Le Jeep Wrangler est-il un bon véhicule? - Chroniques

Question du jour

Le Jeep Wrangler est-il un bon véhicule?

Un lecteur voudrait savoir si nous recommandons le Jeep Wrangler, malgré son prix plus élevé.

Jeep

Est-ce que vous recommandez le nouveau Jeep Wrangler, malgré son prix plus élevé ?

- Éric

À LIRE AUSSI : Jeep Wrangler : trois moteurs, trois toits, deux rouages d'entrainement

Bonjour. Le nouveau Wrangler est plus une évolution significative qu’une révolution dans son approche comme veut bien le dire Jeep. Bien que l’essentiel de ses composantes ait été revu, il conserve encore quelques aberrations comme son essieu rigide à l’avant.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes un amateur de Wrangler et que vous en avez déjà possédé un, vous verrez une différence significative à bien des égards. La qualité de fabrication est en forte hausse, alors que le véhicule est passablement plus léger. En effet, Jeep utilise l’aluminium sur plusieurs panneaux de la carrosserie. Ce dernier aspect se ressent particulièrement lorsqu’il est question du comportement routier. Il se veut beaucoup plus agréable à conduire. Sur les routes dégradées, on subit tout de même des sautillements à cause de l’essieu rigide à l’avant. Fort heureusement, les amortisseurs sont plus permissifs et contrôlent, en partie, cette lacune technologique.

Bien qu’il soit plus moderne, le Wrangler conserve son approche unique sur la route avec une excellente position de conduite. Jeep a aussi amélioré la visibilité de manière substantielle avec une plus grande surface vitrée. Autre bonne nouvelle, on retrouve maintenant plus d’accessoires et de commodités, ce qui contribuent à une certaine forme de luxe à bord. Parmi les améliorations notables, il est maintenant plus facile d’enlever les portières. Il suffit de quelques opérations simples pour les retirer. Étant maintenant en aluminium, leur transport est aussi plus facile.

Sur le plan mécanique, les améliorations sont aussi notables. Le mariage du V6 de 3,6 litres Pentastar et de la boite automatique à huit rapports fonctionne très bien. Sur ce point, FCA a particulièrement bien fait. La puissance est bien étagée avec des changements de rapports courts et sans contre coup, une première pour le Wrangler. Pour ce qui est du 2,0 litres de 270 chevaux venant d’Alfa Romeo, là encore, le Wrangler brille. Personnellement, même s’il est passablement onéreux à l’achat, il s’agit du moteur que je favorise en raison de son équilibre et de la puissance suffisant amplement à la tâche. De plus, en étant plus léger que le V6, il diminue la masse et la consommation de carburant.

Passons maintenant à sa hausse monumentale de prix. Personnellement, je trouve que Jeep pousse la note un peu loin en augmentant, à équipement équivalent, de 8 000 $ sa grille de tarifs. Il y a bien l’aluminium, des gadgets et une nouvelle transmission, mais cela demeure excessif. De plus, étant donné qu’il s’agit d’un nouveau modèle chez FCA, je vous suggère très fortement de le laisser vieillir au moins un an avant de procéder à son achat. Impossible que le véhicule n’ait pas besoin de nombreux ajustements en bulletins de services. En le laissant murir un peu, vous aurez un bien meilleur produit l’an prochain.      

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer