MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM
MonRPM

Meilleures Voitures électriques moins de 50 000$ 2023 selon RPM

Voitures électriques moins de 50 000$
3. Mini Cooper 2023

La MINI Cooper S E appartient à une catégorie de voiture de plus en plus rare, notamment depuis le départ de la Volkwagen e-Golf ou de la smart fortwo électrique, soit celle des voitures citadines à faible autonomie. En effet, personne ne se servira de la Mini Cooper S E pour faire de grands voyages, elle qui procure une autonomie seulement 183 kilomètres. Elle est donc nettement mieux adaptée à la conduite urbaine, ou encore comme seconde voiture pour une utilisation dans un rayon plutôt restreint de la maison.

Dans cette optique, elle effectue le travail à merveille. Elle conserve le caractère propre à MINI, soit celui d’être une voiture très agile, très précise et très directe, malgré le poids ajouté pas la mécanique électrique. D’ailleurs, celle-ci provient de la défunte BMW i3, une voiture qui a démontré sa fiabilité et sa durabilité depuis 2014, ce qui laisse présager une bonne fiabilité pour la petite MINI Cooper S E.

Ce qui la positionne en troisième place est certainement son prix élevé par rapport à l’autonomie annoncée. À près de 48 000 $ (avant l’application des rabais provincial et fédéral), elle est loin de constituer une aubaine pour la grande majorité des gens, mais son caractère amusant et son style unique en font une voiture intéressante, pour autant qu’on la considère comme un objet de luxe, ne servant qu’à l’occasion. Pour toutes ces raisons, elle se positionne à la troisième place de notre palmarès.

2. Nissan LEAF 2023

Une des voitures électriques avec le plus long historique est certainement la Nissan LEAF. Nous en sommes rendus à la deuxième génération, laquelle est débarquée chez nous pour l’année modèle 2018. Alors qu’elle est arrivée uniquement avec une batterie de 40 kilowattheures à l’époque, celle-ci a reçu des améliorations en cours de génération. Maintenant, la LEAF est proposée avec deux tailles de batterie, selon la déclinaison. Pour un prix plus abordable, la Nissan LEAF SV arrive avec une batterie de 40 kilowattheures qui permet une autonomie de 240 kilomètres. Pour plus d’autonomie, il est possible de choisir la SV Plus ou la SL Plus, qui sont munies d’une batterie d’une capacité de 60 kilowattheures qui permet une autonomie qui atteint 342 kilomètres. Même si cette autonomie est moindre que la Chevrolet Bolt EV, elle peut s’avérer pertinente pour certains consommateurs.

Hélas, cette autonomie plus faible ne vient pas avec un prix de base plus intéressant, et il s’agit d’un des principaux défauts de cette génération de voiture. Aussi, la présentation intérieure plutôt terne et l’aménagement des places arrière et de l’espace cargo plutôt raté, font que la vie à bord n’est pas aussi joyeuse qu’elle devrait l’être. En contrepartie, la fiabilité de la mécanique est bonne et la voiture comprend plusieurs caractéristiques intéressantes, comme la conduite à une pédale. Considérant ces facteurs, mais aussi le fait qu’elle peut donner une autonomie très correcte, la Nissan LEAF occupe la deuxième place du palmarès.

1. Chevrolet Bolt EV 2023

Arrivée en 2017, la Chevrolet Bolt EV a conservé la même formule que lors de son lancement. Il s’agit donc toujours d’une petite voiture essentiellement à vocation urbaine qui propose une autonomie qui dépasse 400 kilomètres et dont la solidité n’est plus à prouver. Elle a subi quelques changements en 2022, corrigeant l’essentiel des plaintes qui ont été nommées par les propriétaires au fil des années. Le plus important changement s’est produit à l’intérieur, alors que l’aménagement de la planche de bord a été complètement revu, que les sièges ont été améliorés et que la qualité de finition a été bonifiée. Ces trois aspects ont contribué à améliorer le rendement global de la Bolt EV.

L’historique de la Chevrolet Bolt EV n’est cependant pas de tout repos. Pratiquement tous les modèles de 2017 à 2022 ont été touchés par un rappel massif qui impliquait un remplacement de la batterie de traction. Certains exemplaires qui étaient dans les cours de concessionnaires ont été cloués au sol pendant des mois, le temps que la réparation soit effectuée, privant d’éventuels acheteurs de la voiture qu’ils avaient dans la mire. Cependant, le rappel tire à sa fin, tant et si bien que les voitures ont recommencé à être vendues. C’est d’autant plus intéressant qu’elles sont maintenant offertes à un prix de moins de 40 000 $, et qu’elle est admissible aux rabais gouvernementaux qui totalisent 12 000 $ (appliqués après taxes). Donc, considérant son prix alléchant, sa fiabilité globale, son rendement mécanique et le plaisir qu’elle procure derrière le volant, la Chevrolet Bolt EV se hisse au premier rang de notre palmarès des meilleurs voitures électriques de moins de 50 000 $.

Les véhicules les plus poplaires