Honda Odyssey 2016 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Honda Odyssey 2016

ESSAI DE LA HONDA ODYSSEY 2016

Benoit Charette

13 octobre 2016

Confort général
Équipement complet
Motorisation bien adaptée


Prix élevé (Touring)
Planche de bord vieillotte



Standard

Données techniques

Marque

Honda

Version

Touring

Échelle de prix

48 890 $ + 1840 $ (frais de préparation)

Version à l’essai

Touring

Marque

Moteur

V6 3,5-litres, 248 ch @ 5700 tr/min, 250 lb-pi @ 4800 tr/min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

12,3 L

Consommation annoncée (route)

8,5 L

Consommation enregistrée

9,9 L

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Il y a quelques années, la catégorie des minifourgonnettes semblait se diriger tout droit vers l’extinction. La popularité grandissante des VUS ne faisait plus aucun doute, tandis que la simple conduite d’une « minivan » était devenue une risée… ou presque!

C’était mal connaître les constructeurs automobiles qui croyaient encore aux besoins des familles plus nombreuses. Si les Honda Odyssey et Toyota Sienna commencent à montrer des signes de conception âgée – et c’est sans compter la Dodge Grand Caravan qui tire sa révérence après 2017 chez nous –, d’autres comme Kia et Chrysler ont décidé d’y aller avec une nouvelle offensive dans cette catégorie bien particulière de l’industrie. 

Il y a quelques années, la catégorie des minifourgonnettes semblait se diriger tout droit vers l’extinction. La popularité grandissante des VUS ne faisait plus aucun doute, tandis que la simple conduite d’une « minivan » était devenue une risée… ou presque!

C’était mal connaître les constructeurs automobiles qui croyaient encore aux besoins des familles plus nombreuses. Si les Honda Odyssey et Toyota Sienna commencent à montrer des signes de conception âgée – et c’est sans compter la Dodge Grand Caravan qui tire sa révérence après 2017 chez nous –, d’autres comme Kia et Chrysler ont décidé d’y aller avec une nouvelle offensive dans cette catégorie bien particulière de l’industrie.

Du côté de Honda, l’Odyssey poursuit sa route sans changements majeurs, contrairement à l’Odyssey vendue outre-mer, un modèle bien différent et plus récent que celui distribué chez nous. Comment se comporte la fourgonnette japonaise au sein de ce groupe plus restreint? C’est ce que je suis allé constater en cette fin de saison estivale.

Touring, synonyme d’équipement généreux
Tout d’abord, réglons la question de l’équipement monté à bord de cet environnement familial. Dans le cas qui nous intéresse, Honda nous avait confié une édition Touring du modèle, soit l’échelon le plus élevé de la gamme du constructeur. L’équipement monté à bord est digne d’un cinéma maison, et ce, malgré l’absence d’une machine à maïs soufflé. Ce sont les enfants qui jubileront à la vue de ce double écran de divertissement installé au pavillon de toit, mais ce n’est pas tout, l’Odyssey ayant plus d’un tour dans son sac.

Prenez la « Cool Box » à l’avant, ce petit réfrigérateur pouvant garder au frais deux ou trois rafraîchissements, ou les nombreuses prises disponibles pour ajouter de l’équipement visuel à la troisième rangée, sans oublier les pare-soleils disponibles aux deux dernières rangées, la plus cossue des Odyssey a tout ce qu’il faut ou presque pour rendre plus agréables les expéditions loin de la maison.

L’énumération de tous ces gadgets, c’est bien beau, mais qu’en est-il du confort, une donnée qui a encore un certain poids de nos jours? À ce chapitre, le constructeur a fait ses devoirs. La sellerie en cuir est confortable aux deux premières rangées, un peu moins à la troisième, et règle générale, le volume intérieur n’a rien à envier aux autres véhicules de cette taille.

Quant à la qualité de fabrication, disons seulement qu’il existe des options moins alléchantes sur le marché, et ce, même si la fourgonnette Honda montre déjà des signes d’âge si on la compare aux plus récents produits de la marque. Bref, il ne faut pas s’arrêter à ces détails lorsque vous magasinez une minifourgonnette.

Supérieure au volant?
Un autre point sur lequel l’Odyssey fait plutôt bien, c’est au chapitre de l’agrément de conduite. Évidemment, il est difficile d’insérer l’expression « plaisir de conduite » dans la même phrase que le terme « minifourgonnette », mais disons seulement que la représentante de Honda montre des signes encourageants à ce chapitre.

Évidemment, le but d’un véhicule familial comme la Honda Odyssey est de transporter un maximum de passagers dans le plus grand confort possible. L’espace intérieur n’étant pas un problème ici, il reste à voir si le véhicule est facile à vivre au quotidien. D’emblée, l’un des éléments qui rendent cette Odyssey plus intéressante est la direction plus précise que les autres et même si la suspension fait en sorte qu’il y a du roulis dans les courbes abordées à vive allure, celle-ci se fait plus rassurante que la moyenne du segment.

Quant à la souplesse du moteur V6 de 3,5-litres, disons que ce dernier n’a plus besoin de présentation. La pédale enfoncée au plancher, l’Odyssey émet un ronronnement qui n’a rien de désagréable. Et la beauté de la chose, c’est que la désactivation des cylindres – le V6 peut rouler sur 4 et même 3 cylindres lorsque la situation le permet – s’avère un bénéfice pour la consommation moyenne de carburant. Sur l’autoroute, à vitesse de croisière, l’Odyssey s’approche des 9 litres aux 100 km. Pas mal pour un mastodonte de cette trempe, n’est-ce pas?

Conclusion
Au final, cette minifourgonnette n’a peut-être pas le profil d’un robuste 4x4 moderne ni même le quart de ses capacités hors route, mais qu’importe, une Honda Odyssey a une mission bien précise, soit celle d’amener la famille à bon port sans pépin, et à ce compte, elle le fait avec brio, même si le prix demandé dépasse le cap des 50 000 $ avec les frais de présentation dans ce cas-ci.
 

Marque

Honda

Version

Touring

Échelle de prix

48 890 $ + 1840 $ (frais de préparation)

Version à l’essai

Touring

Marque

Moteur

V6 3,5-litres, 248 ch @ 5700 tr/min, 250 lb-pi @ 4800 tr/min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

12,3 L

Consommation annoncée (route)

8,5 L

Consommation enregistrée

9,9 L

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer