Doit-on désactiver le système antipatinage quand il fait beau? - Chroniques

Question du jour

Doit-on désactiver le système antipatinage quand il fait beau?

Un lecteur se demande s’il est risqué de laisser l’antipatinage de son véhicule activé lorsque la température est clémente.

5 juillet 2019

Dodge

Doit-on désactiver le système antipatinage et le contrôle de stabilité quand il fait beau? Mon véhicule est un Dodge Journey AWD 2017 à moteur V6. 

– Marcel

Bonjour Marcel,

Faisons d’abord la distinction entre les deux systèmes.

Le système antipatinage est celui qui contrôle la vitesse des roues pour s’assurer qu’elle soit stable aux quatre roues. Supposons que vous roulez sur une plaque de glace en hiver et que l’accélérateur est enfoncé, il se peut qu’une ou plusieurs roues patinent de façon incontrôlable. Le système antipatinage se charge alors de couper la puissance pour empêcher les roues de continuer à patiner et vous éviter de perdre le contrôle.

Le système de contrôle de stabilité (ESP), quant à lui, est celui qui vous ramène dans le droit chemin si jamais un dérapage – voulu ou non – survient. Il surveille en permanence une panoplie de paramètres et s’il détecte un dérapage, il coupe la puissance et freine une ou plusieurs roues, indépendamment et en fonction de la situation analysée, dans le but de redonner une trajectoire sécuritaire à votre véhicule.

À LIRE AUSSI : Toyota, plus sécuritaire pour 2020

Comme des anges gardiens, ces deux systèmes d’assistance à la sécurité exercent une veille sur le comportement routier et n’interviennent que lorsque la sécurité des occupants est compromise. Ils peuvent donc demeurer actifs en tout temps, sans aucun danger, puisqu’ils ne causent aucun inconvénient en conduite quotidienne.

Je comprends toutefois votre raisonnement. Pourquoi avoir besoin d’un système qui surveille la stabilité du véhicule et le patinage des roues quand on circule sur l’asphalte sec en ville ou sur l’autoroute? Les probabilités de perte de contrôle sont infinitésimales, non?

Effectivement, elles le sont. En conduite normale, le risque de perdre le contrôle est très faible. Par contre, supposons que vous devez éviter un obstacle ou un passant aperçu à la dernière seconde… il se peut que ces systèmes vous soient utiles. Il ne faut pas non plus oublier qu’un véhicule au centre de gravité élevé – comme le VUS que vous conduisez – est généralement plus prompt à déraper en arrêt d’urgence.

Pour toutes ces raisons, il est donc tout indiqué de laisser les systèmes en fonction. Un évitement brusque ou un dérapage peut toujours survenir, même en été quand il fait beau!

Toutefois, si jamais vous êtes enlisé dans la neige ou la boue, ou encore qu’une certaine quantité de patinage s’avère utile pour vous sortir du pétrin, vous pouvez les désactiver afin de mieux manœuvrer. Assurez-vous toutefois de les réactiver une fois revenu sur une route balisée.

Bonne route, avec l’ESP en fonction!

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer