GMC Sierra 2016 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

GMC Sierra 2016

Essai du GMC Sierra 2016

Vincent Aubé

14 mai 2016

Confort général
Équipé au possible
Puissance du V8


Prix
Encombrant



Standard

Données techniques

Marque

GMC

Version

Denali

Options

Marchepieds automatisés (1185$), Toit ouvrant (1325$), Contrôle de la remorque (300$), Chauffe-moteur (100$), Jantes 22 pouces (3295$), Tapis quatre saisons (165$), Couvercle de boîte de chargement (935$), Groupe d'aide à la conduite (620$)

Échelle de prix

71 475$ + 1 695$ (frais de transport)

Version à l’essai

Denali

Marque

Moteur

V8 6,2-litres, 420 ch @ 5600 tr/min, 460 lb-pi @ 4100 tr/min

Transmission

Automatique à 8 rapports

Autre conduite

4 roues motrices avec gamme basse

Consommation annoncée (ville)

16,1 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

11,4 l aux 100 km

Consommation enregistrée

14,0 l aux 100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 160 000 km

Plus ça va, plus les camionnettes pleine grandeur prennent des airs de berlines grand luxe avec leurs habitacles tapissés de cuir de qualité et leurs listes interminables de gadgets montés à bord. De plus, malgré leurs prix complètement dérisoires, ces camionnettes de luxe continuent de gagner en popularité auprès du public.

En 2015, le quart des GMC écoulés en Amérique du Nord portait l’écusson Denali. La camionnette Sierra, de son côté, occupait 15,5 % des ventes de camionnettes de luxe en 2015. Voilà qui explique le rehaussement apporté cette année. Le GMC Sierra 1500 Denali 2016 est encore mieux équipé, plus luxueux et confortable que jamais.

Le GMC Sierra – ainsi que son cousin Silverado de Chevrolet – adopte un nouveau design extérieur cette année, et ce, seulement deux ans après avoir été lancé sur notre marché. Les modifications les plus évidentes se situent à l’avant alors que la grille de calandre a changé de forme quelque peu. Bien entendu, le look d’un véhicule est une affaire tout à fait personnelle, mais en ce qui me concerne, je trouve le Sierra plus joli que le Silverado, tout niveau de finition confondu.

Mais revenons au Sierra Denali qui se distingue assez clairement par tout ce chrome à l’avant, que ce soit au niveau de la grille ou du pare-chocs, sur les flancs, à la base des fenêtres ou sur les portières. Le véhicule qui nous était confié était également équipé des jantes de 22 pouces qui donnent beaucoup de prestance à l’ensemble.

Comme c’est souvent le cas pour ces camionnettes du dimanche, le seul choix de cabine pour le Sierra Denali est la plus spacieuse offerte par le constructeur, tandis que la boîte est la plus courte (5’8"), le consommateur pouvant également opter pour une boîte de 6’6" s’il le désire. Et vous aurez peut-être noté la présence d’une nouvelle signature visuelle à l’intérieur des blocs optiques qui changent cette année. En fait, les phares du Sierra Denali profitent de la technologie aux DEL.








Conclusion
GMC a réussi à atteindre un niveau de luxe inégalé avec le Sierra 1500 Denali 2016. Est-ce que General Motors gagnerait à commercialiser une version Cadillac de sa camionnette légère pleine grandeur? La réponse est assurément oui, la division de prestige ayant un incroyable pouvoir de séduction auprès d’un certain public (pensez au succès du Cadillac Escalade ici).

Toutefois, les ventes qui ne dérougissent pas pour tous les produits tatoués du mot Denali sont suffisantes pour suggérer à GM de poursuivre sur cette lancée, du moins en ce qui concerne sa division de véhicules utilitaires.


 

Les nouveautés ne s’arrêtent pas uniquement au design, puisque les innovations se poursuivent à l’intérieur avec un écran du système de divertissement de huit pouces plus rapide que par le passé et une compatibilité avec le système Apple Car Play. Le système concurrent Android Auto viendra s’ajouter plus tard en 2016. GMC a aussi ajouté la recharge sans fil des téléphones intelligents, celle-ci étant située par-dessus la console centrale de rangement. Quant à l’ajout d’un marchepied articulé (disponible en option) qui se déploie lorsqu'on ouvre la porte, disons que ce luxe facilite grandement les entrées et sorties à bord de la camionnette.

Cette refonte de mi-parcours ne change pas tout. Le GMC Sierra 1500 Denali repose toujours sur un châssis à échelle et sa fonction première demeure celle d’un outil de travail, malgré la petitesse de la boîte de chargement et le luxe.

Un détail passe toutefois inaperçu en 2016 et il est loin d’être anodin. En effet, l’édition Denali est la seule camionnette GM à être équipée d’une suspension à contrôle magnétique (le Chevrolet Silverado High Country aura la sienne en 2017) qui non seulement optimise la tenue de route du véhicule, mais adoucit également la douceur de roulement. Les senseurs attachés à ce système ont pour fonction de prévoir les conditions de la chaussée et ainsi, d’ajuster le rebond des amortisseurs électroniques. 

Je suis forcé d’admettre que le résultat est fort étonnant sur nos routes usées par le temps. La camionnette n’est pas dépourvue des petits sautillements associés à la conduite d’un véhicule de travail, mais n’empêche, cette suspension fonctionne plutôt bien sur un mastodonte de cette taille.

Pour ce qui est du reste, le GMC Sierra Denali est d’une étonnante facilité à manier au quotidien. La direction, sans être la plus légère, n’oblige pas le conducteur à devoir fréquenter un gymnase trois fois par semaine, tandis que la puissance du V8 optionnel de 6,2-litres (420 ch et 460 lb-pi) est plus que suffisante. Qui plus est, la boîte automatique à huit rapports n’a pas présenté de réactions brusques durant ce bref contact. Même que celle-ci s’est avérée fort utile, la consommation moyenne enregistrée étant de 14,0 L/100 km, un résultat très honnête compte tenu de l’engin. 

Marque

GMC

Version

Denali

Options

Marchepieds automatisés (1185$), Toit ouvrant (1325$), Contrôle de la remorque (300$), Chauffe-moteur (100$), Jantes 22 pouces (3295$), Tapis quatre saisons (165$), Couvercle de boîte de chargement (935$), Groupe d'aide à la conduite (620$)

Échelle de prix

71 475$ + 1 695$ (frais de transport)

Version à l’essai

Denali

Marque

Moteur

V8 6,2-litres, 420 ch @ 5600 tr/min, 460 lb-pi @ 4100 tr/min

Transmission

Automatique à 8 rapports

Autre conduite

4 roues motrices avec gamme basse

Consommation annoncée (ville)

16,1 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

11,4 l aux 100 km

Consommation enregistrée

14,0 l aux 100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 160 000 km

GMC a réussi à atteindre un niveau de luxe inégalé avec le Sierra 1500 Denali 2016. Est-ce que General Motors gagnerait à commercialiser une version Cadillac de sa camionnette légère pleine grandeur? La réponse est assurément oui, la division de prestige ayant un incroyable pouvoir de séduction auprès d’un certain public (pensez au succès du Cadillac Escalade ici). 

Toutefois, les ventes qui ne dérougissent pas pour tous les produits tatoués du mot Denali sont suffisantes pour suggérer à GM de poursuivre sur cette lancée, du moins en ce qui concerne sa division de véhicules utilitaires.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer