Chevrolet Equinox 2016 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Chevrolet Equinox 2016

Essai du Chevrolet Equinox 2016

Pierre Michaud

22 janvier 2016

Confort général
Consommation raisonnable malgré l'hiver
Équipement complet


Capacité de remorquage inférieure au modèle V6
Manque de pep avec la transmission automatique
Moteur criard


Standard

Données techniques

Marque

Chevrolet

Version

LTZ

Échelle de prix

40 845$

Version à l’essai

LTZ

Marque

Moteur

4-cyl, DACT, 2,4 litres, 182 ch @ 6700 tr-min, 172 lb-pi @ 4900 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

11,5 L

Consommation annoncée (route)

8,2 L

Consommation enregistrée

10,4 L

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 160 000 km

Depuis quelques années, mon métier m’amène à voyager aux quatre coins du continent et parfois outre-mer pour des lancements ou même des salons d’envergure internationale. Le premier de l’année – le Salon de Detroit pour ne pas le nommer – est devenu un rendez-vous incontournable pour la presse canadienne, notamment à cause de son importance, mais également à cause de sa proximité. Nous avons encore pu prouver cette année qu’il était plus facile de se rendre à Detroit en conduisant que d’emprunter les voies aériennes. L’ami Antoine Joubert pourra d’ailleurs vous le confirmer, lui que ne jure que par ce chemin autoroutier.

Ce long périple de neuf heures environ nous fait traverser la petite ville d’Ingersoll quelque part dans le sud de l’Ontario, celle-ci étant le berceau du Chevrolet Equinox, ce véhicule utilitaire compact que vous connaissez tous probablement. Chaque fois que je traverse cette communauté canadienne par l’autoroute 401, j’ai un sentiment favorable envers ces travailleurs de l’industrie automobile locale. Malgré son âge avancé – il est arrivé parmi nous en 2009 en tant que modèle 2010 après tout – et quelques défauts (la voiture parfaite n’existe pas), le Chevrolet Equinox est l’un des quelques produits de l’industrie automobile canadienne et nous devons tous en être fiers. 



Une visite du département de design

Afin d’étirer la sauce encore un peu, l’édition 2016 du VUS est révisée à l’intérieur comme à l’extérieur. La silhouette est toujours là, mais le bouclier avant revêt le sceau de la nouveauté. En effet, la grille de calandre à deux étages s’inspire de celle installée sur la nouvelle Malibu, tandis que les phares ont droit à un nouveau design et c’est la même histoire pour les feux de jour aux diodes électroluminescentes.

Puisqu’il s’agit d’une version LTZ (lire fortement équipée), les jantes de 18 pouces sont également nouvelles pour 2016. Quant à la portion arrière, les designers ont cru bon de donner un coup de balai aux feux de position. Sans être révolutionnaire, ce nouveau Equinox a au moins le mérite de garder le consommateur en haleine jusqu’à la prochaine génération du modèle.

À l’intérieur…

Pendant ce temps, l’habitacle reçoit également quelques modifications d’usage, mais ne vous attendez surtout pas à une métamorphose des lieux. La planche de bord est toujours flanquée de ce panneau argenté central, celui-ci étant surtout caractérisé par cet écran surplombé par cette casquette en plastique noir. Le lecteur de disques compacts, quant à lui, brille par son absence, celui-ci ayant été remplacé par une minuscule tablette. Mais pour le reste, l’Equinox est fidèle à l’édition 2015… ou presque!

Bon d’accord, il est vrai que le bouton +/- sur le levier de vitesse a changé d’emplacement et que ces supports à tablette intelligente logés derrière les sièges avant (offerts en option) sont nouveaux pour 2016, mais vous avouerez que ce n’est rien pour écrire à sa mère.

Malgré tout, l’espace à bord du Chevrolet est suffisant et la sellerie s’avère moelleuse, un avantage pour les longs trajets vous en conviendrez. La banquette arrière peut évidemment être repliée vers l’avant, mais peut aussi glisser sur son axe, de manière à augmenter ou réduire le volume du coffre.

Au volant
Malheureusement, la bonne qualité générale du Chevrolet Equinox est quelque peu gâchée par ses prestations routières. Voyez-vous, l’Equinox n’est pas ce qu’on peut appeler un véhicule amusant à conduire. Oui, il est vrai que ce n’est pas la fonction première d’un véhicule utilitaire, mais cet aspect demeure important pour quelques consommateurs .

Lorsqu’il est équipé du moteur V6, l’Equinox n’a pas à rougir devant la concurrence, mais avec ce moteur 4-cylindres de 2,4-litres, les accélérations se font quelque peu criardes. La transmission automatique à six rapports, conçue pour économiser du carburant avant tout, n’aide pas non plus le côté dynamique du VUS américain. Ajoutez à cela le fait qu’il faut prévoir les dépassements sur l’autoroute, les reprises étant ardues et riches en décibels. Heureusement, le châssis est rigide à souhait et les suspensions font du bon travail, mais la direction demeure un brin floue.

Conclusion

Le constructeur a bien fait d’apporter quelques correctifs à son populaire véhicule. Après tout, cette catégorie est l’une des plus courues depuis quelques années déjà. Ce serait une grave erreur de l’ignorer. L’offre de Chevrolet commence à montrer des signes de vieillissement, mais avec un équipement garni, un confort certain et une cote de fiabilité en hausse, l’Equinox est encore dans le coup. Toutefois, il ne faudrait pas tarder Chevrolet, car les produits concurrents sont presque tous plus récents que le modèle américain.
 

Marque

Chevrolet

Version

LTZ

Échelle de prix

40 845$

Version à l’essai

LTZ

Marque

Moteur

4-cyl, DACT, 2,4 litres, 182 ch @ 6700 tr-min, 172 lb-pi @ 4900 tr-min

Transmission

Automatique à 6 rapports

Autre conduite

Traction intégrale à prise temporaire

Consommation annoncée (ville)

11,5 L

Consommation annoncée (route)

8,2 L

Consommation enregistrée

10,4 L

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 160 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer