Kia Sedona 2015 : relever le défi - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia Sedona 2015 : relever le défi

Benoit Charette

19 octobre 2014

Une ligne sympathique
Système UVO
Habitacle silencieux


Pas de traction intégrale
Consommation assez élevée
Le poids


Standard

Données techniques

Marque

Kia

Version

SXL

Échelle de prix

45 995$ + 1650$ (transport et préparation)

Version à l’essai

SXL

Marque

Moteur

4 cyl, 2,5 litres, DACT, 168 ch @ 6 200 tr-min, 163 lb-pi @ 4 400 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation enregistrée

12,8 l

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Depuis que Chrysler a inventé l’Autobeaucoup en 1984, ce dernier domine outrageusement le monde des fourgonnettes au Canada.  Le Grand Caravan et le Town & Country accaparent à eux seuls 80% des ventes. Honda et Toyota possèdent chacun 10% du reste du marché. Kia qui avait officieusement quitté le marché en 2014 a décidé de remettre cela et de venir se placer dans le créneau des modèles plus luxueux pour faire la lutte à Honda et Toyota.

Un cauchemar de concepteur
Si vous demandiez à un fabricant de briques de se réinventer, il vous répondrait sans doute qu’il est plutôt compliqué de changer les fondements mêmes d’une brique, même chose pour un réfrigérateur. Peter Schreyer, le père des plus récentes créations de Kia, a admis que la Sedona avait sans doute représenté son plus important défi au chapitre du style. Dans les faits, peu de gens se soucient des lignes d’une fourgonnette, c’est un véhicule qui doit répondre à une fonction bien précise et tout le reste passe au second plan. Il faut tout de même souligner l’effort de donner du caractère à une fourgonnette. La prise de risque est minimale. On retrouve la calandre typique des produits Kia et une ceinture de caisse relativement  élevée rehausse le caractère du véhicule. Malgré tous les efforts consentis, la ligne de profil tombe un peu à plat, mais il n’y a pratiquement rien à faire à ce chapitre.

Une touche haut de gamme à l’intérieur
Kia l’a souligné dès la présentation du véhicule aux journalistes : « Nous visons les véhicules comme le Toyota Sienna et le Honda Odyssey au chapitre de l’approche produit ». Visuellement, le coup d’œil est réussi. Le groupe d’instrumentation à l’horizontale offre  de généreux dégagements et donne l’illusion d’offrir plus d’espace qu’en réalité. La finition deux tons de notre modèle d’essai ajoute une belle touche de luxe.  Les matériaux sont de qualité et doux au toucher.  De fait, il n’y avait pas de véhicules avec une finition en tissu lors de la présentation de presse. Vous avez le choix d’une configuration à sept ou huit passagers et la Sedona n’offre pas les sièges de deuxième rangée qui disparaissent dans le plancher comme chez Chrysler. « Nous voulons offrir plus de confort aux passagers de 2e rangée » nous confirment les responsables de Kia qui ont installé des sièges plus épais. Ironiquement, Honda et Toyota nous avaient donné la même excuse pour ne pas offrir cette caractéristique dans leur fourgonnette.

Une mécanique connue
On retrouve sous le capot de la Sedona le même moteur qui prend déjà place dans la Cadenza et le Sorento. Il s’agit du V6 3,3 litres de 276 chevaux. Les 248 livres-pieds de couple passent par une transmission automatique à six rapports qui envoie cette puissance aux seules roues avant, pas de version intégrale de disponible. Si vous avez à remorquer sachez que le Sedona peut amener 1 588 kilos.  Le poids qui dépasse tout juste les 2 tonnes repose sur une suspension à jambes de force à l’avant et multibras à l’arrière. Comme la majorité des fourgonnettes, la direction est surassistée et on sent le poids du véhicule dans une suspension qui pèche par mollesse.

Une conduite sans attente
Je ne connais personne qui a pris le volant d’une fourgonnette en espérant vivre l’expérience de conduite de toute une vie. À ce chapitre, la Sedona ne fait pas mieux, ni moins bien que ses concurrents. Notre version de luxe qui était équipée d’une direction à assistance électrique (alors que les versions de base sont à assistance hydraulique). La précision est supérieure, la puissance du moteur est bonne et nos roues en option de 19 pouces offrent une meilleure tenue de route que les versions de base avec roues de 17 pouces. Vous avez le choix sur les versions à assistance électrique d’une conduite normal, eco ou confort. Attention, vous n’êtes pas chez Porsche, pas de mode sport ou sport +. Le mode normal est celui qui nous semblé le plus pertinent.


Beaucoup d’équipement pour le prix
Vous avez le choix de pas moins de sept versions de Sedona. De la version L de base à 27 495$ à la version SXL + à 45 995$. Peu importe votre choix, vous aurez droit au même moteur, c’est la quantité d’équipement qui fera foi de tout. Vous obtenez de série sur toutes les versions l’air conditionné, les vitres électriques, le régulateur de vitesse, le volant ajustable et télescopique. La connectivité Bluethooth et la caméra de recul arrivent avec la version LX tout comme l’option huit passagers et la boîte à gants climatisée. La version EX est la première à offrir les roues de 18 pouces. Viennent ensuite les éléments de cuir, les sièges chauffants et les différentes aides à la conduite électronique. Kia est fidèle à sa réputation en offrant toujours une liste complète d’équipements sans vous obliger à fouiller trop loin dans votre portefeuille. Le double toit panoramique de notre modèle d’essai offrait un véritable bain de soleil à l’intérieur. La version SXL + pousse même l’audace à offrir un siège Ottoman à l’arrière, sympathique, mais complètement inutile

Conclusion
Kia ne réinvente pas le segment, mais offre un produit qui tient son bout face à Honda et Toyota. La consommation est dans la moyenne autour de 13 litres aux 100 km et pour tous les papas et les mamans qui courent les arénas aux petites heures du matin, sachez qu’il y a 12 porte-gobelets dans le véhicule.

 

Marque

Kia

Version

SXL

Échelle de prix

45 995$ + 1650$ (transport et préparation)

Version à l’essai

SXL

Marque

Moteur

4 cyl, 2,5 litres, DACT, 168 ch @ 6 200 tr-min, 163 lb-pi @ 4 400 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation enregistrée

12,8 l

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer