Le Mazda CX-9 2018 est-il un bon véhicule? - Chroniques

Question du jour

Le Mazda CX-9 2018 est-il un bon véhicule?

Un lecteur envisage l’achat d’un Mazda CX-9 2018. Il voudrait savoir si c’est un bon véhicule.

Mazda

J’envisage l’achat d’un Mazda CX-9 2018 et je me demandais si vous pouviez me donner votre avis sur ce véhicule ? L’option d’un 2017 bas en kilométrage m’intéresse aussi.

- Pierre-Luc

À LIRE AUSSI : Mazda CX-3 2019 - Il s'améliore le petit

Bonjour. Le CX-9 fut une très belle surprise de la part de Mazda lors de son lancement en 2016. Il propose encore aujourd’hui l’un des designs les plus distinctifs et réussis sur le marché actuellement. Mazda livre également la marchandise en matière de présentation intérieure. À mi-chemin entre les marques généralistes et le haut de gamme, il offre un style tout aussi singulier à l’intérieur qu’à l’extérieur. Mazda ne lésine pas sur la qualité des matériaux notamment avec des boiseries véritables sculptées à la main. La version Signature offre un haut niveau de luxe et de confort en plus de tous les accessoires d’aides et d’assistances à la conduite. Malheureusement, pour les modèles d’avant 2019, les applications Apple CarPlay et Android Auto ne sont pas livrables. Il faut regarder pour un 2019 si cette commodité vous est nécessaire.

Concernant l’espace intérieur, le CX-9 offre un volume de cabine inférieur à la grande majorité de la compétition. Cette réalité est d’autant plus observable à l’arrière avec les dégagements pour les deuxième et troisième lignes de passagers. Celles dans le coffre ne sont d’ailleurs que d’appoint pour de courts trajets. Le volume du coffre aussi se fait moindre en allant de 407 à 2 017 litres. À titre d’exemple, un Hyundai Santa Fe 2019, pourtant de taille compacte, offrira 2 019 litres avec tous les sièges abattus.

Sur le plan mécanique, le CX-9 fait aussi des concessions face à la compétition. Le moteur quatre cylindres de 2,5 litres turbocompressé n’offre que 250 chevaux, mais uniquement lorsqu’il est alimenté par de l’essence avec un indice d’octane de 94. Il fonctionne bien avec du 87, mais à ce moment, la puissance tombe à 227 chevaux, une bonne différence. Dans ce contexte, le moteur est moins souple que la compétition. Cela dit, son nouveau principal compétiteur, le Subaru Ascent, fait mieux lorsqu’il est question de rendement. Même son de cloche pour la capacité de remorquage qui plafonne à 3 500 livres. Généralement, la concurrence offre jusqu’à 5 000 livres, sauf à de rares exceptions.

Le CX-9, si vous n’avez pas de besoins de remorquage, de puissance et d’espace, est un excellent choix. Par contre, considérez ces facteurs avant l’achat. Pour ce qui est de l’optique de prendre un modèle d’occasion, je considère que c’est une bonne idée. Premièrement, les prix du CX-9 tombent vite, ce qui vous fera économiser plusieurs milliers de dollars. De plus, avec la garantie de Mazda de 3 ans et kilométrage illimité, vous serez toujours couvert pour quelques mois, le temps de bien valider que le véhicule que vous avez acheté fonctionne bien. Si l’optique de l’occasion vous inquiète, les modèles 2018 restants jouiront certainement de bonnes offres qui vous feront aussi économiser. Vous payerez un peu plus cher, mais vous aurez droit à l’ensemble de la garantie, un facteur qui n’est pas négligeable. 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer