RAM 2500 Laramie Longhorn 2019 , bottes de travail et tuxedo - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

RAM 2500 Laramie Longhorn 2019 , bottes de travail et tuxedo

Les camions pour travaux lourds sont de moins en moins des camions blancs à roues d’acier avec une banquette en tissu. Pour cette nouvelle génération du RAM HD, on repousse non seulement ses capacités, mais aussi son niveau de luxe.

Luc-Olivier Chamberland

15 novembre 2019

      Capacités impressionnantes

      Confort et luxe de la cabine

      Mécanique bien adaptée

         Prix indécent

      Fiabilité à prouver

      Puissance des freins

 

Standard

Données techniques

Marque

Ram

Échelle de prix

56 240 $ à 87 240 $

Version à l’essai

Laramie Longhorn

Les camions HD repoussent constamment les limites du possible. Depuis quelques années, leurs capacités atteignent des niveaux impensables. Tout aussi impensable, ce sont maintenant de véritables produits de luxe.

Démesuré. Est-ce que je pourrais qualifier autrement le RAM 2500? Probablement pas. Pour vous faire une idée, sachez que je mesure 6 pieds 1 pouce, et que le sommet du capot m’arrive à la hauteur du menton... D’une génération à l’autre, c’est toujours plus imposant. Il y a une guerre entre les trois Américains à savoir lequel sera le plus exubérant. Alors que tout le monde s’éloigne du chrome, le devant du RAM semble avoir été trempé dans le précieux liquide argenté. En général, j’aime bien le chrome, mais là on dépasse ma limite! Fort heureusement, selon la version, vous serez plus ou moins aveuglé par les éclats de la calandre et du pare-chocs!

D’ailleurs, je tiens à souligner que RAM propose plusieurs designs différents pour la grille. Comme vous le constatez, sur ma version Laramie Longhorn, j’ai eu droit à l’arbre de Noël. Au profil, RAM assume pleinement la configuration de la cabine. Pas de niaisage : elle s’appelle Mega Cab et elle l’est! Sa conception interdit la possibilité de la caisse de 8 pieds, mais offre des dégagements inégalés. Mon RAM était chaussé de jantes de 20 pouces en option pour la somme de 950 $ et habillé d’une peinture gris acier métallisé pour 245 $.  

Cliquez sur Vie à bord pour la suite de l'essai.

S’il y a un segment automobile où l’apport d’un marchepied n’est pas accessoire, c’est bien celui des camionnettes HD! Sérieux, c’est haut un RAM 2500! À l’ouverture de la porte du Laramie Longhorn : wow! Il fait passer GM et Ford pour des plouquess tant les détails, la qualité des matériaux et la finition sont relevés. Nous pourrions retrouver cette planche de bord dans un VUS de prestige et il réussirait le test haut la main. L’édition Longhorn joue la carte western. On aime ou pas le genre, mais ici, c’est bien fait et avec bon goût. Le choix des couleurs et des textures impressionne. Dans le RAM 2500, mes louanges quant à l’ergonomie du RAM 1500 de la saison dernière dans RPM sont de retour. L’instrumentation partiellement numérique offre une présentation distinctive. Même histoire pour l’écran multimédia Uconnect de 12 pouces, la référence tant en fait d’ergonomie que de fonctionnalités. Le nouveau propriétaire sera déstabilisé les premières heures, mais prendra la main rapidement.

Dans le RAM 2500, les sièges s’apparentent à de gros divans. Les supports pourraient être un peu plus cintrés, mais vu la vocation du véhicule, ils remplissent très bien leur fonction. De base, on obtient les assises chauffantes. Pour que ces sièges soient ventilés, on doit débourser 100 $. La console entre les deux occupants à l’avant est un exemple à suivre par sa modularité. L’espace y est maximisé pour le rangement d’objets, même encombrants.

Alors que la molette de transmission est généralement sur la planche de bord, dans le cas des 2500/3500, on la retrouve sur la colonne de direction. J’imagine que les consommateurs de HD sont plus conservateurs? Ayant le MegaCab, de la place il y en a plus que le client en demande. En fait, à l’arrière, c’est plus confortable que dans la majorité des berlines de prestige. C’est réellement un point fort du véhicule. J’ai aussi particulièrement aimé la luminosité diffusée par le toit ouvrant panoramique, une autre option, celle-là à 1 425 $.

Cliquez sur Technique pour la suite de l'essai.

RAM offre essentiellement deux choix de motorisations dans la gamme HD. Le moins puissant, un V8 HEMI de 6,4 litres de 410 chevaux avec « seulement » 429 lb-pi de couple. 429 lb-pi c’est de la petite bière comparativement au moteur à l’essai, le Cummins six cylindres en lignes de 6,7 litres. Il développe tout juste 370 ch, mais 850 lb-pi de couple. Ça, c’est pour le 2500 avec l’automatique à six rapports (68RFE). Si vous préférez la boîte à six rapports Aisin, on va à 400 ch et rien de moins que 1 000 lb-pi. C’est carrément un monstre. Je pense qu’avec toute cette puissance, vous pourriez arracher les fondations d’une maison!

Avec son turbodiesel, le couple maximal arrive très tôt à précisément 1 152 tr/min. Ses capacités sont à la mesure de sa force mécanique. Mon modèle (RAM 2500 Laramie Longhorn MegaCab 4X4 avec une caisse de 6,4 pieds et un rapport de pont de 3,43) peut remorquer 13 360 livres. Toujours avec le 2500, selon la version, il sera possible d’excéder les 19 000 livres. Si vous passez au 3500 avec une composition bien spécifique, là c’est sérieux : jusqu’à 35 000 livres. Concernant la consommation, durant mon essai j’ai obtenu une moyenne de 12,9 L/100 km. Considérant ce que j’ai fait avec le véhicule, je vous dirais que c’est le plancher. Cette cote ira à la hausse en fonction des travaux que vous ferez. Petit conseil : prenez VRAIMENT le temps de bien analyser les différentes versions et les infinies possibilités de configurations pour créer le modèle qui répond réellement à vos besoins. On peut vite s’y perdre!

Cliquez sur Au volant pour la suite de l'essai.

Étant donné sa taille et sa puissance, le RAM 2500 se montre particulièrement civilisé sur la route. Nous sommes assis très haut, au-dessus de tout, conséquemment, la visibilité est excellente. Par contre, on doit être vigilant quant aux proportions du camion. Il est interminable, ce qui complexifie des opérations pourtant simples comme se stationner au centre-ville ou au centre d’achat. Il se peut que vous cherchiez plus longtemps un espace qui pourra l’accueillir.

La conduite se montre adéquate. Comme dans toutes les camionnettes de cette taille, la direction brille par son manque de précision en raison de sa démultiplication. Il demeure qu’elle répond toujours bien. Les suspensions sont aussi un facteur extrêmement important pour ce type de véhicule. Bien que mon 2500 d’essai n’en était pas équipé, il est maintenant possible d’avoir les fameux amortisseurs pneumatiques. RAM dit que les composantes sont plus solides et durables que jamais…

On verra avec le temps. Je ne les recommande toujours pas. Fort heureusement, il s’agit d’une option. Les éléments suspenseurs de série font amplement le travail tout en offrant un étonnant niveau de confort sur route. Considérant la masse du RAM 2500, j’espérais des freins plus performants. Ils se montrent très spongieux. On doit y aller d’une vive fermeté pour avoir un résultat décent. Malgré l’apport de deux pistons par étrier, autant à l’avant qu’à l’arrière, les disques qui excèdent 14 pouces ne m’ont pas semblé suffisants en puissance. Dois-je vous rappeler que je n’ai rien tracté ? 

Cliquez sur Conclusion pour la suite de l'essai.

Marque

Ram

Options

Peinture Acier métallique : 245 $ Sièges avant ventilés : 100 $ Ensemble remorquage : 425 $ Groupe sécurité : 1 600 $ Ensemble Longhorn Niveau 1 : 2 900 $ Boite automatique à 6 rapports : 2 155 $ Différentiel arrière à glissement limité : 525 $ Moteur 6,7 litres Cummins Turbodiesel : 7 295 $ Toit ouvrant panoramique : 1 425 $ Éclairage extérieur d’appoint : 100 $ Jantes de 20 pouces : 950 $ Crochets extérieurs chromés : 150 $

Échelle de prix

56 240 $ à 87 240 $

Version à l’essai

Laramie Longhorn

Transport et préparation

1 695 $

Marque

Moteur

L6 6,7 litres Turbodiesel de 370 ch. à 2 800 tr/min, 850 lb-pi à 1 152 tr/min

Transmission

automatique à 6 rapports (68RFE)

Autres moteurs

V8 de 6,4 litres de 410 ch à 5 600 tr/min, 429 lb-pi à 4 000 tr/min

Consommation enregistrée

12,9 l./100 km

Longueur (mm)

6 348 mm

Largeur (mm)

2 120 mm

Hauteur (mm)

2 036 mm

Empattement (mm)

4 074 mm

Réservoir d’essence

121 litres

Capacité de remorquage

13 360 livres

Garantie de base

3 ans/60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans/100 000 km


2019 et 2020 sont des grosses années dans le merveilleux monde des camionnettes pour travaux lourds. RAM se renouvelle complètement en 2019, GM fait de même pour 2020 et Ford apporte d’importantes améliorations à la Série F Super Duty 2020. Plus que jamais, les consommateurs pour ces géants des routes ont du choix. Je dois admettre que le RAM 2500 m’a impressionné à bien des égards, tout particulièrement pour sa cabine. Est-ce qu’il est le meilleur des trois? C’est une excellente question à laquelle je ne peux malheureusement pas encore répondre. Je dois faire l’essai des GM et du Ford pour être en mesure de vous éclairer.

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer