Mercedes-Benz Sprinter 4 x 4 2015 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Mercedes-Benz Sprinter 4 x 4 2015

Benoit Charette

31 mars 2015

Espace caverneux
Réelle capacité hors route
Conduite agréable
bonne économie de carburant

Absence de marche-pied de série
Insonorisation de base perfectible



Standard

Données techniques

Marque

Mercedes-Benz

Version

Cargo 2500

Options

Ensemble équipage (2 300$). Ensemble commodité (670$), ensemble intérieur haut de gamme ( 2 450$), ensemble aide à la conduite (2 000$)

Échelle de prix

55 400$

Version à l’essai

Cargo 2500

Marque

Moteur

V6, 3,0 litres, DACT, 188 ch @ 3 800 tr-min, 325 lb-pi de 1400 à 2 400 tr-min

Transmission

Automatique à 5 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

12,53 ( combiné)

Consommation enregistrée

12,8

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / kilométrage illimité

En général, lorsque l’on veut démontrer les bien-fondés des capacités hors route d’un véhicule tout-terrain, les constructeurs automobiles préparent un petit parcours sympathique aménagé près d’un endroit bucolique. Mica Creek est l’équivalent britanno-colombien de la baie James au Québec. Il faut faire près de 150 km à partir de Revelstoke sur une route aménagée dans les années 60 pour la construction d’un barrage hydro-électrique érigé en 1973 qui fournit en électricité près de 300 000 foyers à Vancouver qui se trouve à 800 km au sud. Mica Creek c’est aussi l’industrie forestière qui rase des kilomètres carrés de forêt chaque année.

Le long de la rivière Columbia
Après avoir quitté Kelowna vers Revelstoke, nous avons ensuite suivi la route 23 Nord le long de la rivière Columbia. Entre lacs et montagne, des panoramas à couper le souffle loin de la civilisation. Pas de poteaux de téléphone, aucun cellulaire, pas de stop, ni de feux de circulation, pas même un village, une route tortueuse perdue dans le temps et un convoi de fourgons Diesel sur la route.

Pas de changement physique
Malgré une petite retouche esthétique en 2014, la présente génération de Sprinter remonte à 2006. Il y a toujours deux empattements de 144 et 170 pouces de disponibles en version cargo et passagers 12 places. La grande différence de cette version est l’ajout d’une traction intégrale qui ouvre un tout nouveau marché à ce camion. Disponible dans les versions 2 500 et 3500 des modèles cargo et passagers, le rouage intégral n’est toutefois pas livré avec les modèles à châssis cabine. Pour faire de l’espace pour le rouage intégral, Mercedes a surélevé le Sprinter de 75 mm à l’arrière et 100 mm à l’avant. Le système 4 x 4 fournit 65 de l’adhérence à l’arrière et 35 % à l’avant et ce ratio est fixe. Vous engagez le mode 4 roues motrices à l’aide d’un bouton tout juste à droite du volant.

Un chemin forestier pas comme les autres

Comme nous le disions en introduction, les parcours hors route sont en général plus symboliques que difficiles. Mercedes a voulu démontrer que ce Sprinter destiné aux mines et forêts avait ce qu’il faut. C’est donc sur un chemin forestier montagneux emprunté par des semi-remorques chargées de gros arbres que nous avons testé les capacités du nouveau Sprinter. À première vue, ce fourgon ne semble pas à sa place dans un chemin qui est plus l’apanage d’un Jeep Wrangler. Après être grimpé de 400 à  1 200 mètres en moins de 3 kilomètres, force est d’admettre que le système 4 roues motrices travail très bien. Les 188 chevaux du moteur V6 Diesel (le seul disponible avec la version 4x4) jumelé aux 325 livres-pieds de couple font de l’excellent travail. Même les profonds sillons de boue épaisse n’ont pas eu raison du véhicule. Il suffit de maintenir le rythme et donner un coup d’accélérateur et la traction suit. En redescendant le chemin de montagne, notre Sprinter équiper d’un boîtier de transfert en option permettait en plus de contrôler la vitesse en descendant les pentes abruptes.

Agréable à conduire
Nous avons fait plus de 650 km de route pavée sur deux jours. Même si le Sprinter n’est pas mon premier choix sur des routes en lacets, ce dernier se débrouille fort bien. La direction est précise, le châssis solide et la tenue de route saine. La position de conduite dominante est aussi un atout. Vous ne ferez pas l’achat du Sprinter pour son intérieur luxueux. Les plastiques sont durs, l’insonorisation déficiente et l’équipement minimaliste. Notons toutefois que vous avez quelques options intéressantes comme un correcteur de vents latéraux qui fonctionne de pair avec l’ESP pour garder le véhicule dans la bonne voie lorsque les vents soufflent fort. Vous avez aussi un système de précollision avant, un avertisseur d’angles morts et un détecteur de changement de voie. Un système Comand de base avec la navigation (elle aussi en option) contrôle les principales fonctions. Un irritant à souligner, l’absence de marche-pied de série qui rend l’accès à bord difficile tant pour les passagers que le conducteur.

Quelques chiffres
Pour ceux qui regardent de plus près les statistiques, notons que la capacité de charge des versions 4x4 est de 2 370 kilos et la capacité de remorquage de 3 400 kilos. Il faut calculer 49 900$ pour un Sprinter 4 x 4 de base et 57 300$ pour une version  passager. Si vous voulez ajouter l’ensemble des aides à la conduite électronique, il faudra débourser 2 000 $ de plus. Les sièges chauffants sont à 410 $ et l’ensemble de suspension des sièges pilote et passager à 850 $. Si vous trouvez le véhicule trop bruyant, vous pouvez même opter pour un ensemble intérieur haut de gamme qui inclut de l’Isolation supplémentaire pour le compartiment avant et arrière pour 2 450 $

Conclusion
Le Sprinter fait classe à part depuis ses débuts. La concurrence n’existait tout simplement pas. Depuis l’arrivée récente du Ram Pro Master et du Ford Transit, Mercedes est maintenant dans une réelle lutte à trois. Pour se démarquer de ses rivaux, le Sprinter est  maintenant le seul fourgon 4 roues motrices offert au Canada. Mercedes veut élargir ses horizons et aller chercher une clientèle qui jusqu’à maintenant devait se tourner vers des camionnettes à boîte fermée. À en juger par notre première rencontre, le Sprinter n’a pas rougir devant un F-150  un Ram 1500.









 

Marque

Mercedes-Benz

Version

Cargo 2500

Options

Ensemble équipage (2 300$). Ensemble commodité (670$), ensemble intérieur haut de gamme ( 2 450$), ensemble aide à la conduite (2 000$)

Échelle de prix

55 400$

Version à l’essai

Cargo 2500

Marque

Moteur

V6, 3,0 litres, DACT, 188 ch @ 3 800 tr-min, 325 lb-pi de 1400 à 2 400 tr-min

Transmission

Automatique à 5 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

12,53 ( combiné)

Consommation enregistrée

12,8

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / kilométrage illimité

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer