Volkswagen Golf 2015: Une attente qui en valait la peine - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Volkswagen Golf 2015: Une attente qui en valait la peine

Benoit Charette

1 août 2014

Comportement
Finition
Système DCC


Freinage un peu dur
Siège en cuir décevant



Standard

Données techniques

Marque

Volkswagen

Version

Volkswagen Golf GTI 2015

Options

Sièges sport supérieurs en cuir Vienna avec garnitures rouges 895 $ Système de navigation Discover Media – écran tactile de 5,8 po avec capteur de proximité, lecteur de CD et navigation par satellite 695 $

Échelle de prix

34 995$ + 1 395$ (frais de transport)

Version à l’essai

Volkswagen Golf GTI 2015

Marque

Moteur

L4 2,0 litres turbo, 210 chevaux, couple 258 lb-pi

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

9,5 L/100 km

Consommation annoncée (route)

7,2 L/100

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Cela fait plus de deux ans que l'on nous parle de la nouvelle génération de Golf. Elle roule déjà en Europe depuis plus d'un an et Volks a vendu en cette courte période de temps plus d'un demi-million d'exemplaires. Voici enfin que la Golf de 7e génération arrive chez nos concessionnaires canadiens. Fidèle à sa réputation de modèle intemporel, la nouvelle Golf se reconnaît au premier coup d'?"il, ce qui est une bonne chose. Les concepteurs ont allongé les phares et dessiné une ligne plus tendue. Les rétroviseurs adoptent un profil aérodynamique plus travaillé et intègrent le répétiteur de clignotant. Les feux arrière plus fins, également à DEL, sont bien intégrés et donnent à cette poupe un aspect moins massif que sur les générations précédentes. Dans l'ensemble, c'est une réussite. Pas de bouleversement, mais de la continuité. Vous avez toujours le choix d'un version 3 ou 5 portes dans les modèles de base et GTI. Vous avez droit à un toit panoramique en option. On reconnaîtra la grille en nid d'abeille de la version GTI avec les baguettes rouges qui distinguent bien l'avant du véhicule. La caisse est aussi plus basse de 15 mm et le double échappement est toujours un indice révélateur d'une version GTI.

Un petit tour à l'intérieur

Les allemands sont les maîtres de la rigueur et Volks ne fait pas exception à cette règle. La Golf est toujours disponible en version trendline, comfortline et Highline. La qualité des matériaux est excellente, les ajustements parfaits. Un habitacle qui respire la qualité avec un seul bémol, les couleurs sont toujours aussi fades. La version GTi arrive elle en version de base et Autobahn. Un éclairage d'ambiance à base de DEL blanches situées à des endroits stratégiques crée une ambiance agréable et donne une impression d'espace. Le volant multifonction est gainé d'un cuir lisse très agréable au toucher avec toutes les fonctions à portée des doigts. Toujours aussi facile d'accès, les places arrière son généreuses et débouche sur un coffre de 380 litres qui se rabaisse pour offrir un énorme espace cargo doublé d'un grand hayon, un trait de caractère que les amateurs ont toujours apprécié. Je me permets un commentaire sur la version GTi qui offre en option des sièges en cuir « Vienna» qui m'ont déçu de la qualité moyenne des matériaux. Garder vos sous et prenez les sièges en tissu, plus agréables et jolis.

Trois moteurs et bientôt quatre

La génération six est aussi le chant du signe de la mécanique 5 cylindres de 2,5 litres qui s'en va au cimetière Volkswagen. Le moteur de base sera un 4 cylindres 1,8 T de 170 chevaux avec boîte manuelle à cinq rapports ou automatique à six vitesses. La populaire version TDi offre toujours le moteur 2,0 litres qui passe de 140 à 150 chevaux pour 2015. La boîte manuelle ou DSG à six rapports est toujours au programme. La version GTi offre les mêmes transmissions que la Tdi mais avec un moteur 2,o litres turbo de 210 chevaux. Plus tard cet automne, une nouvelle version R viendra se joindre au groupe avec un moteur 2,0 litres turbo qui développera 300 chevaux.

Et la conduite dans tout cela

On se sent rapidement à l'aise au volant d'une Golf. La firme allemande a réorienté le poste de pilotage vers le conducteur. L'assise est confortable et la voiture plus silencieuse. La Golf est aussi plus confortable que la sixième génération sans être trop molle. Vous pourrez obtenir en option (un peu plus tard cet automne) le châssis DCC sur la version GTi. Ce système de régulation de l'amortissement offre différent choix de conduite: confort, normal, eco, sport et individuel. Il permet de donner à la voiture un caractère plus affirmé et s'adapte à votre humeur de pilote. Un système qui existe déjà chez Audi et s'est montré très agréable à utiliser. Le mode individuel est séduisant. Il permet de configurer les paramètres un par un. Vous pouvez par exemple avoir une configuration sportive du moteur en conservant une configuration souple des amortisseurs. Globalement le confort de roulement est remarquable et la Golf offre un silence de roulement hors du commun dans cette catégorie. Le freinage est progressif et facile à doser, mais il faut y aller franchement sur la pédale.

Avec un prix de départ à 18 995$, la Golf est la meilleure voiture de la catégorie. Sa conception avancée, ses moteurs modernes et son agrément de conduite la placent loin devant la grise concurrence. C'est la manière la plus abordable de conduire une vraie voiture allemande.

Marque

Volkswagen

Version

Volkswagen Golf GTI 2015

Options

Sièges sport supérieurs en cuir Vienna avec garnitures rouges 895 $ Système de navigation Discover Media – écran tactile de 5,8 po avec capteur de proximité, lecteur de CD et navigation par satellite 695 $

Échelle de prix

34 995$ + 1 395$ (frais de transport)

Version à l’essai

Volkswagen Golf GTI 2015

Marque

Moteur

L4 2,0 litres turbo, 210 chevaux, couple 258 lb-pi

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

9,5 L/100 km

Consommation annoncée (route)

7,2 L/100

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer