Lexus IS 350 AWD 2015 : elle l'a (enfin) son identité - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Lexus IS 350 AWD 2015 : elle l'a (enfin) son identité

Benoit Charette

12 janvier 2015

Design intéressant
Qualité de fabrication
Confort général
Agréable à conduire

Pas de boîte manuelle
Changements de rapports plus lents que certaines rivales allemandes



Standard

Données techniques

Marque

Lexus

Version

IS 350 AWD

Options

F Sport Séries 3

Échelle de prix

53 550$

Version à l’essai

IS 350 AWD

Marque

Moteur

V6, 3,5-litres, DACT, 306 ch @ 6 400 tr-min, 277 lb-pi @ 4 800 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

11

Consommation annoncée (route)

7,7

Consommation enregistrée

10,4

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

6 ans / 110 000 km

Il est apparu à la fin de 2013 ce troisième opus de la berline IS et force est d’admettre que, depuis un peu plus d’un an, le segment créé de toutes pièces par la BMW Série 3 a dorénavant une authentique trouble-fête issue du pays au soleil levant – ou plutôt trois, car avec l’arrivée de l’Acura TLX et le renouvellement de l’Infiniti Q50 l’an dernier, il est clair que le Japon veut augmenter ses parts dans cette catégorie dominée par les écussons germaniques.
 

Jolie cette IS
Nous le répétons depuis un certain temps déjà : Lexus a enfin trouvé son identité avec ses plus récents modèles. La grille de calandre en forme de sablier ne fait certainement pas l’unanimité au sein des amateurs, mais au moins, Lexus ose, et ça, ce n’est pas arrivé souvent dans l’histoire de la marque!


Ajoutez à cela les blocs optiques délimités par les feux de jours rappelant une marque de sport plutôt connue à travers le globe et vous obtenez un faciès expressif, d’autant plus que cette berline était habillée de l’ensemble optionnel F Sport qui inclut une grille exclusive et un ensemble à effet de sol plus agressif.


De profil, l’IS 350 ne manque pas de charme avec ce bas de caisse qui remonte vers le haut avant l’arche de roue arrière. Mentionnons également cette fenestration en pointe délimitée par une bande de chrome. Quant à l’arrière, le coffre surélevé coiffe deux feux de position en forme de « L » – vous vous rappelez le style L-Finesse n’est-ce pas –, tandis que les jantes F Sport de couleur anthracite confirment que Lexus est capable d’élaborer des berlines excitantes à regarder.
 

Habitacle accueillant
L’ambiance sportive se poursuit évidemment à l’intérieur, la planche de bord étant probablement l’une des plus jolies de la catégorie en ce moment. Les designers de la marque ont trouvé le moyen de simplifier l’environnement du conducteur tout en l’embellissant. Évidemment, les commandes tactiles de la température ne sont pas idéales, mais les autres boutons connexes sont heureusement judicieusement placés.


L’autre joujou implanté dans la plupart des modèles Lexus est cette « souris » installée à droite du levier de vitesse qui fait le lien entre le conducteur et le système de divertissement. Il faut applaudir ceux et celles qui ont élaboré ce système, mais en revanche, il est permis de se questionner sur cette énième solution obligeant le conducteur à quitter la route des yeux pour consulter l’écran situé entre les deux occupants.


Si l’accès aux places arrière est adéquat tout au plus, l’environnement de la première rangée est franchement plus attirant. Ces sièges en cuir sont superbes à regarder, et ce qui est bien dans tout cela, c’est qu’ils sont également très confortables. Le volant gras au diamètre réduit est lui aussi conçu pour ceux qui aiment conduire. Bref, il fait bon vivre à bord de cette IS 350 F Sport. Je n’irais pas jusqu’à dire que cette voiture est taillée pour le quotidien d’une petite famille, mais pour l’homme d’affaires qui apprécie une bonne caisse de temps en temps, cette Lexus ne déçoit pas.
 

Un V6 en forme
Comme son nom l’indique, l’IS 350 est équipée du V6 de 3,5-litres coté à 306 chevaux. Puisqu’il s’agit d’une livrée à quatre routes motrices, la boîte de transmission automatique doit se contenter de six rapports – les propulsions ont plutôt huit vitesses. À ce niveau, sachez que ce choix s’avère moins sportif que les boîtes à double embrayage des constructeurs allemands. Toutefois, une boîte automatique est plus souple en conduite urbaine. Le conducteur peut aussi choisir son mode de conduite selon l’humeur du moment. Le mode ECO calme les ardeurs, tandis qu’à l’opposé, le mode SPORT ou même SPORT + aiguise les réactions de la mécanique.


Je dois me confesser : cette berline sport émet un son très enivrant lorsque le pied droit enfonce la pédale au plancher. À haut régime, le 6-cylindres s’exprime et n’a absolument rien à envier aux autres berlines du segment. Il est vrai que des changements de rapports plus efficaces amélioreraient les performances, mais bon, n’allez tout de même pas croire que la Lexus est une tortue à cause de cette transmission. L’IS 350 F Sport offre une tenue de route exemplaire, le confort n’étant pas affecté pour autant. Quant à la traction intégrale, eh bien, elle constitue un plus en hiver, mais ça, vous le saviez déjà!
 

Conclusion
Sommes-nous étonnés des ventes enregistrées par Lexus depuis l’arrivée de cette nouvelle IS? Pas du tout. La division de luxe n’arrête pas de battre des records de ventes avec sa berline sport. L’ancienne variante n’était pas une mauvaise voiture, mais celle-ci semble enfin avoir trouvé son identité.

Marque

Lexus

Version

IS 350 AWD

Options

F Sport Séries 3

Échelle de prix

53 550$

Version à l’essai

IS 350 AWD

Marque

Moteur

V6, 3,5-litres, DACT, 306 ch @ 6 400 tr-min, 277 lb-pi @ 4 800 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

11

Consommation annoncée (route)

7,7

Consommation enregistrée

10,4

Garantie de base

4 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

6 ans / 110 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer