Hyundai investit 7,4 G$ en électrification dans sa production américaine - Actualités

Nouvelles

Hyundai investit 7,4 G$ en électrification dans sa production américaine

Hyundai et Kia font une offensive en matière d’électrification avec de nouveaux modèles ; il faut maintenant les produire. À la suite de l’annonce d’un investissement de 7,4 G$, ce sont les États-Unis qui ont la grosse part du gâteau.

Hyundai

Hyundai comprend qu’elle doit les construire ses véhicules pour que Américains les achètent. Hyundai/Kia investira donc 7,5 milliards de dollars sur 4 ans pour diversifier sa production de véhicules électriques.

Hyundai et Kia prennent le taureau par les cornes et s’est fixé deux objectifs : primo, produire plus de voitures électriques, et secundo, voir à ce que les Américains les achètent. Avec la mentalité étasunienne, il n’y a pas 50 façons d’atteindre ces objectifs : il faut investir et produire les véhicules. À la suite de l’annonce de l’investissement de 7,4 milliards de dollars sur 4 ans, Hyundai et Kia passent à l’attaque.

Hyundai Ioniq 5 2022

Hyundai et Kia sont déjà présentes en Alabama et en Géorgie où elles fabriquent des produits comme les Kia Telluride, Hyundai Santa Fe, Hyundai Sonata et ainsi de suite. Avec ces 7,4 milliards de dollars, le portefeuille sera plus diversifié et, surtout, plus vert puisqu’on vise strictement la production de véhicules électriques. 

 

À LIRE AUSSI :

À LIRE AUSSI :

 

Kia EV6 2022

Pour Sean Yoon, président-directeur général de Kia Amérique du Nord, la logique est limpide : « Avec notre investissement stratégique aux États-Unis pour produire des véhicules électriques, nous faisons un grand pas pour diriger le marché électrique mais aussi augmenter notre contribution dans les économies où nous faisons des affaires. »

Hyundai Nexo 2019

Parallèlement à cette annonce, Hyundai confirme son engagement dans l’hydrogène. Le constructeur sud-coréen négocie différents partenariats avec la gouvernance locale et certaines entreprises afin d’élargir l’accès à des stations d’hydrogène.

Remorque Hyundai FuelCell

Non seulement, ces infrastructures permettront-elles une plus grande couverture pour alimenter le Hyundai Nexos, mais elles permettront également de mettre en place une stratégie d’intégration de camions lourds sur le circuit routier. À ce compte, sur les sites et dans usines de Hyundai en Amérique du Nord, les véhicules fonctionnant à moteur Diesel seront graduellement remplacés par des motorisations plus propres à pile à combustible à hydrogène. 

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer