Est-ce qu’un Mercedes-Benz ML320 Bluetec 2010 de 139 000 km est un bon achat? - Chroniques

Question du jour

Est-ce qu’un Mercedes-Benz ML320 Bluetec 2010 de 139 000 km est un bon achat?

Un lecteur voudrait acheter un Mercedes-Benz ML320 Bluetec 2010 de 139 000 km. Il veut savoir si c’est un bon achat.

Mercedes-Benz

Je regarde pour un Mercedes-Benz ML320 Bluetec 2010 avec 139 000 km au compteur. Il est complètement équipé. Me le conseillez-vous?

- Bruno

À LIRE AUSSI : Mercedes-Benz GLK 2013 ou CLA 250 2014?

Bonjour. Le Mercedes-Benz ML320 est un produit très attrayant pour plusieurs raisons. Premièrement, ce véhicule offre un haut niveau de luxe et de confort en plus d’être agréable à conduite. Son aspect pratique n’est clairement pas à négliger non plus. Dans le cas de la version diesel, bien évidemment, la question de la faible consommation est centrale. De plus, cette mécanique offre beaucoup de couple et des performances très intéressantes tant sur le plan dynamique que pratique.

Disons que le ML320 a tout pour plaire. Par contre, dans la réalité, il se transforme souvent en cauchemar pour bien des gens. Tout d’abord, il faut savoir que les coûts d’entretien sont extrêmement élevés en raison de la présence d’un moteur diesel. Les filtres coûtent un bras, tout comme l’entretien de la turbocompression. Bien qu’ils soient limités, on doit ajouter dans l’équation les frais pour l’urée. Et ça, c’est si tout le reste ne fait pas défaut.

En effet, il y a bel et bien un risque au chapitre de la fiabilité générale du Mercedes-Benz ML320. Déjà, il s’est amélioré face à la génération précédente, mais il demeure très capricieux. Comme toujours, ce sont les composantes électriques et électroniques qui sont les plus fragiles. Chaque fois, on ne sait jamais trop ce qui posera problème. À ce propos, l’air conditionné semble fragile et la transmission rencontre des problèmes récurrents.

Personnellement, j’ai beaucoup de difficulté à vous recommander le ML320. Les risques quant à sa fiabilité aléatoire sont trop élevés, tout comme l’entretien. Malheureusement, dans le segment, avec une motorisation diesel, la compétition ne sera pas tellement plus fiable.   

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer