Kia Sedona 2016 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia Sedona 2016

Essai du Kia Sedona 2016

Pierre Michaud

5 février 2016

Design masculin
Prix compétitif
Équipement généreux


Valeur de revente
Rigidité de la structure
Fiabilité à prouver


Standard

Données techniques

Marque

Kia

Version

SXL+

Options

Couleur (200 $)

Échelle de prix

48 235 $

Version à l’essai

SXL+

Marque

Moteur

V6, 3,3 litres, DACT, 276 ch. @ 6 000tr/min, 248 lb-pi @ 5 200 tr/min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

14,2 litres/100km

Consommation annoncée (route)

10,5 litres/100km

Consommation enregistrée

11,5 litres/100km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Les monospaces sont de plus en plus rares. Toutefois, ceux qui restent se montrent de plus en plus intéressants pour les familles. Alors que ce sont les Américains qui ont inventé le concept, seul Dodge y est toujours. Les trois autres options sont d’origine asiatique avec les Honda Odyssey, Toyota Sienna et la Kia Sedona.

 

Entre la stratégie de haute qualité des Japonaises et l’accessibilité de l’Américaine, la Sedona est possiblement le meilleur rapport qualité/prix du segment. Il ne reste plus que la question de la longévité qui pourrait se montrer plus délicate dans le temps. Pour le reste, on retrouve tout ce dont une famille peut rêver et même plus.

 

Design d’homme
Alors que tous les monospaces portent le surnom de véhicule pour les « Soccer Moms », l’approche de Kia est différente. On retrouve une allure plus masculine, presque macho. On doit ce fait à l’avant qui se montre massif et une prestance gonflée à bloc.

On reconnaît des éléments caractéristiques de Kia. Dans le lot, les phares ont un regard perçant avec l’intégration de DEL. La calandre, presque verticale et rectangulaire, va aussi dans le sens d’une forte affirmation. Pour le reste, on tombe dans le conservatisme. De l’aveu même du designer en chef Peter Schreyer, les contraintes sont importantes lorsque l’on dessine une boite à famille!

Oubliez la classe économique
Chez Kia, on parvient à créer un environnement invitant pour de longs voyages. L’aménagement intérieur est particulièrement réussi. On y retrouve dans la version SXL+ un équipement des plus complets.

L’ergonomie est aisée. La seule limite est la distance qui nous sépare de certaines commandes. Une bonne note à la qualité de la fabrication et de la majorité des matériaux. On constate toutefois plusieurs plastiques durs qui sont favorisés pour faciliter l’entretien et la durabilité.

À l’arrière, c’est tout aussi impressionnant. On découvre deux sièges-capitaines pouvant se déplacer dans toutes les directions et avec toutes les inclinaisons possibles. Très douillets, on se prend pour un ministre en fonction. Pour la troisième ligne, l’exercice est assez simple. Les dégagements sont plus restreints, mais demeurent confortables. Pour faciliter la vie des parents, le recouvrement des sièges est antitache!

On assure le bonheur de nos êtres chers avec une collection de connectivités et de prises pour tous leurs gadgets. Pratique, on ajoute une panoplie de rangements. Pour ce qui est de la malle, on obtient 960 à 4 022 litres d’espace de chargement. Avec ce chiffre, on cède 200 litres par rapport à l’Odyssey et la Sienna.

Puissance et souplesse
On retrouve un seul choix de moteur. On parle d’un V6 de 3,3 litres de 276 chevaux avec un couple de 248 lb-pi. Cela en fait le deuxième plus puissant du lot derrière la Grand Caravan à 283 ch. La force est adéquate et le rendement est bien adapté à la vocation de la Sedona.

Livrable uniquement en traction, on utilise une transmission automatique à six rapports. Son efficacité est bonne, mais deux embranchements de plus lui feraient du bien. On pourrait ainsi réduire la consommation. Cette dernière est de 11,5 litres/100 km.

On part?
Sur la route, la Sedona brille de tous ses feux. On découvre un produit qui est fait pour des longs trajets. Le chauffeur a une position de conduite sans reproche avec une excellente visibilité. La direction est peu communicative, mais c’est encore intéressant. Pour les suspensions, plus il y a de monde à bord, plus c’est stable. Fait agréable, la Sedona est aussi dynamique que l’Odyssey.

Conclusion
Les Odyssey et Sienna demeurent les reines de la fiabilité et de la valeur de revente. La Grand Caravan n’est intéressante que pour son tarif. Lorsque l’on arrive à la Sedona, c’est un mélange des qualités des autres.

Les avantages sont nombreux comme le meilleur rapport prix/équipement du segment et la supériorité de sa garantie. Ce sont des points très importants. Le seul questionnement est de savoir comment cette génération va vieillir?

À lire également:
Essai de la Honda Odyssey Touring 2016
Essai de la Kia Optima 2016

Marque

Kia

Version

SXL+

Options

Couleur (200 $)

Échelle de prix

48 235 $

Version à l’essai

SXL+

Marque

Moteur

V6, 3,3 litres, DACT, 276 ch. @ 6 000tr/min, 248 lb-pi @ 5 200 tr/min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

14,2 litres/100km

Consommation annoncée (route)

10,5 litres/100km

Consommation enregistrée

11,5 litres/100km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer