Ford rappelle près de 63 000 Fusion et Lincoln MKZ - Actualités

Rappels

Ford rappelle près de 63 000 Fusion et Lincoln MKZ

Le problème est relié au volant qui risque de se détacher.

Samuel Lessard

15 mars 2018

Ford

Le constructeur américain Ford procède au rappel de 1,3 millions de Fusion et Lincoln MKZ, dont 62 479 au Canada. Les véhicules concernés pourraient voir leur volant se séparer de la colonne de direction, occasionnant ainsi éventuellement la perte de contrôle du véhicule.

Le problème vient du boulon de serrage maintenant le volant attaché à la colonne de direction. Celui-ci pourrait se desserrer avec le temps et ainsi causer le détachement du volant.

Pour l’instant, deux accidents sont survenus aux États-Unis en lien avec le détachement du volant, dont un dans lequel le ou les passagers « auraient subi » des blessures.

Les véhicules concernés sont les Ford Fusion des années 2014 à 2017 ayant été construites à l’usine de Flat Rock au Michigan entre le 6 août 2013 et le 29 février 2016. Les Ford Fusion et les Lincoln MKZ des années 2014 à 2018 construites à Hermosillo au Mexique entre le 25 juillet 2013 et le 5 mars 2018 sont également rappelées.

Comme correctifs, les concessionnaires Ford installeront un boulon plus long, muni d’une plus grande portion de nylon afin d’assurer que le couple de serrage demeure constant au fil des années malgré les mouvements du volant. 

Ce rappel fait suite à celui du constructeur Hyundai qui visait les Santa Fe Sport et Sante Fe XL. Le problème de ces derniers est similaire à celui des Fusion et MKZ dans la mesure ou l’assemblage du volant peut se rompre et, ainsi, occasionner une perte de contrôle du véhicule. Dans le cas de Hyundai, 8 456 véhicules sont rappelés au Canada.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer