Chevrolet allège son Silverado pour 2019 et ajoute un 6-en-ligne turbodiesel - Actualités

Salons

Chevrolet allège son Silverado pour 2019 et ajoute un 6-en-ligne turbodiesel

Le constructeur Chevrolet a profité de son passage au Salon de Détroit pour lever le voile sur sa dernière génération de la camionnette Silverado 2019.

Vincent Aubé

15 janvier 2018

Vincent Aubé

La camionnette est à l’honneur au Salon de Détroit cette année, les divisions Ford et Ram ayant également prévu d’y présenter deux nouveaux modèles. Avec le centième anniversaire d’existence de la camionnette Chevrolet, le constructeur au nœud papillon se devait lui aussi de présenter sa plus récente interprétation de sa camionnette pleine grandeur.

Le Silverado 2019 avait déjà été montré plus tôt en 2017 à Fort Worth au Texas, la nouvelle livrée Trailboss étant notamment le point d’intérêt de cette avant-première, mais pour le premier rendez-vous de l’année 2018, Chevrolet a levé le voile sur plusieurs détails de son nouveau modèle.

Sans grande surprise, l’économie de poids est l’une des grandes lignes de cette génération de camionnettes, les concepteurs ayant fait appel à l’aluminium pour alléger la caisse, le capot, les portières ainsi que le hayon étant tous réalisés avec ce matériel. Le reste de la carrosserie demeure en acier. Le châssis est également plus rigide que par le passé, tout en étant plus léger, un compliment qui s’applique aussi à quelques composantes de la suspension. Au total, Chevrolet annonce une économie maximale de poids de 204 kg selon la version retenue.

Sous le capot, le constructeur va continuer d’offrir une panoplie d’options, dont deux V8 de 5,3 et 6,2-litres respectivement, ceux-ci étant aidé par la désactivation des cylindres (selon le type de conduite) et l’extinction du moteur à l’arrêt. Si la présence de ces deux V8 n’étonne pas trop, c’est la disponibilité d’un nouveau 6-en-ligne turbodiesel de 3,0-litres qui surprend, Chevrolet étant bien conscient du succès que remporte son compétiteur Ram avec son V6 EcoDiesel, sans oublier l’arrivée prochaine d’un V6 équivalent sous le capot du Ford F-150. Le nouveau bloc diesel ainsi que le gros V8 de 6,2-litres seront aussi accouplés à une nouvelle boîte automatique à 10 rapports, question d’améliorer encore plus l’efficacité énergétique du modèle.

Quant au design et à l’habitacle, Chevrolet a peaufiné sa camionnette afin de le rendre plus aérodynamique que jamais en plus d’être mieux adapté aux besoins de sa clientèle toujours aussi nombreuse. C’est d’ailleurs pourquoi le Silverado sera commercialisé sous plusieurs niveaux de finition, allant du simple modèle de travail jusqu’à l’édition luxueuse High Country.

La commercialisation de ce nouveau « pickup » débutera à l’automne 2019.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer