Mercedes-Benz Classe S cabriolet 2017 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Mercedes-Benz Classe S cabriolet 2017

Essai de la Mercedes-Benz Classe S cabriolet 2017

Pierre Michaud

13 octobre 2016

Intérieur opulent
Silhouette équilibrée (capotée ou décapotée)
Dotation impressionnante
S 63 AMG plus sportive
Conduite stimulante

Visibilité arrière limitée une fois capotée
Suspension molle (S 550 en mode Normal)
Volume utile réduit du coffre (décapotée)
Doubles écrans de 12,3 po peu inspirants

Standard

Données techniques

Marque

Mercedes-Benz

Version

S 550

Version à l’essai

S 550

Marque

Moteur

V8 biturbo, 4,7 litres, DACT, 449 ch @ 5 250-5 500 tr-min, 516 lb-pi @ 1 800-3 500 tr-min

Transmission

Automatique à 9 rapports

Autre conduite

Roues motrices arrière

Consommation annoncée (ville)

6,8 L aux 100 km (nouveau cycle mixte européen)

Consommation annoncée (route)

11,8 L aux 100 km (nouveau cycle mixte européen)

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

La gamme des cabriolets Mercedes-Benz prend de l’ampleur. Le constructeur de Stuttgart lance une cinquième série de voitures découvrables qui s’ajoutent aux cabriolets C, E, SL et SLC déjà connus. Ces nouveaux cabriolets qui enrichissent la Classe S, nous les verrons dès le mois de mai.

 

RETOUR APRÈS 45 ANS
Premiers cabriolets à quatre places associés à la Classe S depuis 1971, ces nouveautés partagent l’architecture des coupés qui ont remplacé les CL, en 2014. Ces cabriolets deviennent ainsi la sixième variante de l’actuelle Classe S en marge des berlines à empattement court et long, des coupés et de la berline de prestige Mercedes-Maybach, sans oublier sa version allongée, la Pullman.

À qui s’adressent-ils ? Aux automobilistes bien nantis qui souhaitent profiter de ce que Mercedes qualifie d’un « luxe à ciel ouvert », sans toutefois afficher l’opulence d’une Aston Martin DB9 Volante ou d’une Bentley Continental GT décapotable.

BULLE DE LUXE
Car luxueux, ces cabriolets le sont incontestablement. Les multiples propositions offertes par le constructeur pour les personnaliser, avec 4 couleurs de capote et 28 selleries de cuir différentes en témoignent. À cela s’ajoutent un système complet de protection contre la chaleur et les courants d’air, un chauffage de nuque Airscarf, des accoudoirs chauffants, des sièges chauffants devant comme derrière, de même qu’une gestion sophistiquée de la climatisation.

En appuyant sur un bouton de la console centrale, la capote en tissu à triples couches découvre le somptueux habitacle. Cette opération, qu’il faut amorcer lorsque la voiture est immobile, ne nécessite que 17 secs et s’effectue même lorsque la voiture roule à 50 km/h. La capote peut aussi être déployée ou relevée à distance grâce à la clé électronique de la voiture.

Dans le coffre, la capote occupe un espace délimité par un rideau à commande électrique. Alors, le volume utile diminue de 30 %, ce qui rend le coffre à peine plus grand que celui d’une SLC (250 L contre 225). Cela ne l’empêche pas d’être pratique autrement : une trappe qui s’ouvre sur l’habitacle permet de charger de longs objets, comme des skis qui serviraient à une sortie dans les Alpes du Sud !

L’attention portée au luxe va jusqu’à offrir, contre un supplément, un diffuseur de parfum inauguré avec la berline de la Classe S, en 2013. Cinq fragrances réputées apaisantes figurent au catalogue dont la nouvelle Pacific Mood qu’on réserve aux cabriolets. L’acheteur peut personnaliser encore plus ce cabriolet en optant pour les phares sertis de cristaux Swarovski : 17 cristaux brillants rectangulaires et 30 autres, ronds ceux-là, servant de feux clignotants !

TRIO TYPÉ
Mercedes offrira trois versions de cette voiture aux Canadiens. La S 550 (appelée S 500 en Europe) est une version d’entrée de gamme (s’il en est) axée sur le luxe et le confort. Son V8 biturbo de 4,7 L livre 449 ch et 516 lb-pi de couple. Contrairement au coupé du même nom, qui a quatre roues motrices et une boîte automatique à 7 rapports, sa boîte 9G-Tronic (à 9 rapports) entraîne les roues arrière. Bridé à 210 km/h, ce cabriolet de plus de deux tonnes n’a besoin que de 4,6 secs pour accélérer à 100 km/h.

Les deux versions AMG, quant à elles, ont le tempérament sportif des coupés de mêmes noms. L’intégrale S 63 4Matic dispose d’un V8 biturbo de 5,5 L produisant 577 ch et 664 lb-pi, alors que la S 65, une propulsion, tire 621 ch et 737 lb-pi d’un V12 biturbo de 6,0 L. Toutes deux ont recours à une boîte automatique AMG Speedshift Plus 7G-Tronic (à 7 rapports). Leur vitesse de pointe est de 300 km/h et elles abattent les 100 km/h en 3,9 et 4,1 secs respectivement.

COMME UN TAPIS MAGIQUE
Le luxe superlatif de ces Mercedes s’exprime, entre autres, par la qualité de l’insonorisation, toit relevé ou pas. Même lorsqu’on est exposé aux chauds rayons du soleil de la Côte d’Azur, il est possible de converser normalement à 100 km/h, tout en se réchauffant le cou avec l’Airscraf. Le déflecteur escamotable du pare-brise, par contre, se révélé moins efficace pour atténuer les turbulences d’air gênantes.

En revanche, la rigidité du châssis est exemplaire grâce à diverses innovations, comme l’ajout d’une cloison en aluminium et en magnésium séparant l’habitacle et le coffre.

L’échappement ajoute à l’émotion de la conduite un son modulé selon le mode de conduite choisi (Sport ou Économie) à l’aide de clapets à commande pneumatique. Une véritable musique…

EXCLUSIVITÉ ASSURÉE
Cet imposant cabriolet est destiné à une carrière exclusive, ce qui plaira aux acheteurs. Selon les analystes d’IHS Automotive, Mercedes en produira environ 3 000 par année.

Au Canada, les S 550 et S 63 4Matic seront en vente dès la mi-mai, alors que la S 65 arrivera chez les concessionnaires en août. Le constructeur n’a pas annoncé leurs prix.

Puisqu’on observe un écart d’environ 10 % entre les prix de base des cabriolets et des coupés correspondants de la Classe E, en appliquant le même facteur de multiplication au prix des coupés de la Classe S on peut estimer les prix de ces trois nouveautés à environ 165 000 $ pour la S 550, 195 000 $ pour la S 63 4Matic et 290 000 $ pour la S 65. Des chiffres qui se préciseront très bientôt.

Photos originales : Luc Gagné
 

Marque

Mercedes-Benz

Version

S 550

Version à l’essai

S 550

Marque

Moteur

V8 biturbo, 4,7 litres, DACT, 449 ch @ 5 250-5 500 tr-min, 516 lb-pi @ 1 800-3 500 tr-min

Transmission

Automatique à 9 rapports

Autre conduite

Roues motrices arrière

Consommation annoncée (ville)

6,8 L aux 100 km (nouveau cycle mixte européen)

Consommation annoncée (route)

11,8 L aux 100 km (nouveau cycle mixte européen)

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans / 80 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer