Toyota aimerait bien faire revivre la Celica et/ou la MR2 - Actualités

Nouveaux modèles

Toyota aimerait bien faire revivre la Celica et/ou la MR2

L'assistant ingénieur affecté au développement de la nouvelle Toyota Supra a révélé au magazine Road&Track que le constructeur nippon souhaitait le retour de la Celica ou de la MR2 dans un avenir rapproché.

Vincent Aubé

24 septembre 2018

Toyota

Il aura fallu attendre plus de 20 ans avant de voir réapparaître le nom Supra au sein de la famille Toyota, au Canada du moins puisque la sportive a poursuivi sa route pendant quelques années au Japon.

À LIRE AUSSI : Une Toyota Celica All-Trac Turbo 1988 en excellente condition à vendre

Toyota est sur le point de dévoiler (enfin) sa toute nouvelle Supra de cinquième génération, mais voilà que la marque cherche à bonifier une fois de plus sa crédibilité auprès des amateurs d’adrénaline. Le magazine américain Road&Track a appris dernièrement, en discutant avec l’assistant-ingénieur en chef de la Supra, que le constructeur souhaitait le retour de la Celica et de la MR2, deux voitures sport qui ont marqué le paysage automobile des années 80 et 90.

Masayuki Kai, l’assistant-ingénieur en chef de la nouvelle sportive Toyota, a réitéré que la Supra était la priorité pour la marque, que ce modèle constituait la plus grosse demande de la part du public. Ce dernier a aussi ajouté que la suite de l’histoire serait tracée selon la demande du marché.

L’ingénieur a abordé la possibilité de voir une Celica à quatre roues motrices se joindre au coupé 86 ainsi qu’à la Supra, deux voitures à roues motrices arrière. Quant à la MR2 qui, rappelons-le, était une sportive à moteur central, Toyota se doit d’étudier le marché avant de plonger dans un tel projet. En fait, Masayuki Kai a même mentionné que la MR2 pourrait être un modèle complètement différent.

Le principal intéressé a également parlé des coûts faramineux attachés au développement d’une voiture sport, ce qui porte à croire que le retour de la Celica ou de la MR2 pourrait être réalisé en collaboration avec un partenaire, comme dans le cas du coupé 86 (avec Subaru) et de la Supra (avec BMW).

Pour l’instant, tout ceci n’est que spéculations. Toutefois, le fait qu’un ingénieur affecté au développement de la nouvelle Supra ne se gêne pas pour dire que la marque souhaite le retour de ces deux modèles mythiques est déjà un bon indice des intentions de Toyota.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer