Mercedes-Benz Classe C Berline 2015 - messages.columnarticles-details.Columns

Standard

Mercedes-Benz Classe C Berline 2015

n/a

Benoit Charette

18 décembre 2017











Standard

Données techniques

Marque

Mercedes-Benz

Version

Mercedes-Benz Classe C 2015

Version à l’essai

Mercedes-Benz Classe C 2015

Marque

Moteur

4 cyl - 2,0 litres turbo - 241 ch @ 5500 tr-min - 273 lb-pi de 1700 à 4 000 tr/min

Consommation enregistrée

Non disponible

n/a

Marseille, France -- Terminé l'époque où la Classe C jouait la formule bon marché qui n'était pas toujours digne de l'étoile d'argent. Cette cinquième génération de Classe C (qui s'est vendue à plus de 8,5 millions d'exemplaires depuis sa naissance en 1982) est  aujourd'hui dotée des mêmes éléments qui font le charme et le prestige de la grande Classe S.

Un style plus sportif Au chapitre du style, la Classe C suit le même vent de changement que les autres berlines de la famille. Elle prend résolument une allure plus sportive. Comme pour la classe E, le client aura le choix de deux calandres distinctives. La grande majorité des Canadiens va sans doute opter pour le style plus sportif avec une grille plus plongeante et l'étoile qui trône au centre. Mais vous pourrez aussi obtenir sans frais le style plus classique avec une grille un peu plus en retrait et l'étoile sur le capot. La nouvelle Classe C est plus longue de 10 cm et un peu plus basse (1 cm). On remarque aussi des nasaux plus imposants et des phares plus effilés à l'avant ainsi qu'un porte à faux plus court et un coffre tronqué à l'arrière. Son style offre un sentiment de puissance qui faisait défaut au modèle actuel. Il faut aussi souligner que l'utilisation de matériaux plus légers, comme l'aluminium, a permis d'enlever 70 à 100 kilos à la voiture selon les versions.

Un intérieur plus spacieux

L'habitacle semble avoir été dessiné pour les amateurs d'art contemporain. Le riche mélange de cuir, insertions de bois et plastique moussant dans différentes combinaisons respire le luxe et le bon goût. La qualité d'exécution est sans faille et la largeur accrue de 4 cm ainsi que l'empattement plus long de 8 cm offre un espace encore jamais vu pour les occupants des places arrière qui peuvent maintenant mettre le mot confortable dans le vocabulaire des sièges arrière d'une Classe C. La planche de bord épurée se forme de cinq aérateurs au style sportif et un écran tactile qui sert de centre nerveux de la voiture. Nous aurions préféré une forme rétractable de cette tablette, mais après une journée de conduite, nous nous étions bien adaptés. Notons aussi une innovation empruntée à Audi. Un petit pavé tactile qui permet d'écrire ses commandes quoi se transpose sur l'écran tactile de 8,4 pouces. Il est étonnant de simplicité et sera certainement appelé à faire son entrée chez d'autres modèles de la famille.

Deux moteurs pour commencer

Lors de son arrivée à l'automne, la Classe sera offerte en deux versions. La C300 arrivera avec le même moteur 4 cylindres turbo qui se trouve déjà dans la Classe B et la CLA. Il fait deux litres et se pointe à 241 chevaux. Il y aura aussi la C400 avec moteur V6 turbo de 3 litres et  329 chevaux. Les deux modèles viennent avec la transmission 7G-Tronic de Mercedes. Plus tard l'an prochain deux modèles viendront grossir les rangs. Il y aura une C300 Bluetec avec moteur 4 cylindres diesel qui produit en Europe 204 chevaux. Aucun détail sur la puissance pour l'Amérique du Nord, mais il s'agit du même bloc moteur que le GLK Bluetec. Viendra ensuite une version hybride branchable avec moteur 4 cylindres à essence et une autonomie électrique annoncée de 30 km. Pour les amateurs de sensations fortes, Mercedes prépare la C63 AMG pour la fin 2015. Au-delà de la confirmation du modèle, pas encore de puissance de moteur, mais soyez sans crainte elle se joindra au groupe.

Une conduite digne des grandes

La Classe C s'offre un large éventail d'aides à la conduite qui n'a pas à rougir face à la Classe E ou même la Classe S. De l'éclairage à DEL intelligent, au détecteur de fatigue en passant par le système de prévention de collision (qui permet à la voiture une fois activée de freiner seul de 7 à 200 km/h) rien n'est laissé au hasard. Ajouter à tout cela un avertisseur de franchissement de ligne, une aide au stationnement automatique, l'affichage tête haute, on se croit presque dans une classe S. Les innovations sont aussi très présentes dans la conduite. Vous pouvez pour la première fois choisir une suspension airmatic (avec 5 modes de conduite) sur une Classe C. Sur les routes de crêtes de la région de Marseille, la perte de poids a rapidement fait son oeuvre. La liaison au sol est sans faille. On sent la voiture nerveuse avec une nouvelle suspension avant à quatre bras très précis. Au Canada, toutes les voitures de la Classe C auront droit aux quatre roues motrices et la direction à assistance variable électrique, qui s'est avérée très précises. Mercedes a été capable de faire une voiture plus nerveuse sans faire de compromis sur le confort. Dans la liste des options, il vous faut considérer la suspension pneumatique. C'est la seule petite berline de luxe à offrir cette option et elle transforme littéralement la conduite de la classe C.

Conslusion

J'ai toujours aimé mes berlines avec du caractère. Les premières générations de Classe C n'ont jamais fait vibrer ma corde de conducteur ( à l'exception de la version AMG). Mercedes fait un Mea-Culpa bien senti avec la version 2015. Elle représente un juste équilibre qui ne fera pas peur aux traditionnels de la marque avec un confort intact, mais va plaire à ceux qui aiment un peu de piquant dans leur assiette.

Marque

Mercedes-Benz

Version

Mercedes-Benz Classe C 2015

Version à l’essai

Mercedes-Benz Classe C 2015

Marque

Moteur

4 cyl - 2,0 litres turbo - 241 ch @ 5500 tr-min - 273 lb-pi de 1700 à 4 000 tr/min

Consommation enregistrée

Non disponible

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer