Subaru Outback  2015 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Subaru Outback 2015

Benoit Charette

30 octobre 2014

Qualité de fabrication
Tenue de route
Versatilité


Consommation encore élevée
Design extérieur discutable
Pas de boîte manuelle avec le 6-cylindres


Standard

Données techniques

Marque

Subaru

Version

H6 Limited

Échelle de prix

38 895$ + 1650$ (transport et préparation)

Version à l’essai

H6 Limited

Marque

Moteur

6-cyl. boxer, 3,6 litres DACT, 256 ch @ 6 000 tr-min, 247 lb-pi @ 4400 tr-min

Transmission

Automatique à variation continue

Autre conduite

Traction intégrale à prise constante

Consommation annoncée (ville)

12,0 l

Consommation annoncée (route)

8,6 l

Consommation enregistrée

11,5 l

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

S’il y a une voiture qui est importante au sein de la marque étoilée, c’est bel et bien la Subaru Outback. Apparue en 1994, cette familiale Legacy surélevée ne cesse d’agrandir son cercle d’amateurs depuis quelques années. Pourquoi, me direz-vous? Eh bien, parce que ce multisegment est probablement le meilleur compromis de l’industrie, toutes catégories confondues. Ses qualités de véhicule familial combinées à son comportement routier prouvent qu’il n’est pas nécessaire d’acquérir un gros VUS pour trimbaler la marmaille et qu’il est également possible de s’amuser au volant d’un véhicule utilitaire.

Coup de crayon réussi

Malgré la refonte de 2015, le Subaru Outback est encore considéré par plusieurs comme un laideron. La génération sortante n’a rien fait pour améliorer le charme du modèle, et pourtant, les ventes ont toujours progressé vers le haut. Remarquez, la disparition de la familiale Legacy de notre territoire a tôt fait de convertir ses adeptes au modèle plus robuste, ce qui explique en partie cette croissance.

Néanmoins, la nouvelle gueule de l’Outback, avec cette grille de calandre trapézoïdale et ces blocs optiques plus affirmés, fait le boulot. On reconnaît également le véhicule grâce aux phares antibrouillard circulaires logés à la base du pare-chocs avant.
De profil, le véhicule n’a pas vraiment changé, les pneumatiques de 18 pouces, les bas de caisse ainsi que les rails sur le toit confirment qu’il s’agit bel et bien d’une version Outback. Quant à l’arrière, eh bien, les nouveaux feux embellissent le paysage. Règle générale, le nouveau modèle est plus joli que l’ancien, et ça, ce n’est pas banal!

Oui, c’est une Subaru!

À l’intérieur, l’ambiance habituelle des produits Subaru est de retour. La planche de bord ne remportera pas de concours de design pour son impact visuel, mais en matière d’ergonomie au quotidien, cet arrangement est idéal, surtout au niveau des commandes du système de ventilation. Le système de divertissement, emprunté à Toyota, n’est quant à lui pas aussi efficace. La position de conduite se trouve en un tour de main, le volant étant agréable à prendre en main, idem pour le levier de vitesse et les autres commandes installées entre les deux occupants.

La qualité des matériaux est également à souligner pour une marque grand public. Si la fermeté de la sellerie risque de déplaire à certains, le confort à bord est loin d’être le pire de l’industrie. Même la banquette arrière – chauffante dans cette livrée Limited – n’a pas à rougir devant des véhicules plus dispendieux. Finalement, l’espace généré par le coffre à l’arrière est un autre argument à ne pas oublier lorsqu’est venu le temps de magasiner.

H6, le gros moteur

Si la grande majorité des produits Subaru sont propulsés par des motorisations à quatre cylindres, certains d’entre eux peuvent recevoir deux cylindres supplémentaires. L’échelon supérieur, baptisé H6 comme dans ce cas-ci, hérite donc d’un 6-cylindres à plat d’une puissance de 256 chevaux et d’un couple maximal de 247 lb-pi. Contrairement aux modèles du passé qui étaient munis d’une boîte automatique à cinq rapports, ce bloc est uniquement disponible avec une boîte de transmission CVT qui offre également la possibilité de changer soi-même les rapports programmés pour mimer la sensation d’une boîte performante. Et, au cas où vous auriez oublié, cette Subaru est équipée de série de l’excellente traction intégrale à prise constante, celle-ci offrant aussi la fonction X-Mode pour les balades en terrain accidenté.

Plus agréable qu’elle en a l’air

Malgré son look de familiale surélevée, l’Outback demeure un charme à piloter au quotidien. Le son particulier de la mécanique 6-cylindres à plat, la transmission qui travaille sans rouspéter, la direction très précise pour un véhicule de cette catégorie et une suspension extrêmement bien calibrée rend le quotidien beaucoup moins triste qu’il n’y paraît de l’extérieur. Et même si cet essai s’est effectué à la fin de l’été, je peux vous garantir que ce véhicule est encore plus amusant lorsque Dame Nature recouvre de blanc notre Belle Province, si vous voyez ce que je veux dire! J’irais même jusqu’à affirmer que l’Outback est l’un des véhicules parfaits pour les longues expéditions en famille, et ce, à longueur d’année.

Conclusion

À 38 895$, cette livrée Limited n’est pas à la portée de toutes les bourses. Pour les familles à la recherche d’un véhicule logeable, fiable et agréable à conduire à l’année, l’Outback doit absolument être considérée. Si vous ne tenez pas mordicus au gros moteur, le 4-cylindres à plat de 2,5-litres a été raffiné pour 2015 et, en plus, il est disponible avec une boîte manuelle à six rapports si vous préférez manier le levier de vitesses. D’ailleurs, en sacrifiant un peu de confort (sellerie en cuir, système de navigation, etc.), il est possible de sortir du concessionnaire au volant d’un Outback sous la barre des 32 000$.

Marque

Subaru

Version

H6 Limited

Échelle de prix

38 895$ + 1650$ (transport et préparation)

Version à l’essai

H6 Limited

Marque

Moteur

6-cyl. boxer, 3,6 litres DACT, 256 ch @ 6 000 tr-min, 247 lb-pi @ 4400 tr-min

Transmission

Automatique à variation continue

Autre conduite

Traction intégrale à prise constante

Consommation annoncée (ville)

12,0 l

Consommation annoncée (route)

8,6 l

Consommation enregistrée

11,5 l

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer