre façon de conduire.

Il faut rendre à César ce qui est à César : le RAV4 Hybrid est actuellement le meilleur achat de sa catégorie. On lui donne ce titre en raison de sa fiabilité, sa valeur de revente, la qualité de son aménagement et surtout, de sa faible consommation de carburant.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer