Doit-on racheter un Toyota RAV4 présentement loué? - Chroniques

Question du jour

Doit-on racheter un Toyota RAV4 présentement loué?

Un lecteur se demande s’il doit racheter le Toyota RAV4 2016 qu’il loue présentement.

Toyota

J’ai un Toyota RAV4 2016 en location et nous faisons environ 7 000 km par année. Il nous reste encore 3 ans avant la fin du bail. À terme, est-ce une bonne idée de l’acheter? On veut le garder le plus longtemps possible.

 - Jean

À LIRE AUSSI : Un Toyota RAV4 2012 de 58 000 km est-il trop vieux?

Bonjour. Sans aucun doute, vous avez choisi l’une des meilleures options pour un achat à long terme. Le RAV4 est un monument de fiabilité sur le plan technique. Les problèmes avec ce produit Toyota sont très rares. De plus, considérant que vous faites très peu de kilomètres annuellement, votre RAV4 aura un kilométrage très limité à la fin de votre location. En fonction du prix de rachat, il représente un bon choix pour vous.

On le dit souvent, mais la meilleure voiture d’occasion que vous pouvez acheter est votre propre véhicule. Vous connaissez le genre d’entretien qui a été fait et comment le véhicule a été traité. C’est une valeur sure.

Bien évidemment, considérant la valeur de revente très élevée du RAV4, votre véhicule vous coûtera plus cher au rachat qu’un produit américain, mais vous aurez très certainement l’esprit tranquille pour les années à venir.

Fort probablement, votre concessionnaire vous offrira une garantie prolongée. Refusez-la. En aucun cas, le RAV4 ne pose de problème en matière de fiabilité. Vous « bruleriez » de l’argent si vous procédez à l’achat d’une garantie prolongée.

Cela dit, assurez-vous que le taux d’intérêt soit décent. Malheureusement, il n’est pas rare que les taux soient passablement élevés dans l’occasion. Négociez et informez-vous auprès d’une institution financière si vous pouvez avoir un taux acceptable. De manière générale, ce sera un bon achat. 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer