Kia K900 2015 : c’est réussi, mais …  - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia K900 2015 : c’est réussi, mais …

Benoit Charette

14 novembre 2014

Style extérieur
Habitacle spacieux et confortable
Un très grand nombre de systèmes et de commodités
Le prix en comparaison avec l’équipement offert

La direction pourrait être plus précise
Valeur de revente?
Consommation d’essence (mais on comprend que c’est un V8)


Standard

Données techniques

Marque

Kia

Version

Kia K900 V8 Elite

Échelle de prix

69 995 $ + 1485 $ (transport et préparation)

Version à l’essai

Kia K900 V8 Elite

Marque

Moteur

V8 de 5 litres (420 ch. à 6 400 tr/min et 376 lb-pi à 5 000 tr/min)

Transmission

Automatique à 8 rapports

Autre conduite

Roues motrices arrière

Consommation annoncée (ville)

15,7 L/100 km

Consommation annoncée (route)

10,3 L/100 km

Consommation enregistrée

9,6 L/100 km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Dans le domaine de la médecine, on s’est rendu compte que le continent asiatique s’occidentalisait peu à peu et qu’il apparaissait tranquillement certains phénomènes qui étaient résolument rares auparavant dans ce pays. Dans le domaine de l’automobile, est-ce que ce serait l’inverse qui se produirait, soit un penchant des Occidentaux pour des tendances automobiles asiatiques? Ceci ne serait pas surprenant puisque plusieurs constructeurs automobiles sont d’origine japonaise… En Corée, le constructeur Kia semble vouloir amener en Amérique une tout autre tendance avec sa berline K900, celle de se laisser confortablement conduire… Avons-nous un tel penchant?

C’est réussi!
La berline K900 de Kia est un tout nouveau modèle qui s’insère dans un créneau ou il y a peu de joueurs. On pourrait toutefois la comparer à son acolyte Equus de Hyundai. Mais, Kia aimerait aussi beaucoup que l’on compare cette K900 aux Audi A8, Mercedes-Benz Classe S ou encore la Série 7 de BMW.

Elle est imposante cette berline, particulièrement en longueur. Toutefois, les designers ont réussi à lui donner une belle silhouette élancée, et ce, malgré son format volumineux. Ses lignes sont donc modernes, élégantes et dynamiques. Puis, ce fameux « nez de tigre », soit la nouvelle signature pour la calandre chez Kia, ajoute un plus à son design réussi. On aime également les phares longilignes, les petites touches de chrome ajoutées ici et là, sans être trop. On retrouve également à l’arrière les mêmes lignes élancées, ce qui parfait son style élégant et distingué. Sur la version la plus équipée, les phares avant sont adaptatifs et entièrement à D.E.L. puis ce sont des jantes chromées de 19 pouces qui complètent son habillage.

Le grand luxe
À l’intérieur de l’habitacle, c’est le grand luxe! Avec ses sièges garnis de cuir en plus d’être chauffants et ventilés, banquette arrière incluse, le confort prime pour tous les passagers. Les sièges arrière sont même inclinables et les appuie-têtes avant sont à réglage électrique. Le volume d’espace est également très généreux. En fait, ce genre de voiture est communément appelée « exécutive ». C’est donc un chauffeur qui conduit le véhicule la plupart du temps, du moins en Corée… où ceci est très populaire. La personne assise à l’arrière peut donc décider des commandes grâce aux commandes qui sont aussi intégrées dans l’accoudoir.

En plus du confort et du luxe, la K900 est dotée d’un amalgame de commodités et de technologies. En vérité, il ne manque vraiment de rien… De la connectivité Bluetooth en passant par le régulateur de la température à trois zones, du toit panoramique, des glaces solaires et glaces latérales insonorisées, jusqu’aux garnitures de simili-bois, de l’éclairage d’ambiance aux D.E.L, et de la radio satellite avec ses 17 haut-parleurs, tout y est! Les portes sont même refermables automatiquement.

Du côté de la technologie, on compte sur un système de surveillance sur 360 degrés grâce à quatre caméras ainsi que des capteurs de stationnements ont l’avant et a l’arrière, un système d’alerte de trafic transversal et de dépassement de voies, un système de détection des angles morts, un régulateur de vitesse intelligent ainsi qu’un écran multimédia de 12,3 pouces avec son système d’info-divertissement qui intègre bien sûr la navigation.

Puissante... cette K900
Sous le capot de cette imposante berline se cache une mécanique qui pourrait en étonner plusieurs. En fait, un duo de moteurs est offert avec la K900, soit un V6 et un V8. Notre version d’essai était dotée du V8 de 5 litres développant 420 chevaux et 276 lb-pi. À cela y est couplée une boite de vitesse automatique à huit rapports avec Shiftronic. Il faut également noter que cette voiture est du type propulsion. Quant’ au V6, il s’agit d’un moteur de 3,8 litres livrant 311 chevaux et 293 lb-pi. Mentionnons également qu’il y a quatre modes de conduite sélectionnable, soit Normal, ECO, Sport et Neige.

Au volant, même la 401 devient agréable...
Sur la route, difficile de se plaindre de quoi que ce soit. On apprécie donc le confort, l’excellente insonorisation, la bonne visibilité, la panoplie de commandes, de fonctionnalités et de systèmes de sécurité, en plus du doux roulement. Bien que l’on adore le moteur V8 pour le son et sa puissance, ça consomme tous ces chevaux-là! En fait, ce pourrait être pire… Avec une moyenne de 9,6 L aux 100 km sur la route, effectivement ce pourrait être pire… Néanmoins, est-ce que le moteur V8 est nécessaire dans ce véhicule? Surement pas non. Le V6 ferait amplement le travail, mais c’est une question de choix et le client aime avoir du choix... Sinon, la direction pourrait être plus précise. Et, pourquoi pas un système AWD à la place de la propulsion?

Enfin, on pourrait presque fermer les yeux et la K900 nous mènerait là où l’on veut aller. En réglant tous les systèmes, la berline file droit devant en nous avertissant de tout ce qui se passe grâce à des signaux sonores ou lumineux. Par exemple, il y a une alerte si l’on dépasse les lignes de la voie, si un véhicule s’approche trop rapidement ou encore si un ou des véhicules se retrouvent dans notre angle mort. N’exagérons pas, la sieste n’est pas du tout de mise ici, mais c’est dire à quel point les voitures se conduisent de plus en plus de façon autonome. Est-ce une bonne chose? Le débat est déjà commencé sur le sujet... mais, cela est un tout autre sujet touchant d’ailleurs la plupart des constructeurs automobiles.

Combien y’en aura-t-il?
Combien verra-t-on de K900 sur les routes? Probablement pas beaucoup… tout comme l’Equus de Hyundai. Pourtant, cette voiture a de très bons arguments de vente, notamment la panoplie de systèmes et de commodités offertes, et ce, à un prix des plus intéressants. Cependant, les consommateurs de notre marché recherchent-ils vraiment ce genre de véhicule? Il se pourrait que non… et ceci peut donc faire chuter de beaucoup sa valeur de revente.

Nous le savons, Kia et Hyundai ont voulu prouver qu’ils étaient capables de rivaliser avec les Allemands. Franchement, on doit avouer qu’ils ont réussi sur de nombreux points. Concernant la dynamique et la conduite en général, les Allemands conservent toutefois leur place en tête, en plus du prestige qu’ils ont acquis avec le temps. Mais, ils devraient toutefois voir venir une certaine menace…

Conclusion
Chez nous, nous aimons conduire, et ce, pour la majorité des gens. Bien sûr, plusieurs dirigeants d’entreprises ont des chauffeurs et ces grosses berlines exécutives comme la Kia K900 est parfaite dans ce genre de situation. Mais, ces véhicules resteront sans doute beaucoup plus populaires de l’autre côté de la planète. Néanmoins, les représentants de la marque coréenne Kia et Hyundai le savent pertinemment que le nombre d’unités vendues ne sera pas très élevé. Mais, ils avaient le désir de prouver qu’ils étaient capables de produire un véhicule comme celui-ci, et ils l’ont prouvé.

Marque

Kia

Version

Kia K900 V8 Elite

Échelle de prix

69 995 $ + 1485 $ (transport et préparation)

Version à l’essai

Kia K900 V8 Elite

Marque

Moteur

V8 de 5 litres (420 ch. à 6 400 tr/min et 376 lb-pi à 5 000 tr/min)

Transmission

Automatique à 8 rapports

Autre conduite

Roues motrices arrière

Consommation annoncée (ville)

15,7 L/100 km

Consommation annoncée (route)

10,3 L/100 km

Consommation enregistrée

9,6 L/100 km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer