Genesis G70 2022 : rendons à César ce qui appartient à César - messages.columnarticles-details.Columns

Premier contact

Genesis G70 2022 : rendons à César ce qui appartient à César

Des mises à jour importantes permettent à la Genesis G70 de s’infiltrer dans le club exclusif des berlines compactes allemandes.

20 mai 2021

- Calibration exemplaire du châssis et de la suspension
- Habitacle bien ficelé
- Rapport qualité/prix, simplicité des déclinaisons

- Absence d’une déclinaison électrifiée
- Places arrière étriquées
- Maladresse du système multimédia

Premier contact

Genesis s’est enfin forgé une identité. En effet, nous voyons un constructeur qui évolue rapidement et qui persiste à s’améliorer. Le résultat d’une telle ténacité ne peut que donner naissance à un véhicule aussi accompli que la G70 2022. Grâce à une bonne mise à jour, elle est meilleure que sa devancière à tous points de vue, ou presque.

Les changements apportés affectent principalement les parties avant et arrière de l’auto afin qu’elle s’harmonise mieux avec les autres véhicules du constructeur. La G70 reçoit donc l’énorme grille « Crest » et les phares à DEL en deux parties qui sont désormais symboliques chez Genesis. Les feux arrière changent également et sont beaucoup plus élégants – encore en deux parties - et semblables à ce que propose le VUS GV70.

Tout est de bon goût et bien présenté. Personnellement je trouve que ce design permet à la G70 d’avoir une allure beaucoup plus singulière et affirmée. Elle ne ressemble plus à une Hyundai endimanchée, mais plutôt à un véritable modèle de luxe.

La mise à jour affecte également quelques éléments de l’habitacle, comme les matériaux utilisés, les agencements de couleurs ainsi qu’un nouveau système multimédia.

 



Genesis mise toujours sur un principe d’achat « tout inclus », avec livraison à domicile et un service de voiturier tout au long de la garantie de 5 ans/100 000 kilomètres. Il n’existe donc aucune option pour une G70 et très peu de déclinaisons. Les prix sont également agressifs compte tenu de l’offre du véhicule. On parle d’un prix de départ de 45 000 $ pour un G70 2.0T Select, et de 61 000 $ pour la 3.3T Launch Edition que vous apercevez à l’écran.

Genesis G70 2022

Vie à bord

L’habitacle de cette Genesis demeure axé sur la conduite avec une planche de bord inclinée vers son conducteur. Cette voiture n’avait pas trop de problèmes ergonomiques au préalable; on conserve donc l’excellente position de conduite et l’accès facile aux commandes.  Je suis toutefois déçu de ne pas retrouver une instrumentation entièrement numérique à l’instar de ses concurrentes.

Genesis G70 2022

Le nouveau système multimédia a également perdu sa convivialité. J’apprécie l’ajout de nouvelles fonctionnalités, l’interface plus élégante et la nette amélioration dans la rapidité d’exécution, mais on ne navigue pas dans ce système avec le même degré de fluidité que son prédécesseur. Il est chargé en information et il semble avoir été conçu pour recevoir une molette centrale – comme ce que proposent les G80 et GV80 – plutôt que des commandes tactiles. Son ergonomie est donc maladroitement conçue.

Comme sa devancière, l’espace que procurent les places arrière de la G70 demeure problématique, surtout pour les grandes personnes. Le dégagement pour les jambes est presque inexistant, et la ligne de toit fuyante obstrue considérablement le dégagement pour la tête. La qualité des matériaux utilisés, la finition de l’habitacle et le confort que procurent ses sièges avant sont toutefois exemplaires.

Genesis G70 2022

Technique

Rien ne change sous le capot. La G70 propose toujours deux moteurs thermiques. Il n’y a donc encore aucun signe d’électrification ni d’une motorisation à haute performance.

Les G70 d’entrée de gamme sont donc mus par un 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe une puissance de 262 chevaux et produit un couple de 260 livres-pieds. Le modèle à l’essai propose cependant un V6 biturbo de 3,3 litres qui crache 365 chevaux et produit un couple de 376 livres-pieds. Chaque moteur est jumelé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Le rouage intégral est offert de série sur notre marché.

En outre, les G70 Sport et Launch Edition reçoivent un système d’échappement actif qui change sa sonorité selon les modes de conduite sélectionnés. Un nouveau mode Sport + et un différentiel arrière à glissement limité sont également de la partie.

Genesis G70 2022

Au volant

La G70 nous avait déjà charmés au chapitre de la conduite, à un point tel qu’elle s’est rapidement faufilée à la troisième place de la catégorie des Meilleures compactes de luxe cette année. Les changements apportés ne font que la soulever encore plus haut et de lui permettre de réellement talonner l’opposition allemande.

Sur une route sinueuse, la G70 démontre une calibration exemplaire de son châssis et de sa suspension. Elle est d’une précision chirurgicale – rappelant parfois la conduite d’une BMW – tout en se permettant de faire valser son train arrière dès la moindre surdose de puissance. Tout est cependant facile à contrôler et harmonieusement bien cousu. Sur le mode confort, la suspension adaptative s’est montrée plus facile à endurer sur les routes abîmées du Québec que celle d’une allemande.

Sa mécanique n’a toutefois pas la même rapidité d’exécution que celles des marques européennes, plus précisément BMW et Mercedes-Benz. C’est seulement après les délais des turbocompresseurs et de la boîte de vitesses que la G70 déploie une bonne dose de puissance et de couple, ce qui lui permet de franches accélérations, sans toutefois surpasser ses principales concurrentes. La livrée de puissance est plus « vache » que dans une BMW M340i ou une Mercedes-AMG C43.

La puissance de freinage m’a cependant énormément plu, et même après plusieurs manœuvres brusques, les freins Brembo n’ont jamais montré de signe de surchauffe. Il faudra toutefois les pousser à leur pleine capacité sur notre circuit afin de bien les évaluer.

Genesis G70 2022

Conclusion

Rendons à César ce qui appartient à César : la Genesis G70 2022 est une compacte de luxe accomplie et qui talonne les marques allemandes au chapitre de la conduite et des accélérations. C’est une qualité que même les constructeurs japonais tentent encore de reproduire. Il s’agit ici d’une voiture bien assemblée, distinguée et immensément amusante à conduire sur une route de campagne, tout en proposant un modèle d’achat invitant pour les consommateurs.

En raison du fait que sa mécanique reste inchangée, et que son dossier de fiabilité s’est montré excellent depuis sa naissance, nous recommandons ce véhicule sans aucune réserve. Tout ce qui manque à la G70 pour qu’elle surpasse sa principale concurrence européenne est une quelconque valeur de revente et, surtout, une marque de prestige rattachée à son écusson. Nous aimerions également voir une déclinaison électrifiée bientôt s’ajouter à la gamme.

Genesis G70 2022

Données techniques

Marque

Genesis

Version

G70

Options

Ensemble Launch Edition (61 000 $).

Échelle de prix

45 000 $ - 61 000 $

Version à l’essai

Launch Edition

Marque

Moteur

V6 biturbo de 3,3 litres d'une puissance de 365 chevaux et d'un couple de 376 lb-pi.

Transmission

Automatique à huit rapports

Autres moteurs

Quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres d'une puissance de 262 chevaux et d'un couple de 260 lb-pi.

Consommation annoncée (ville)

13,8 L/100 km

Consommation annoncée (route)

9,0 L/100 km

Consommation annoncée (combinée)

11,7L/100 km

Consommation enregistrée

11,5 L/100 km

Volume du coffre

297 litres

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer