Mercedes-Benz C 300 4Matic 2017 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Mercedes-Benz C 300 4Matic 2017

Essai de la Mercedes-Benz C 300 4Matic 2017

Pierre Michaud

9 juin 2016

Finition soignée
Aménagement luxueux
Conduite agréable
Confort des places avant
Coffre transformable

Visibilité arrière minimaliste
Places arrière serrées
Réactions occasionnelles de la suspension arrière sur mauvais revêtements
Bruit du moteur peu inspirant

Standard

Données techniques

Marque

Mercedes-Benz

Version

C 300 4Matic coupé

Options

Ensemble Sport (2 000 $) : Tableau de bord garni de cuir Artico; ensemble extérieur AMG; roues AMG de 18 po à 5 bras; ensemble de bas de caisse et de déflecteurs de style AMG; calandre « diamant chromée »; ensemble intérieur AMG; tapis AMG en velours. Ensemble Conduite intelligente (2 700 $) : Système Dstronic Plus avec assistant directionnel; système Pre-Safe Plus pour aider à éviter une collision arrière; système BAS Plus avec assistant de carrefour; avertisseur d’angle mort actif; avertisseur de franchis

Échelle de prix

48 100 $

Version à l’essai

C 300 4Matic coupé

Marque

Moteur

L4 turbo, 2,0 litres, DACT, 241 ch @ 5 500 tr-min, 273 lb-pi @ 1 300-4 000 tr-min

Transmission

Automatique à 7 rapports

Autre conduite

4 roues motrices avec gamme basse

Consommation annoncée (ville)

10,4 L aux 100 km

Consommation annoncée (route)

8,0 L aux 100 km

Consommation enregistrée

9,6 L aux 100 km

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

Les coupés Classe C sont de retour chez les concessionnaires Mercedes-Benz après un hiatus d’un an. C’est en ralliant la ville de Québec et Chicoutimi au volant d’un modèle d’entrée de gamme C 300 4Matic 2017, avec un petit détour par La Malbaie et Tadoussac, que le constructeur allemand nous a exposé à ces nouveautés. Un trajet bucolique idéal pour nous faire la petite séduction !

 

QUATRE MODÈLES, NOUVELLE STRATÉGIE
Les derniers coupés Classe C vendus au Canada étaient millésimés 2015. Ils se déclinaient en quatre versions : C 250, C 350, C 350 4Matic et C 63 AMG; trois modèles de grande diffusion et un modèle sport.

Pour la gamme 2017, le constructeur allemand adopte la stratégie inverse et mise désormais sur la performance en proposant un modèle de grande diffusion, la Mercedes-Benz C 300 4Matic, et les trois variantes sportives Mercedes-AMG C 43 4Matic, C 63 et C 63 S.

En mariant ainsi luxe et performances, Mercedes espère maintenir son avance par rapport aux modèles rivaux : les BMW de la Série 4, les Audi A5 et S5 fraîchement renouvelées, de même que les Lexus RC, Cadillac ATS et Infiniti Q60.

DESIGN QUI ÉVOLUE
Le nouveau coupé se reconnaît à sa silhouette remodelée, une évolution évidente du design antérieur. La nouvelle partie avant rappelle l’actuelle berline Classe C par les formes désormais plus rondelettes. Cependant, les réglages de la suspension place le coupé 15 mm plus près du sol que la berline.

Par rapport à l’ancien coupé, la nouvelle carrosserie affiche un gain de 96 mm en longueur et 40 mm en largeur, alors que la hauteur a diminué d’un maigre millimètre. L’empattement a aussi augmenté de 80 mm.

Le capot a été allongé de 60 mm entre le tablier et l’essieu avant. De plus, les flancs de la carrosserie sont désormais mis en valeur par une ligne plongeante qui s’étire des phares jusqu’à l’arrière. Moins proéminente sur la berline Classe C, cette ligne sculpturale ne dépasse pas les passages de roues arrière. Enfin, les cadres de vitres des portières ont disparu.

Le coffre, qui n’était déjà pas très volumineux, a perdu 11 % de son volume utile, qui passe de 450 à 400 L. Heureusement, les dossiers escamotables de la banquette arrière le rendent transformable, preuve qu’une voiture de luxe peut aussi être pratique.

MOTEUR BIEN CONNU
Cet élégant coupé partage le 4-cylindres à turbocompresseur des Mercedes Classe B, CLA et GLA. Ce moteur de 2,0 L, qui produit 241 ch, transmet 273 lb-pi de couple aux quatre roues dès qu’il tourne à 1 300 tr/min.

Ces cotes situent la nouvelle C 300 4Matic entre les coupés C 250 et C 350 4Matic 2015, alors que le 4-cylindres turbo de 1,8 L du premier produisait 201 ch et le V6 de 3,5 L du second 302 ch. Le nouveau 4-cylindres livre toutefois autant de couple que l’ancien V6, avec la promesse d’une consommation moins élevée — ce qui, durant notre essai, s’est traduit par une moyenne de 9,6 L/100 km.

Les trois autres coupés, des Mercedes-AMG, auront des mécaniques plus musclées… et plus gourmandes. Un V6 biturbo de 3,0 L livrant 362 ch et 384 lb-pi servira au C 43 4Matic, alors que les deux autres coupés partageront un V8 biturbo de 4,0 L. Ce dernier produira 469 ch et 479 lb-pi pour le C 63, et 503 ch et 516 lb-pi pour le C 63 S. L’un et l’autre pourront accélérer de 0 à 100 km en respectivement 4,0 et 3,9 secs, alors que le V6 biturbo du C 43 lui permettra de le faire en 4,7 secs. Et l’humble 4-cylindres du C 300 4Matic ? Il lui permet d’abattre les 100 km/h en 6,0 secs, soit deux dixièmes de secondes plus vite qu’un C 350 4Matic 2015.

Le coupé C 300 4Matic reprend la boîte automatique 7G-Tronic à sept rapports du C 250 2015, mais avec un rapport final supérieur. Le constructeur remplacera éventuellement cette boîte de vitesses par une 9G-Tronic (à neuf rapports) semblable à celle du nouveau coupé C 43 4Matic.

VIVEMENT LES LONGUES BALADES
Les routes panoramiques menant au Saguenay sont idéales pour l’essai d’un coupé aux penchants sportifs comme le C 300 4Matic. Le beau revêtement de ces routes longues et sinueuses met en valeur le confort des sièges baquets, enveloppants à souhait, et la précision de la servodirection électromécanique dont l’assistance est bien dosée. Dommage que le rayon de braquage ait augmenté (il passe de 10,8 à 11,2 m).

Le roulement est très doux, surtout avec la suspension pneumatique optionnelle. De plus, le 4-cylindres procure des accélérations vives et linéaires, et des reprises soutenues qui facilitent les dépassements. On souhaiterait toutefois que le son produit par le moteur soit plus inspirant, du moins lorsqu’on le sollicite hardiment. Autrement, l’insonorisation de l’habitacle est impeccable, car il n’est pas nécessaire de hausser le ton pour converser à 100 km/h. Cette qualité poussera sans doute les mélomanes à commander la chaîne ambiophonique Burmester (13 haut-parleurs et 590 w) pour faire de cette Mercedes leur petite salle de concert privée mobile !

PERSONNALISER POUR SÉDUIRE
Les automobilistes branchés par intraveineuse à leur cellulaire regretteront de constater l’absence dans la dotation de cette voiture de 50 000 $ des système CarPlay d’Apple ou Android Auto. Mais, ça s’en vient, nous assurent les gens de Mercedes-Benz Canada.

D’ailleurs, le catalogue regorge d’équipements permettant d’embellir et de personnaliser ce coupé, à commencer par l’ensemble sport AMG, une option valant 2 000 $ qui rehausse l’esthétique intérieure et extérieure, et procure un système de freinage plus performant.

La Mercedes-Benz C 300 4Matic fera son entrée chez les concessionnaires ce printemps, suivie peu après des trois Mercedes-AMG. Puis s’ajouteront leurs contreparties décapotables d’ici la fin de l’été.


Photos originales : Luc Gagné
 

Marque

Mercedes-Benz

Version

C 300 4Matic coupé

Options

Ensemble Sport (2 000 $) : Tableau de bord garni de cuir Artico; ensemble extérieur AMG; roues AMG de 18 po à 5 bras; ensemble de bas de caisse et de déflecteurs de style AMG; calandre « diamant chromée »; ensemble intérieur AMG; tapis AMG en velours. Ensemble Conduite intelligente (2 700 $) : Système Dstronic Plus avec assistant directionnel; système Pre-Safe Plus pour aider à éviter une collision arrière; système BAS Plus avec assistant de carrefour; avertisseur d’angle mort actif; avertisseur de franchis

Échelle de prix

48 100 $

Version à l’essai

C 300 4Matic coupé

Marque

Moteur

L4 turbo, 2,0 litres, DACT, 241 ch @ 5 500 tr-min, 273 lb-pi @ 1 300-4 000 tr-min

Transmission

Automatique à 7 rapports

Autre conduite

4 roues motrices avec gamme basse

Consommation annoncée (ville)

10,4 L aux 100 km

Consommation annoncée (route)

8,0 L aux 100 km

Consommation enregistrée

9,6 L aux 100 km

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer