Porsche 911 Targa 2015 : beau clin d'oeil au passé - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Porsche 911 Targa 2015 : beau clin d'oeil au passé

Benoit Charette

26 janvier 2015

Beauté fatale
Confortable
Agréable à conduire


Pas la plus rapide
Fiabilité à long terme du mécanisme du toit (?)
Prix des options


Standard

Données techniques

Marque

Porsche

Version

Targa4

Options

Peinture métallique (820$), Intérieur rouge Carrera (5940$), Jantes Carrera Classic 20 pouces (3120$), Système PASM (2390$), Assistance au stationnement (440$), Ensemble Sport Chrono (2110$), Contrôle par la voix (680$), Volant SportDesign (290$), Sièges sport ajustables (2650$), Ensemble Premium (710$), Ensemble Audio BOSE (2420$).

Échelle de prix

137 470 + 1085$ (transport et préparation)

Version à l’essai

Targa4

Marque

Moteur

6 cyl boxer, 3,4 litres DACT, 350 ch @ 7 400 tr-min, 287 lb-pi @ 5600 tr-min

Transmission

Manuelle à 7 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise constante

Consommation annoncée (ville)

11,6

Consommation annoncée (route)

7,4

Consommation enregistrée

9,8

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

Le constructeur Porsche poursuit sans relâche la multiplication de sa gamme 911, la dernière en lice portant l’appellation Targa. Officiellement, la Targa4 2015 à boîte manuelle devient, du même coup, la 911 la moins rapide de l’alignement. Mais, à bord de cette beauté allemande, les performances deviennent presque secondaires.


L’arche est de retour
Il faut l’admettre, les trois dernières générations (993, 996 et 997) n’arrivaient pas à reproduire le caractère unique des premiers modèles. Ce toit vitré se repliant vers l’arrière était bien, mais le design extérieur laissait un peu à désirer. Arrive enfin le mois de janvier 2014, le constructeur profitant de son passage dans la capitale de l’automobile américaine pour présenter cette nouvelle Targa qui reproduit à merveille l’arche en acier inoxydable et cette fenêtre arrière enveloppante. Sans être la vedette de l’exposition, la Targa a pris tout le monde par surprise en ramenant ce style rétro à l’avant-plan. Personnellement, je trouve que le résultat final est superbe.


L’ambiance 911
Si le manteau de cette Targa4 joue la carte classique en noir, l’habitacle, quant à lui, ne passe pas inaperçu, surtout lorsque les portières sont ouvertes et que les passants jaloux jettent un coup d’œil à ce cockpit hyper bien assemblé. Encore une fois, dans cet univers 911, rien ne change ou presque par rapport aux autres versions du modèle. La grosse différence se trouve juste au-dessus de la tête des occupants et laissez-moi vous dire que ce toit partiellement escamotable vaut la peine d’être déployé, ne serait-ce que pour impressionner le beau-frère!


Une simple pression sur le bouton – il faut tout de même garder le doigt sur ce dernier pour compléter l’opération – situé à quelques centimètres du levier de vitesse est nécessaire pour enclencher le spectacle. L’immense partie vitrée arrière se soulève vers l’arrière, le toit souple se replie ensuite derrière les places arrière et la vitre reprend ensuite sa place comme si de rien était. Le processus ne prend que 19 secondes, mais contrairement aux modèles décapotables, celui-ci ne peut être actionné qu’en mode stationnaire. Normal, me direz-vous, avec cette fenêtre soutenue par deux bras à l’arrière.


Le petit moteur
Évidemment, la mécanique 6-cylindres à plat est toujours située derrière l’essieu arrière. Dans ce cas-ci, la Targa4 (sans S) hérite du petit moteur de 3,4-litres d’une puissance de 350 chevaux et d’un couple optimal de 287 lb-pi. À côté de la version 4S, cette Targa4 est effectivement plus lente. En fait, seules les versions de base de la Boxster et de la Cayman font moins bien en accélération. Le 0-100 km/h annoncé de cette Targa4 est de 5,2 secondes avec la boîte manuelle à sept rapports (5,0 s avec la boîte PDK).


Apprécier la nature

Ceci dit, vous êtes probablement en train de vous dire que cette 911 Targa4 n’est pas à la hauteur de la marque. Heureusement, ce n’est pas aussi simple que ça. Le constructeur a le luxe de s’adresser à un vaste auditoire avec son modèle le plus ancien et, en proposant cette motorisation, il peut plaire à une clientèle qui n’a pas nécessairement envie de dépasser les limites de la physique à chaque occasion.
D’ailleurs, malgré ses performances inférieures, la Targa4 est loin d’une tortue. Disons seulement que pour animer la voiture, il faut travailler un peu plus fort avec le levier de vitesse. Comme toute 911, la Targa4 est dotée d’une direction très précise, un commentaire qui s’applique également à la transmission manuelle si agréable à manier au quotidien.


Sur nos routes bosselées, la voiture se fait sautillante, mais sur un tracé plus respectable, la Targa4 est assez confortable pour les longues distances. Je dois toutefois mentionner qu’à vitesse d’autoroute, surtout lorsqu’on franchit le cap des 120 km/h, les perturbations éoliennes causées par le toit replié ne sont pas exactement idéales. Sur une courte distance, ça va, mais si votre périple dure quelques heures, je recommande de remettre le toit en place.

Targa4 ou Targa4S?
Lorsqu’il est question d’un modèle Porsche, tout consommateur se doit d’être vigilant au moment de choisir les options, le prix de certaines d’entre elles étant très salé. Si l’édition Targa vous tente, il vous reste maintenant à déterminer si vous voulez absolument la version 4S ou non, la boîte de transmission étant comme vous le savez un choix personnel. Que vous optiez pour l’une ou l’autre des motorisations, il ne faut jamais oublier que la Targa n’est pas la plus extrême des 911, même si elle se débrouille fort bien 99% du temps.
 

Conclusion
Avec son style rétro, sa mécanique moins puissante et sa traditionnelle boîte manuelle, cette Targa4 saura plaire aux puristes qui ne jurent que par le modèle original, c’est certain. Davantage une sportive de loisir qu’une exotique surpuissante, la Targa4 2015 est un superbe clin d’œil au modèle Targa original.

Marque

Porsche

Version

Targa4

Options

Peinture métallique (820$), Intérieur rouge Carrera (5940$), Jantes Carrera Classic 20 pouces (3120$), Système PASM (2390$), Assistance au stationnement (440$), Ensemble Sport Chrono (2110$), Contrôle par la voix (680$), Volant SportDesign (290$), Sièges sport ajustables (2650$), Ensemble Premium (710$), Ensemble Audio BOSE (2420$).

Échelle de prix

137 470 + 1085$ (transport et préparation)

Version à l’essai

Targa4

Marque

Moteur

6 cyl boxer, 3,4 litres DACT, 350 ch @ 7 400 tr-min, 287 lb-pi @ 5600 tr-min

Transmission

Manuelle à 7 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise constante

Consommation annoncée (ville)

11,6

Consommation annoncée (route)

7,4

Consommation enregistrée

9,8

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer