Genesis, Kia et Hyundai au sommet de J.D. Power - Actualités

Nouvelles

Genesis, Kia et Hyundai au sommet de J.D. Power

L’enquête sur la qualité initiale place maintenant Honda et Toyota sous la moyenne de l’industrie.

Samuel Lessard

21 juin 2018

Genesis

Les coréennes Genesis, Kia et Hyundai font un bond majeur cette année dans l’étude de qualité initiale de J.D Power en occupant respectivement les trois premières positions.

À LIRE AUSSI : Premier essai de la Genesis G70 2019

L’enquête sur la qualité initiale des produits conduite par J.D Power recense le nombre de problèmes par 100 véhicules (PP100) qui surviennent au cours des 90 premiers jours de possession du véhicule. La marque Genesis a obtenu le score de 68 PP100 alors que Kia et Hyundai ont obtenu 72 et 74 PP100.

Crédit infographie : J.D. Power

Ce n’est pas une première pour Kia et Genesis puisque les deux marques étaient au sommet aussi l’an dernier. Par contre, Hyundai occupait la huitième position et a grimpé en troisième position en raison d’une amélioration de 14 PP100. Ensuite, on retrouve Porsche qui occupe la quatrième position, suivie de Ford et de Chevrolet.

Les trois constructeurs américains ont augmenté leur performance cette année. Dans le cas de FCA, on a constaté une diminution de 7 PP100 alors que chez Ford et GM, l’amélioration est de l’ordre de 5 PP100. Ainsi, ils se retrouvent tous les trois devant la moyenne de l’industrie, chiffrée à 93 PP100.

Les marques japonaises comme Toyota et Honda occupent une place sous la moyenne de l’industrie. Les plus grands gains ont été enregistrés par Mazda qui bondit de la 27e position pour se rendre à la 22e place grâce à une amélioration de 25 points.

Fiat a été exclue de l’enquête en raison d’un échantillon trop faible.

La moyenne s’est améliorée de 4 PP100 cette année. Selon J.D Power, les améliorations les plus significatives ont été apportées aux composantes extérieures du véhicule, diminuant ainsi les bruits de vent et les imperfections dans la peinture, aux sièges de même qu’à l’intérieur. Les systèmes d’infodivertissement sont ceux qui suscitent le plus de plaintes encore une fois cette année.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer