Ford C-Max Energi 2014 : intéressant, mais coûteux...  - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Ford C-Max Energi 2014 : intéressant, mais coûteux...

Benoit Charette

9 septembre 2014

Belle visibilité
Consommation d’essence
Trio de modes EV intéressant


Volume du coffre
Rayon de braquage moyen
Agrément de conduite moyen


Standard

Données techniques

Marque

Ford

Version

Energi

Échelle de prix

36 999$

Version à l’essai

Energi

Marque

Moteur

Motopropulseur hybride électrique de 4 cylindres 2,0 L avec une Batterie lithium-ion (141 ch. 129 lb-pi)

Transmission

Automatique à variation continue

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

2,2 L/100 km

Consommation annoncée (route)

2,6 L/100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

Chez le constructeur américain Ford, on tente par tous les moyens de combler les moindres besoins des utilisateurs. On offre ainsi une gamme de véhicules des plus étoffés, des technologies nombreuses et à la fine pointe, en plus de petits détails dont personne n’y avait encore pensé. Ford tente également de décliner certains modèles en version hybride et ainsi d’enrichir sa gamme de véhicules « verts ». Le C-Max en fait partie, mais il reste encore méconnu des gens de façon générale. Il est également le premier véhicule hybride branchable du constructeur. Qu’est-ce que c’est et ajoute-t-il réellement de la valeur au constructeur dans le segment des hybrides?

Le VMA intelligent…
Vu de l’extérieur, le C-Max de Ford laisse planer une certaine ambigüité dans la tête des gens. Il faut dire que ses formes sont quelque peu différentes des autres et qu’il est difficile de le décrire ou de la classer dans une catégorie au premier regard. Ses lignes rappellent étrangement celles d’une mini minifourgonnette… ou peut-être plus d’un petit VUS (véhicule utilitaire sport) ou encore d’une berline à hayon? Bref, chez Ford on l’appelle un VMA, soit un véhicule multi-activités… voire même un VMA intelligent! Ce véhicule est nouveau pour 2014.

Habitacle pratique et intéressant
En vérité, le C-Max est construit à partir de la plateforme de la Ford Focus. Cependant, il est plus long, plus large et surtout plus haut. Sa ligne de toit surélevée aide donc à offrir un habitacle plus spacieux et confortable. Ceci est d’ailleurs réussi. À l’intérieur de l’habitacle, les cinq passagers ont donc assez d’espace et la position de conduite est bien. On apprécie également les nombreux compartiments de rangements, tout comme la qualité de finition, le confort en général et toutes les nombreuses fonctionnalités. Cependant, plusieurs de ces commodités sont en option. En vérité, tous les « super » gadgets qu’on voit dans les publicités télévisées… sont en option. On parle donc évidemment du système de navigation, du hayon élévateur activé par le pied, l’assistance au stationnement, la caméra rétroviseur, etc., en plus d’un toit panoramique qu’on ne peut même pas ouvrir… Cependant, le C-Max offre de série plusieurs choses comme la climatisation bizone, des sièges garnis de cuir et chauffants (à l’avant seulement), le sonar de recul, la radio satellite ainsi que le système SYNC avec MyFord Touch. Il suffit donc de bien déterminer ses besoins.

Le premier modèle branchable de Ford
Le C-Max Energi est le premier véhicule branchable de série chez Ford. Tout comme la version hybride du C-Max, il est doté d’un groupe motopropulseur hybride. Ceci comprend un moteur à essence l-4 de 2 litres livrant 141 chevaux et 129 lb-pi et est couplé à une transmission à variation continue (CVT). De plus, un moteur électrique ainsi qu’une batterie lithium-ion de 118 chevaux et 117 lb-pi se joignent à cette mécanique pour produire un total de 195 chevaux. La différence entre la version hybride et Energi est que ce dernier peut être branché et ainsi fonctionner uniquement grâce à l’électricité. Ces deux versions sont somme toute comparables aux Prius, Prius V et Prius branchable de Toyota, mais en version plus moderne...

Véhicule vert, conduite verte
Sur la route, le C-Max n’offre pas une conduite des plus exaltantes, on s’en doutait certes. Cependant, un conducteur qui respecte le mode de conduite « vert » qui va avec ce type de véhicule « vert » y trouvera son plaisir, un autre genre de plaisir… Les vives accélérations, la prise de courbes à haute de vitesse et une conduite dynamique ne font donc pas partie de son vocabulaire. Néanmoins, la conduite est tout de même agréable. Le confort, la bonne visibilité, l’insonorisation et les fonctionnalités y sont certainement pour quelque chose… Comparativement à des véhicules de la même catégorie chez la concurrence, le C-Max aurait même une légère avance de ce point de vue.

En ce qui concerne l’autonomie, on dit chez Ford qu’elle serait de 43 km en mode tout électrique. Mais, la vérité s’approche beaucoup plus des 28 kilomètres… Cependant, ce 28 kilomètres est tout de même intéressant et il est mieux que ce qu’offrent d’autres concurrents. À ce sujet, il y a une fonction qui est très intéressante et qui permet au conducteur de choisir s’il désire conduire en mode EV auto, EV now ou EV later. Ceci veut donc dire qu’on peut laisser le véhicule décider du mode d’énergie le plus approprié, ou encore de rouler en mode 100% électrique ou de conserver la charge de la batterie pour plus tard. Puis, le système de freinage à récupération d’énergie est plutôt efficace.

Pour ce qui est de la recharge, environ 7 heures sont nécessaires pour recharger complètement la batterie avec une borne utilisant un voltage de 120 V.

Ah, le prix des voitures « vertes »...
De façon générale, les véhicules dits « verts » sont plus dispendieux que la normale. Le cout de la batterie et de la recherche pour le développement de toutes ces technologies de pointe en est la raison. Cependant, la plupart de monsieur et de madame tout le monde n’ont pas nécessairement les moyens de payer plus cher pour une voiture. Bien sûr, le 28 km d’autonomie peut faire économiser beaucoup d’essence, mais cette version Energi est la plus couteuse et son prix au-dessus des 30 000 $ reste tout de même un frein majeur.

Conclusion
Au final, le C-Max n’offre peut-être pas un style qui fait retourner les têtes sur son passage, il est dispendieux et n’offre pas non plus une conduite exaltante. D’un autre côté, son habitacle est spacieux, c’est agréable d’être à bord et le brancher fait considérablement économiser sur l’essence. Dans cette catégorie de véhicules, le C-Max a donc sa place et il se taille même une place au haut de la liste des véhicules hybrides branchables…

Marque

Ford

Version

Energi

Échelle de prix

36 999$

Version à l’essai

Energi

Marque

Moteur

Motopropulseur hybride électrique de 4 cylindres 2,0 L avec une Batterie lithium-ion (141 ch. 129 lb-pi)

Transmission

Automatique à variation continue

Autre conduite

Roues motrices avant

Consommation annoncée (ville)

2,2 L/100 km

Consommation annoncée (route)

2,6 L/100 km

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer