600 km d’autonomie WLTP est suffisant pour un VÉ, selon BMW - Actualités

Nouvelles

600 km d’autonomie WLTP est suffisant pour un VÉ, selon BMW

Le chef de projet de la BMW i4 affirme que les consommateurs n’ont pas besoin de plus de 600 km d’autonomie avec un véhicule électrique.

24 septembre 2021

BMW

L’autonomie des véhicules électriques est encore une préoccupation pour bien des consommateurs. Pour ceux-ci, l’autonomie encore limitée des véhicules électriques abordables est encore un frein à l’adoption de ce mode de déplacement zéro émission. Or, le chef de projet de la BMW i4 est d’avis qu’une autonomie de 600 km selon le cycle WLTP est la cible à atteindre dans le cas des véhicules électriques.

L’information est sortie à la suite d’une conférence médiatique qui s’est tenue en Australie, à l’occasion de laquelle le chef de projet de la BMW i4 s’est prononcé sur l’autonomie des véhicules électriques.

BMW i4 2022

« Nous visons 600 kilomètres [d'autonomie] pour nos voitures entièrement électriques et 100 kilomètres avec nos hybrides rechargeables dans la conduite de tous les jours » a affirmé David Ferrufino. Selon lui, une telle autonomie constitue « une solution très conviviale pour les consommateurs ». Cette distance est selon le cycle de calcul WLTP, généralement assez optimiste.

 



À titre d’exemple, la BMW i4 offre 590 km selon le cycle de conduite WLTP, une autonomie qui se transpose à 475 km selon le cycle EPA généralement utilisé en Amérique du Nord.

BMW i4 2022

Il n’est donc pas question pour BMW de partir aux trousses des constructeurs qui visent une autonomie toujours plus haute. Pensons notamment à Lucid qui se fait des gorges chaudes à vanter l’autonomie de sa berline Air, qui dépasse 840 km, et aussi aux constructeurs chinois Nio et GAC qui partent en croisade pour offrir la plus grande autonomie possible afin de séduire les acheteurs rébarbatifs.

BMW i4 2022

Les stations de recharge à la rescousse

David Ferrufino accorde plus d’importance au réseau de recharge publique qui permettrait de parcourir de grandes distances même avec une voiture qui ne propose pas une autonomie grandiose. Il ajoute que des efforts sont faits pour améliorer la capacité de recharge des véhicules électriques. Dans le cas de la BMW i4, la voiture peut passer de 10 à 80 % de niveau de charge en 31 minutes en utilisant une borne de recharge rapide d’une puissance de 200 kilowatts.

BMW i4 2022

En terminant, David Ferrufino a statué que l’autonomie offerte pour un véhicule électrique devait dépendre du segment dans lequel le véhicule évolue. Par exemple, une autonomie si élevée n’est pas nécessaire dans le cas d’une BMW i3 puisque cette voiture est destinée à une utilisation urbaine.

BMW i4 2022

La BMW i4 arrivera au Canada au cours de la première moitié de 2022 à un prix de base sous la barre des 55 000 $.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : La BMW i3 2017 est-elle un bon achat?

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer