Ford Focus 2016 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Ford Focus 2016

Essai du Ford Focus 2016

Pierre Michaud

18 décembre 2017

Agrément de conduite
Tenue de route à l'européenne
Hayon pratique


Consommation de carburant décevante
Habitacle noir sur noir
Prix des options


Standard

Données techniques

Marque

Ford

Version

SE Ecoboost

Options

Transmission automatique (1450$), Ensemble extérieur SE Ecoboost (995$), Ensemble hivernal (700$), Chauffe-moteur (100$), Radio satellite (249$), Système d'aide au stationnement (350$), Ensemble de protection extérieur (300$)

Échelle de prix

23 843$ + 1600$ en frais de transport

Version à l’essai

SE Ecoboost

Marque

Moteur

3-cyl, DACT, 1,0 litre, 123 ch @ 6000 tr-min, 125 lb-pi @ 3500 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

8,5 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

5,9 l aux 100 km

Consommation enregistrée

8,4 l aux 100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Le constructeur Ford mise beaucoup sur la technologie Ecoboost depuis son implantation il y a de cela quelques années déjà. Si cette appellation associée à la turbocompression des véhicules de la marque est surtout aperçue sur les camionnettes et VUS de la marque, il n’en demeure pas moins que les véhicules plus compacts sont également disponibles avec l’écusson.

Prenez la Ford Focus par exemple, une compacte qui, depuis l’arrivée de la version ST, est disponible avec un moteur 4-cylindres Ecoboost de 2,0-litres, celui-ci transformant la voiture en une véritable bombe capable de rivaliser avec les meilleures sportives du moment.

Évidemment, les mordus de sensations fortes retiennent leur souffle depuis que la division de Dearborn a confirmé la venue de la Focus RS, mais pour le commun des mortels, ce genre de bolide n’est pas à la portée de toutes les bourses ni même une voiture intéressante au quotidien à cause de son côté plus brut. Toutefois, Ford offre, et ce, depuis l’an dernier, une troisième Focus Ecoboost au sein de son alignement, mais celle-ci n’a pas la mission de performer sur un circuit. Non, la Ford Focus SE Ecoboost a plutôt le mandat de performer à la pompe. 


Un changement tout simple pour 2016
Ford commercialise sa Focus munie d’un moteur 3-cylindres turbo de 1,0-litre de cylindrée depuis un an déjà, mais le hic dans cette histoire se retrouvait entre les deux occupants de la première rangée. En effet, le constructeur a limité l’accès à cette nouvelle motorisation – une stratégie également employée sous le capot de la Fiesta – en ne proposant qu’une boîte de transmission manuelle. Eh oui, le choix le moins populaire auprès des consommateurs – n’en déplaise aux puristes des trois pédales – était jusqu’à tout récemment l’unique solution pour transmettre la puissance aux roues avant motrices de la version à trois cylindres.

Bonne nouvelle en 2016, Ford se ravise en ajoutant une boîte automatique à six rapports, ce qui devrait intéresser un plus grand nombre d’acheteurs. C’est bien beau de manier soi-même le levier de vitesse, mais pour le département des finances d’un constructeur, une boîte manuelle unique est un boulet qui effraie beaucoup de clients potentiels.

EN VIDÉO :
RPM - Essai de la berline Ford Focus 3 cyl. EcoBoost


Au volant
D’emblée, cette Focus frugale paraît fort intéressante avec sa moyenne de consommation de 7,3 L/100 km (5,9 L sur route et 8,5 en ville), mais dans la vraie vie, réussit-elle à atteindre cette statistique devenue si chère auprès d’une majorité de conducteurs? La réponse est non. À la défense de la voiture, il est à noter que le kilométrage de la voiture était peu élevé au moment de l’essai, une situation qui change la donne au début de l’existence d’un véhicule.

Malheureusement, j’ai réussi à enregistrer une moyenne de consommation de 8,4 L/100 km après une semaine au volant avec une majorité de ce trajet effectué sur l’autoroute. Bien entendu, vous serez plusieurs à me demander le type de conduite privilégiée pendant cet essai. Bien que je ne déteste pas une conduite dynamique par moments, j’essaie de réserver cet engouement aux voitures sport.

Même qu’en ce début du printemps, une saison reconnue pour le retour de nos forces policières sur les routes, je dois admettre que mon pied droit s’est tenu bien tranquille, ne serait-ce que pour éviter une contravention, mais également pour abaisser l’indicateur de consommation d’essence en plein centre de la jauge d’instrumentation.

J’ai eu beau essayer de respecter les limites de vitesse à la lettre, la moyenne refusait de descendre sous les 8,4 litres aux 100 km. Décevant la consommation de la Focus SE Ecoboost? À qui le dites-vous? En fait, j’aimerais bien pouvoir reprendre le volant de cette voiture plus tard dans la saison lorsqu’elle comptera plusieurs milliers de kilomètres au compteur.

Et pourtant…
C’est bien dommage tout cela, car en écartant ce détail, la compacte américaine est loin d’être désagréable à vivre au quotidien. Son châssis rigide rassure, sa suspension demeure confortable sur nos tronçons de routes bosselées, tandis que la direction n’est pas vilaine pour se faufiler dans la jungle urbaine.

Le petit 3-cylindres n’est certainement pas aussi énergique que le 4-cylindres de 2,0-litres, mais pour la majorité des gens, ce moulin est amplement suffisant. La boîte de transmission automatique n’offre pas le même agrément de conduite que la boîte manuelle, mais tout de même, il faut souligner sa transparence.

Même l’habitacle s’avère bien ficelé malgré tout ce noir qui tapisse la planche de bord ou les sièges en tissu. Ceux-ci sont confortables, l’espace est dans la bonne moyenne de la catégorie, surtout à l’avant, la deuxième rangée étant plus étroite au niveau des jambes. Le coffre, quant à lui, est plus pratique que dans la berline. L’équipement est assez généreux avec la technologie SYNC, la radio satellite, les sièges, le volant et les miroirs chauffants, sans oublier le système de gestion électronique de la ventilation.

Avec un prix qui avoisine les 22 000$ avant les frais de livraison, la version SE Ecoboost s’avère une voiture intéressante avec un comportement à l’européenne qui prouve qu’il n’est pas nécessaire d’installer un moteur électrique pour abaisser la consommation d’un véhicule. Il suffit de réduire la cylindrée du moteur à explosion. Encore faut-il que ce dernier livre la marchandise une fois rendu à la pompe! Parions qu’une fois la période de rodage terminée, cette petite fera un peu mieux à ce chapitre. Espérons-le du moins, car ce premier contact n’est pas convaincant!

 

Marque

Ford

Version

SE Ecoboost

Options

Transmission automatique (1450$), Ensemble extérieur SE Ecoboost (995$), Ensemble hivernal (700$), Chauffe-moteur (100$), Radio satellite (249$), Système d'aide au stationnement (350$), Ensemble de protection extérieur (300$)

Échelle de prix

23 843$ + 1600$ en frais de transport

Version à l’essai

SE Ecoboost

Marque

Moteur

3-cyl, DACT, 1,0 litre, 123 ch @ 6000 tr-min, 125 lb-pi @ 3500 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

8,5 l aux 100 km

Consommation annoncée (route)

5,9 l aux 100 km

Consommation enregistrée

8,4 l aux 100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer