Mercedes-Benz Classe A 2019 - messages.columnarticles-details.Columns

Premier contact

Mercedes-Benz Classe A 2019

Présente sur le marché européen depuis 1997, elle fera son entrée en novembre chez nous en formule berline et 5 portes à hayon.

Benoit Charette

27 avril 2018

Espace bien pensé et ergonomique 

Comportement confortable 

Système multimédia interactif novateur

Direction un peu surassistée

Des options qui risquent de coûter cher

Une boîte manuelle aurait été intéressante sur ce modèle

 

Premier contact

Données techniques

Marque

Mercedes-Benz

Marque

Moteur

4 cylindres, 2,0 litres turbo, 221 chevaux et 258 lb-pi de couple

Transmission

Boîte de vitesses à double embrayage 7G DCT

Split, Croatie — « Hey, Mercedes ! » : Voici les mots magiques qu’il faut prononcer pour activer l’intelligence artificielle de la plus récente addition à la famille Mercedes au Canada, la nouvelle Classe A. Présente sur le marché européen depuis 1997, elle fera son entrée en novembre chez nous en formule berline et 5 portes à hayon. Signe des temps, ce n’est pas tant son côté sportif qui surprend, mais la technologie qui se cache derrière cette voiture. De l’intelligence artificielle en passant par le système MBUX, la plus petite et la plus abordable des Mercedes amènent avec elle des caractéristiques directement issues de la Classe S.

La carrosserie montre des traits de personnalité tirés de la récente refonte de la CLS. Les épaules sont relativement larges, tandis que les jantes et les roues vont jusqu’à 18 pouces.

Sur le plan des proportions, vous avez un format comparable à une Golf chez Volkswagen. En cas d’impact, le capot assez long se relève de 8 centimètres pour amortir l’impact et offrir une meilleure protection aux piétons.

Les proportions générales sont bonnes avec un arrière aux formes ovoïdes et une calandre plus large à l’avant pour refroidir le moteur turbo. Les phares DEL sont offerts de série pour le Canada.

Mercedes a toujours été la référence pour ses avancées technologiques. Toutefois, on réservait généralement ces privilèges aux modèles les plus coûteux. Eh bien, ce n’est plus le cas.

Parlons d’abord du MBUX ou Mercedes-Benz User eXperience. Cette interface sera déployée sur tous les nouveaux modèles Mercedes qui suivront la Classe A, laquelle inaugure cette technologie. 

Mercedes utilise la réalité augmentée pour le système de navigation. Offert en option, le MBUX, permet de voir la carte et la direction à suivre. Mais ce n’est pas tout. Si une intersection se trouve dans une portée de quelques dizaines de mètres du véhicule, des caméras vont la filmer avant que celui-ci ne l’atteigne. Puis, les noms de voies et la direction à suivre seront indiqués en surimpression. Le mot innovation n’est pas trop fort pour décrire ce système qui devient vite intuitif.

Parler avec sa Mercedes

Ceux qui ont un système Google Home vont également être ravis d’apprendre que Mercedes a emprunté cette idée pour une application automobile. Ainsi, si vous voulez savoir la météo, vous n’avez qu’à dire : « Hey, Mercedes ! Quel temps fait-il à Montréal ? » Vous aurez alors votre réponse. Il faut toujours commencer ses demandes par « Hey, Mercedes ! » et demander ensuite l’information.

Le logiciel reconnaît en ce moment 37 langues. Le français n’est pas encore parfait et le système de Mercedes n’a pas le sens de l’humour de Google, mais ça fonctionne assez bien.

Mercedes a même ajouté que si vous avez un Google Home, vous pouvez le lier au système Mercedes. Vous pouvez, une fois l’opération terminée, lui demander des renseignements sur votre voiture et lui poser des questions du genre : « Hey, Google ! Combien d’autonomie me reste-t-il avant de faire le plein ? »

Les écrans à double affichage entièrement numériques disponibles en deux formats de 7 pouces dans les modèles de base et 10,25 dans les versions haut de gamme sont une autre innovation. Ces deux écrans plats pouvant être utilisés de diverses manières. L’écran de droite est tactile et le contenu est personnalisable, ce qui rend les combinaisons presque infinies. Il faut aussi noter l’extrême clarté de l’écran qui laisse loin derrière la concurrence. Même en plein soleil, l’information est clairement lisible. Un accent sur l’avant garde qui donne une ambiance unique à cette voiture.

Alors que trois moteurs seront disponibles en Europe (deux à essence et un Diesel), le Canada aura une seule version. Il s’agit du modèle A 250 avec un moteur deux litres turbo de 221 chevaux et 258 lb-pi de couple qui passe par une transmission automatique à double embrayage à sept rapports.

En version d’entrée de gamme, vous avez droit à un modèle à 2 roues motrices et le 4 Matic en option. La suspension repose sur des classiques McPherson à l’avant et une multibras à l’arrière. Nous savons déjà que Mercedes prépare pour l’an prochain une version AMG. Aurons-nous droit au moteur de 355 chevaux de la CLA ? En tout cas, cela promet, c’est le moins qu’on puisse dire.

La Volks GTi est le véhicule qui reproduit le plus le sentiment de conduite de la nouvelle Classe A. Le ressenti de la suspension est assez ferme, mais pas inconfortable. La puissance et le couple sont pratiquement les mêmes, tout comme l’espace intérieur qui est comparable. Le seul bémol se trouve dans la direction qui offre un ressenti un peu artificiel. Le freinage offre pour sa part un bel aplomb.

L’Europe propose dans la liste des options une large suite d’aides à la conduite électronique qui ne traversera pas l’océan ou seulement plus tard en 2019.

L’insonorisation aux bruits de roulement et du vent est sans faute, tandis que les suspensions filtrent bien les terrains plus difficiles.

Le poids d’une GTi avec boîte DSG est de 1403 kilos contre 1 455 pour la Classe A. C’est un léger avantage pour VW.

Marque

Mercedes-Benz

Marque

Moteur

4 cylindres, 2,0 litres turbo, 221 chevaux et 258 lb-pi de couple

Transmission

Boîte de vitesses à double embrayage 7G DCT

Consommation annoncée (combinée)

6,2 litres/100 km

Longueur (mm)

4 419 mm

Largeur (mm)

1 796 mm

Hauteur (mm)

1 440 mm

Empattement (mm)

2 729 mm

Poids à vide

1 455 kg

Réservoir d’essence

43 litres

Garantie de base

4 ans/80 000 km

La Mercedes Classe A 2019 est une voiture pleine de qualités, novatrice, plaisante à conduire et qui possède tout ce que les automobilistes québécois aiment. Mercedes n’a pas donné de prix, mais a laissé savoir que la version de base sera la plus abordable de toute la gamme Mercedes. Sachant que la CLA est actuellement la plus abordable à environ 35 000$, cela vous donne une bonne idée. Sachez toutefois que toutes les belles trouvailles se retrouvent sur la liste des options. En souhaitant que le prix final ne soit pas trop gonflé...

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer