Kia Sorento 2020, une bonne alternative aux fourgonnettes - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia Sorento 2020, une bonne alternative aux fourgonnettes

Le Kia Sorento profitera d’une refonte pour 2021; en attendant, la génération actuelle représente toujours un choix intéressant.

27 mars 2020

- Prix attrayant
- Bonne garantie
- Niveau d’équipement élevé pour le prix

- Habitacle désuet
- Volume de chargement moindre que ses concurrents
- Qualité des matériaux à bord

Standard

Données techniques

Marque

Kia

Échelle de prix

32 905$ - 48-155

Version à l’essai

SX

Introduit en 2002, le Sorento a toujours été un modèle très populaire chez Kia; à preuve, il a été à maintes reprises le véhicule le plus vendu de la marque. Les ventes se sont essoufflées depuis et il a terminé en troisième position des ventes de Kia en 2019, derrière la Forte et le Sportage. Rien de très étonnant puisque la troisième génération du Sorento est sur nos routes depuis quatre ans déjà et malgré une légère refonte l’an passé, le modèle commence à se faire vieux face à des rivaux fraîchement remaniés. La bonne nouvelle est que la prochaine génération est à nos portes et devrait être introduite pour 2021.

Le Kia Sorento 2020 attire les acheteurs par son aspect pratique, sa bonne capacité de remorquage et la possibilité de transporter jusqu’à sept passagers. Autre argument de taille par rapport à ses rivaux son prix de base attrayant de 32 905 $ en fait un bon véhicule familial sans entraîner des paiements équivalents à ceux d’une hypothèque. Ajoutez un bon niveau d’équipement pour le prix et une fiabilité pas très problématique et vous obtenez la raison de son succès depuis toutes ces années.

Les deux versions de base LX et LX+ ne peuvent accueillir que cinq passagers, il faut donc vous tourner vers le Sorento LX V6 (37 905 $) afin d’être en mesure de transporter jusqu’à sept personnes. Il demeure tout de même plus abordable que le Toyota Highlander (39 990 $), le Mazda CX-9 (38 765 $) et surtout, le Honda Pilot qui se détaille à 41 290 $ en version de base. Toutefois, il faut mentionner que le Sorento est aussi plus petit que ces derniers, se positionnant à la limite entre un VUS compact et intermédiaire. Nous avons mis à l’essai le Sorento SX (48 155 $), le plus cossu de la gamme qui pour le prix offre un niveau d’équipement de loin supérieur aux modèles de luxe en version de base.

Côté style, le Kia Sorento s’apparente à la multitude de VUS offerts sur le marché et se mêle donc à la masse sans véritablement se démarquer. Seules les jantes de 18 ou de 19 pouces des versions cossues lui apportent un peu plus de dynamisme et de caractère, ce qui fait pâle figure en comparaison au design sophistiqué du Mazda CX-9 ou du nouveau Toyota Highlander.

Cliquez sur Vie à bord pour la suite de l'essai.

À bord, le Sorento fournit de l’espace pour sept passagers grâce à sa troisième banquette incluse de série dans pratiquement toutes les versions. Avec ses dimensions réduites par rapport à certains concurrents, le Sorento n’offre pas autant d’espace à bord que ses rivaux, mais il faut se souvenir qu’il est moins dispendieux. La troisième banquette convient donc mieux aux enfants, il faut en être conscient. Même constat quant à l’espace de chargement qui, avec ses 320 litres, est du côté des plus petits lorsque toutes les banquettes sont relevées. Le Honda Pilot remporte la palme à ce chapitre. Il faut donc se priver de la troisième banquette 50/50 afin d’obtenir davantage d’espace en cas de besoin; heureusement, celle-ci peut aisément être rabattue de l’arrière.

C’est surtout le tableau de bord qui trahit l’âge de cette génération avec une présentation vieillotte, surtout dans le cas de l’instrumentation et du bloc comprenant les commandes du climatiseur. Le plastique dur qui compose la partie basse du tableau est d’aspect bon marché, ce qui est malheureux, car la partie supérieure avec son matériau souple et ses surpiqûres dans le cas de notre modèle d’essai est mieux réussie. L’attention aux détails est inégale, c’est dommage.

Toujours pratique, le Sorento dispose de nombreux espaces de rangement répartis un peu partout à bord ainsi que de prises USB à l’avant, mais aucune à l’arrière. Toutes les versions, sauf celle de base, profitent aussi d’un port de recharge sans fil, un ajout très intéressant qui permet de recharger un appareil supplémentaire. Les sièges chauffants, un système de connectivité Bluetooth, une prise auxiliaire, le système de démarrage sans clé ainsi que l’intégration Apple CarPlay / Android Auto sont aussi de série pour tous les Sorento.

Cliquez sur Technique pour la suite de l'essai.

Côté technique, le Sorento 2020 est vendu en six versions qui offrent toutes un rouage intégral de série. Les deux premières sont équipées de la plus petite des mécaniques soit un quatre cylindres de 2,4 litres à injection directe qui développe 185 chevaux pour un couple de 178 lb-pi et marié à une transmission automatique à six rapports.

Les quatre autres versions, toutes à sept passagers, profitent quant à elles d’un moteur V6 de 3,3 litres développant une puissance de 290 chevaux pour un couple de 252 lb-pi. Cette fois, on a droit à une transmission à huit rapports, plus moderne.

Équipé du V6, le Sorento peut tracter jusqu’à 2 268 kg (5 000 lb), contrairement à 907 kg (2 000 lb) dans le cas des livrées équipées du quatre cylindres, un détail important dont il faut tenir compte si vous comptez remorquer vos « jouets » d’été ou d’hiver.

Cliquez sur Au volant pour la suite de l'essai.

Si le moteur quatre cylindres de 2,4 litres permet d’obtenir un véhicule plus abordable et une consommation réduite, sa puissance est trop juste si vous comptez voyager lourd très souvent. Il vaut mieux l’éviter, il est mal adapté et la bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas très commun dans les salles de démonstration. Nous vous recommandons donc d’opter minimalement pour le Sorento LX V6 alors que la version EX représente sans aucun doute la meilleure affaire.

Le moteur V6 de 3,3 litres procure un bien meilleur comportement, on sent les accélérations beaucoup plus franches surtout en manœuvres de dépassement, là où le couple supérieur prend toute son importance. Pas de turbocompresseur, il s’agit d’un moteur atmosphérique, la puissance arrive donc sans délai, mais la transmission à huit rapports s’est parfois révélée hésitante lorsqu’on brusque l’accélérateur.

Au volant, on découvre une direction assez précise, élément étonnant pour un VUS de ce gabarit. Certains la trouveront un peu sous-assistée, mais il faut avouer qu’elle donne une bonne impression de contrôle en plus de bien transmettre les sensations de la route. Kia a porté attention à l’insonorisation et c’est perceptible : les bruits extérieurs sont bien filtrés, rendant la conduite silencieuse.

Lors de notre essai, nous avons obtenu une consommation d’un peu plus de 11,0 L/100 km, c’est tout de même assez élevé si on compare aux autres VUS du genre qui sont plus imposants et plus économiques en carburant.

Cliquez sur Conclusion pour la suite de l'essai.

Marque

Kia

Échelle de prix

32 905$ - 48-155

Version à l’essai

SX

Marque

Moteur

V6 de 3,3 litres de 290 chevaux

Transmission

Automatique, 8 rapports

Autres moteurs

Quatre cylindres de 2.4 litres - 185 chevaux

Consommation annoncée (ville)

12,3 l/100 km

Consommation annoncée (route)

9,5 l/100 km

Volume du coffre

320 litres

Longueur (mm)

4,800 mm

Largeur (mm)

1,890 mm

Hauteur (mm)

1,685 mm

Empattement (mm)

2,780 mm

Poids à vide

1,970 kg

Garantie de base

5 ans/100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans/100 000 km

Le Kia Sorento demeure un très bon choix parmi les VUS intermédiaires, il fait partie de nos recommandations. Toutefois, il faut savoir que la nouvelle génération est à nos portes et que si vous recherchez la nouveauté, il vaut mieux attendre le Sorento 2021. Autrement, si cet aspect est moins important à vos yeux, le Kia Sorento 2020 pourrait vous permettre de faire une bonne affaire puisque les concessionnaires veulent liquider l’inventaire et vous profiterez donc de généreux rabais comprenant un financement à taux d’intérêt de 0 %, ce qui ne sera certainement pas le cas du nouveau Sorento.

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer