Kia Forte Koup 2015 : un coupé, un vrai - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Kia Forte Koup 2015 : un coupé, un vrai

Benoit Charette

2 janvier 2015

Moteur turbo performant
Conduite inspirante
Sièges baquets confortables
Dotation complète

Visibilité arrière réduite
Accès limité au coffre
Places arrière réduites


Standard

Données techniques

Marque

Kia

Version

SX

Échelle de prix

24 195 $ + 1 485 $ (transport et préparation)

Version à l’essai

SX

Marque

Moteur

SX : 4-cyl turbo, 1,6 litre, DACT, 201 ch @ 6 000 tr/min, 195 lb-pi @ 1 750-4 700 tr/min

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

10,8 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

8,1 l aux 100 km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Depuis le début du 21e siècle, les constructeurs d’automobiles viraillent sans cesse au gré de tendances qui se naissent et disparaissent, moyen efficace de faire passer du vieux pour du neuf.

Prenez les utilitaires purs et durs, par exemple. On tend à les remplacer par des « multisegments », expression on ne peut plus générique imaginée par de petits génies du marketing pour créer un effet de nouveauté. Cette expression bonne à tout faire désigne désormais des… utilitaires (!) ayant des formes jusqu’ici associées aux automobiles, avec une garde au sol élevée en prime.

On a aussi vu apparaître ces berlines au toit arqué qualifiées de « coupé à 4 portes », un non-sens dans le vocabulaire des carrossiers. N’empêche que Mercedes-Benz utilise cette appellation à toutes les sauces : pour la CLS, qu’il fallait distinguer des autres berlines d’allure plus traditionnelle, et plus récemment pour la petite CLA. À entendre parler les porte-parole de la marque allemande, on croirait que ce concept aurait été imaginé à Stuttgart. Que nenni ! Honda l’a utilisé au début des années 90 pour décrire l’Acura Vigor, et même la marque britannique Rover pour une version de sa berline 3 litres... dans les années 60 !

Les gurus du marketing savent faire miroiter des concepts qu’on prétend novateurs pour renouveler des concepts vieillissants et, tristement, beaucoup de consommateurs, de même que des chroniqueurs de la presse automobile, y croient dur comme fer. Sans doute parce que ça alimente l’égo des premiers, alors que ça permet aux seconds de vendre plus de nouvelles...

Heureusement, certaines valeurs sûres demeurent. Je pense, par exemple, à la Kia Forte Koup. Voilà une automobile qui s’assume : c’est un coupé, un vrai. Une petite voiture partageant l’architecture d’une berline — la Forte — à laquelle on a simplement retranché deux portes pour créer une allure plus sportive. Le résultat est un genre dont les origines remontent au début du 19e siècle. Dans le contexte de l’automobile, la carrosserie qui en découle est moins spacieuse que celle d’une berline, certes, les places arrière convenant plutôt à de jeunes enfants qu’à des adultes. Mais de toute façon, l’acheteur typique d’un coupé compact comme la Koup ne s’en soucie guère, qui utilise plutôt les places arrière pour déposer des sacs d’épicerie, une bourse ou une valise de fin de semaine.

S’aligner sur les grands
Lorsque Kia a lancé la version antérieure de la Forte Koup, en 2009, ce constructeur coréen démontrait une intention claire de s’aligner sur les grandes marques, à commencer par Honda. Après tout, la Koup se retrouve directement dans la mire du coupé Civic, la voiture du genre la plus vendue au Canada. Pas surprenant que cette petite Kia lui ressemble tant, par ses dimensions, sa dotation et ses mécaniques.

Cela dit, bien que ce créneau ne soit pas le plus florissant en matière de ventes au pays, il rassemble tout de même plusieurs modèles auxquels la Forte Koup doit s’opposer. Parmi ces rivales, la Scion tC (si agréable à conduire) est sans doute la première qui nous vient en tête. Mais il ne faut pas oublier pour autant les jumelles Scion FR-S et Subaru BRZ qui, malgré une conception plus radicale, ont un prix de base proche de celui de la Forte Koup SX Luxe, la version la plus cossue de la gamme. Une gamme qui compte trois versions — EX, SX et SX Luxe — dont les prix de base s’étalent de 21 295 $ à 28 795 $.

Or, en considérant le facteur prix et la nature de cette voiture, d’autres modèles peuvent s’ajouter à cette liste d’épicerie : la Hyundai Veloster et la Volkswagen Golf GTI, dont il existe une version à 3 portes, mais aussi la rivale la plus évidente : le coupé Hyundai Elantra, qui partage plusieurs attributs de la Kia à commencer par son moteur de base, l’architecture de son châssis et son programme de garanties.

Un deuxième... Koup
C’est en 2014 que Kia a présenté ce qu’il qualifie de seconde génération de son coupé compact. Sa silhouette conserve l’essence du modèle antérieur, qui découlait de la voiture-concept Kia Koup présentée au Salon de l’auto de New York, en avril 2008.

Par rapport au modèle qu’elle a remplacé, la Koup de seconde génération a des volumes très similaires et un empattement à peine plus long (+5 cm seulement). La calandre et la partie arrière ont subi d’importantes retouches esthétiques, de même que les flancs de la carrosserie, qui affiche des arêtes décoratives. La courbure du toit, enfin, a été adoucie et s’étire désormais jusqu’à l’extrémité du coffre. Le résultat est élégant et équilibré.

Du nouveau sous le capot
La grande nouveauté de cette refonte se trouve plutôt sous le capot. Car Kia a remplacé les moteurs utilisés jusqu’en 2013avec deux nouveaux 4-cylindres qui se veulent à la fois plus éconergétiques et dans le ton des tendances actuelles du marché.

La Koup EX, la version d’entrée de gamme, partage avec les Kia Forte5 LX et EX, de même que le coupé Hyundai Elantra, un 4-cylindres de 2,0 litres à injection directe et taux de compression plus élevé (11,5:1 plutôt que 10,5:1). Il livre 173 ch et 154 lb-pi de couple, des cotes plus inspirantes que celles du 4-cylindres d’égale cylindrée à injection multipoint qu’il remplace. Celui-là livrait 156 ch et 144 lb-pi. Ce nouveau moteur, sur papier du moins, donne à la Koup EX un avantage par rapport au coupé Civic, dont les versions LX, EX et EX-Navi utilisent un 4-cylindres de 1.8 litre développant 143 ch et 129 lb-pi.

Ce nouveau moteur d’entrée de gamme a des cotes de performances comparables à celle du 4-cylindres de 2,4 litres auparavant réservé à la Forte Koup SX, le modèle haut de gamme ! Or, pour élever ce porte-étendard au niveau de la Honda Civic Si, on l’a dotée d’un 4-cylindres turbo à injection directe qui produit 201 ch et 195 lb-pi de 1 750 à 4 700 tr/min. Le 4-cylindres atmosphérique de 2,4 litres du coupé Civic Si, quant à lui, livre 205 ch et 174 lb-pi.

La Koup SX que nous avons conduite brièvement en octobre nous a permis de découvrir l’agrément que procure ce nouveau moteur. Comme le 2,4 litres, ce moteur suralimenté permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en 7 secondes environ, une performance plutôt noble pour une sportive de moins 30 000 $. De plus, il livre son couple maximum à partir d’un très bas régime et le maintient jusqu’à 4 500 tours, ce qui lui donne une souplesse indéniable que la boîte manuelle à 6 rapports, bien étagée et offrant un maniement précis, permet d’exploiter pleinement. Cette nouvelle Koup dispose aussi d’un embrayage aussi facile à moduler que celui d’une Civic, une caractéristique qui faisait cruellement défaut au modèle antérieur.

Pour se simplifier la vie, surtout en conduite citadine à l’heure de pointe, il est naturellement possible de substituer une boîte de vitesses automatique à 6 rapports avec mode séquentiel à la boîte manuelle. Cette option de 1 200 $ permettrait d’ailleurs, si l’on se fie aux cotes de consommation publiées par le constructeur, de réduire la consommation de 3 %. Pour la Koup SX, elle dispose même de palettes de changement de rapports montées derrière le volant.

Ce petit coupé a un roulement relativement feutré (du moins dans la mesure d’un modèle qui se veut sportif). De plus, son freinage (à disques aux quatre roues) est facile, alors que la direction est précise. En outre, les pneus de 18 pouces de la SX (l’EX a des pneus de 16 pouces) lui donnent naturellement une bonne adhérence et ses roues une belle prestance. Toutefois, cette taille impliquera des frais plus élevés au moment de chausser de pneus d’hiver ce joli coupé.

Dotation attrayante

À l’instar des autres modèles de la gamme Forte, la Koup dispose d’une dotation de série relativement complète. Elle comprend une interface Bluetooth permettant l’usage d’un téléphone cellulaire en mode mains libre, de même qu’une caméra arrière qui facilite les manoeuvres de stationnement (un bienfait pour cette voiture dont la forme trapue et le vitrage réduit limitent le champ de vision arrière). Cette liste d’équipement comprend aussi une chaîne audio à radio satellite SiriusXM, un volant télescopique et inclinable à commandes intégrées pour l’audio et le régulateur de vitesse, des phares antibrouillards, des miroirs latéraux chauffants, des lève-vitres électriques, un système de verrouillage électrique des portières et, comble du confort pour nos hivers frisquets, des sièges avant chauffants !

L’amateur de conduite sportive sera heureux d’apprendre que la Koup SX, que Kia prétend plus sportive, n’est pas qu’une EX fardée. Bien entendu, cette version plus cossue a de jolies roues en alliage d’aluminium, deux embouts d’échappement en acier inoxydable et des feux arrière à DEL. On la reconnaît aussi à sa calandre spécifique à garnitures de grille d’un noir lustré, de même, à l’intérieur, que par ses pédales en alliage et ses garnitures à effet fibre de carbone. Mais au-delà de ces ajouts esthétiques, elle a aussi été dotée de freins avant de plus grand diamètre et de suspensions aux réglages plus fermes mieux adaptés aux 200 ch de son qui lui donne un caractère plus bouillant.

Conçue de la sorte, la Forte Koup SX peut désormais être considérée comme l’alternative de la Civic Si. Un coupé sport comme on les aime… depuis longtemps.


Photos originales : Luc Gagné
 

Marque

Kia

Version

SX

Échelle de prix

24 195 $ + 1 485 $ (transport et préparation)

Version à l’essai

SX

Marque

Moteur

SX : 4-cyl turbo, 1,6 litre, DACT, 201 ch @ 6 000 tr/min, 195 lb-pi @ 1 750-4 700 tr/min

Transmission

Manuelle à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

10,8 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

8,1 l aux 100 km

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer