Kia Rio5 SX 2016 : une position enviable - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia Rio5 SX 2016 : une position enviable

Benoit Charette

23 juillet 2015

Beau design
Équipement complet
Boîte manuelle
Garantie

Insonorisation
Pas aussi sportive qu'elle en a l'air



Standard

Données techniques

Marque

Kia

Version

SX

Échelle de prix

19 495$

Version à l’essai

SX

Marque

Moteur

4-cyl. 1,6-litre, 137 ch @ 6300 tr/min, 123 lb-pi @ 4850 tr/min

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

8,8 L

Consommation annoncée (route)

6,4 L

Consommation enregistrée

8,2 L

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

La représentante de Kia dans le segment des sous-compactes a beau être parmi nous depuis 2012, ça ne l’empêche pas de se retrouver dans une position enviable sur notre marché. Inutile de vous rappeler que les consommateurs d’ici – surtout les Québécois – raffolent des petites citadines et la Kia Rio s’inscrit dans cette lignée. D’ailleurs, sa silhouette est tout à fait dans le coup, tandis que l’équipement monté à bord est à l’image des produits coréens, c’est-à-dire généreux.

Toutefois, qu’en est-il de cette version SX 2016 qui, outre le fait qu’elle commande une somme légèrement inférieure au modèle le plus onéreux (donc équipé de la boîte automatique et du système de navigation), soit tout de même chiffrée à 19 495$. Vous en conviendrez, pour une petite voiture, ce montant n’est pas à la portée de toutes les bourses visées par ce segment. Mais bon, la livrée SX a tellement d’équipement à bord qu’elle est excusée… du moins pour le moment!

Un design signé Peter Schreyer (encore une fois)
Il faut l’avouer, cette Rio5 SX a de la gueule. Encore une fois, le coup de crayon de Peter Schreyer apporte une dimension qui était inconnue du constructeur il y a de cela quelques années à peine. Pour 2016, quelques ajustements ont été ajoutés à cette silhouette bicorps. Par exemple, à l’avant, le design du pare-chocs est de nouvelle facture, et c’est la même histoire à l’arrière.

Bien entendu, les phares de jour aux diodes électroluminescentes donnent à cette version cossue un peu plus de classe, tandis que les jantes de 17 pouces à cinq branches confirment le statut supérieur de l’écusson SX. Bien que la Rio soit une cousine de la Hyundai Accent, ce lien de parenté n’apparaît nulle part et c’est tant mieux.

Belle ambiance à l’intérieur

Cette différence marquée par rapport à la Hyundai se poursuit à l’intérieur. Par exemple, la planche de bord présente une ligne plus fonctionnelle que fluide. J’aime particulièrement cette séparation marquée des commandes de la ventilation à la base de la portion centrale. La qualité des matériaux utilisés est également à souligner, surtout pour une sous-compacte.

Puisque la SX se trouve au sommet de la gamme, il n’est pas surprenant de constater que la sellerie est recouverte de cuir – idem pour le volant et le pommeau du levier de vitesse –, que le volant est chauffé tout comme les sièges avant d’ailleurs, et que la clé est de type intelligente. La Rio5 est également munie de la radio satellite, un luxe qui n’est pas offert sur tous les modèles de la catégorie encore.

Si la position de conduite s’avère très correcte, je me dois de mentionner que les sièges avant ne sont pas aussi douillets que ceux boulonnés dans une berline de luxe. Une assise plus longue règlerait une partie du problème. Quant à l’arrière, l’espace proposé par la banquette est dans la bonne moyenne du segment.

Statu quo sous le capot
Au point de vue mécanique, la Rio5 SX se voit confier le même moulin déjà utilisé sous le capot de la Hyundai Accent. Ce 4-cylindres de 1,6-litre à injection directe livre une puissance de 137 chevaux et un couple maximal de 123 lb-pi, ce qui est amplement suffisant pour cette catégorie de voiture. D’ailleurs, l’exemplaire en question était équipé d’une bonne vieille transmission manuelle à six rapports, un équipement de moins en moins populaire de nos jours. Si l’idée de devoir changer par vous-même les vitesses ne vous dit rien, sachez qu’il est possible d’opter pour une unité automatique comptant le même nombre de rapports. Mentionnons également que la version SX profite de freins à disques plus volumineux à l’avant et d’une suspension raffermie.

Au volant

Si l’apparence de la Rio5 SX laisse croire que le comportement sera plus sportif que tranquille, il n’en est rien. Malgré les pièces exclusives à la SX (suspension, freins surdimensionnés), la petite coréenne n’est pas exactement une rivale de la Ford Fiesta ST si vous voyez ce que je veux dire.

La direction demeure légère, tandis que le levier de vitesse mériterait un peu plus de précision. La Rio5 demeure agréable à conduire dans la jungle urbaine, mais ne vous attendez pas à une voiture enivrante au possible. Heureusement, la combinaison moteur/transmission manuelle offre le meilleur des deux mondes afin d’exploiter la mécanique à fond. Il faut manier le levier de vitesse plus souvent qu’autrement pour ressentir un minimum d’agrément de conduite.

Conclusion
Il ne fait aucun doute que 19 495$ pour une sous-compacte, c’est beaucoup d’argent. C’est le niveau relevé d’équipement qui gonfle la facture en fin de compte. La Rio5 SX s’avère une option intéressante, surtout si le design de la Hyundai Accent ne vous allume pas, d’autant plus qu’il est possible de viser une version moins dispendieuse. Elle est encore dans le coup cette Rio5, mais comme vous le savez, la concurrence est féroce dans ce segment.

Marque

Kia

Version

SX

Échelle de prix

19 495$

Version à l’essai

SX

Marque

Moteur

4-cyl. 1,6-litre, 137 ch @ 6300 tr/min, 123 lb-pi @ 4850 tr/min

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

8,8 L

Consommation annoncée (route)

6,4 L

Consommation enregistrée

8,2 L

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer