Fiat veut vendre des véhicules électriques au prix des modèles à essence - Actualités

Nouvelles

Fiat veut vendre des véhicules électriques au prix des modèles à essence

Le constructeur Fiat a annoncé vouloir devenir une marque électrique d’ici 2030 et vendre ses modèles au prix des modèles à essence.

8 juin 2021

FCA

Plusieurs marques d’automobiles sont dans la tourmente depuis quelques années, et certaines sont tentées de prendre le virage électrique pour renverser la vapeur et, surtout, se donner une seconde vie. C’est le cas de Fiat dont le PDG a mentionné récemment qu’elle voulait devenir une marque électrique d’ici 2030.

Fiat, qui fait maintenant partie du nouveau groupe automobile Stellantis, a annoncé vouloir faire la transition vers l’électricité d’ici la fin de la décennie. La nouvelle a été confirmée par le président et chef de la Direction de la marque lors d’une récente allocution à Milan, en Italie.

D’ici 2025, Fiat compte débuter la transition et disposera d’un mix de véhicules à essence et électriques. D’ailleurs, le constructeur a déjà débuté le processus puisque, depuis cette année, la Fiat 500 2021 n’est commercialisée qu’en version électrique. Malheureusement, le Canada n’y a pas droit, elle n’est vendue qu’en Europe, là où le modèle continue de jouir d’un certain succès. On se souviendra que la Fiat 500 a été retirée du marché canadien en 2019, notamment en raison d’un volume de ventes insuffisant.

 



Mais Fiat ne compte pas simplement produire des véhicules électriques, elle compte se démarquer des autres constructeurs en proposant des modèles abordables et plus accessibles. Selon le PDG de Fiat, Olivier François, il est du devoir de l’entreprise de produire des véhicules qui sont offerts au même prix qu’un véhicule équivalent à essence.

Selon ce dernier, la chose sera rendue possible par le développement accéléré des batteries et la chute des prix. Il estime que 70 % des véhicules vendus en Europe en 2030 seront électriques, ce pourcentage passerait à 30 % dans le marché américain. L’électrification de la gamme pourrait donc marquer l’arrivée de plusieurs nouveaux modèles au pays.

Au Canada, le constructeur commercialise toujours pour 2021 la Fiat 500X, un VUS sous-compact vendu au prix de base de 33 245 $. Les Fiat 124 Spider et 500L ont été abandonnés en 2020. Le constructeur joint donc MINI, Volvo, Jaguar, Bentley et Lotus, toutes des marques ayant annoncé vouloir devenir électriques d’ici 2030.

L’avis de RPM

Fiat n’a jamais réellement réussi à s’implanter au Canada, notamment en raison de la fiabilité de ses véhicules, mais un modèle électrique compact, fiable et, surtout, très abordable pourrait certainement intéresser les acheteurs de véhicules électriques disposant d’un budget plus limité.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : La Fiat 124 Spider Abarth est-elle fiable?

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer