Subaru Legacy GT Limited 2022 : deux lettres qui y vont un peu fort - messages.columnarticles-details.Columns

Essais routiers

Subaru Legacy GT Limited 2022 : deux lettres qui y vont un peu fort

Même si la Legacy GT est, somme toute, rapide, elle n’a rien à voir avec les GT d’autrefois.

30 décembre 2021

- Efficacité du groupe motopropulseur
- Habitacle spacieux et bien ficelé
- Système multimédia agréable, même avec des gants

- La CVT retire toute notion de sportivité
- Mécanique bruyante
- Design anodin

Essais routiers

Par le passé, il était possible de se procurer une Subaru Legacy GT mue par un moteur de WRX et équipée d’une boîte de vitesses manuelle. Les amateurs de performances seront ravis d’apprendre que celle qui s’est longtemps affichée comme la berline sport du constructeur existe encore. Nous l’avons mise à l’essai afin de voir si elle mérite de porter le GT.

La variante GT se situe au sommet de la gamme Legacy. Elle ne fait toutefois absolument rien pour se démarquer des autres versions, si ce n’est ses jantes noires et son échappement double.

D’ailleurs, la Subaru Legacy demeure une berline beaucoup trop anodine dans un monde où il existe des options clairement plus éclatées comme la Kia K5, la Hyundai Sonata et, même, la Toyota Camry.

L’année 2022 apporte très peu de changements, outre l’intégration de buses d’aération pour les passagers arrière et encore plus d’accessoires de série sur les déclinaisons moins coûteuses. Par exemple, la Legacy Touring vient désormais équipée d’un toit ouvrant et d’un détecteur d’angles morts.

 



Deux déclinaisons sont offertes sur une GT : Limited, comme l’exemplaire à l’essai, et Premier. On doit débourser 39 520 $, y compris les frais de transport et de préparation, pour être propriétaire d’une GT Limited. La Legacy Premier, qui ajoute des rétroviseurs et des poignées de portières chromées ainsi que des sièges ventilés en cuir Nappa, plafonne à 41 320 $.

Subaru Legacy GT Limited 2022

Vie à bord

La Legacy GT Limited propose un habitacle bien ficelé et dont les sièges en cuir se révèlent néanmoins confortables, tout en offrant un bon soutien lombaire et un bon maintien latéral. Il s’agit d’une berline dont la visibilité est excellente en raison d’une grande fenestration. La qualité de la finition est impeccable, et les matériaux utilisés sont de bonne qualité.

La Legacy excelle surtout en matière d’ergonomie. Les commandes sont faciles à saisir et à comprendre. Bien que les fonctionnalités du véhicule, pour la plupart, sont intégrées à même l’énorme tablette multimédia de 11,6 pouces, le système répond bien et fonctionne rapidement, même lorsque le véhicule vient d’être démarré à froid. Une particularité agréable de ce système, c’est qu’on peut le faire fonctionner même avec une paire de gants. Disons qu’en hiver, c’est un avantage !

Subaru Legacy GT Limited 2022À l’arrière, l’accès s’effectue aisément grâce une grande ouverture de portière et à une ligne de toit somme toute élevée (pour une berline). Une fois à bord, même une grande personne y trouve son compte. Le dégagement pour la tête et les genoux est plus que suffisant.

Cette berline a toutefois un plus petit coffre que ses principales concurrentes. À titre de référence, elle ne loge que 425 litres de marchandise, contrairement à une Honda Accord qui peut en avaler 480 litres, et une Kia K5, 453 litres.

Subaru Legacy GT Limited 2022

Technique

Ce qui permet surtout à une GT de se distancer des autres déclinaisons, c’est sa motorisation qu’elle partage toujours avec la sportive WRX. Fidèle aux habitudes du constructeur, il s’agit d’un 4-cylindres turbocompressé à plat du type Boxer de 2,4 litres. Dans cette GT, il développe une puissance de 260 chevaux et produit un couple de 277 livres-pieds.

Cependant, contrairement aux anciennes GT qui pouvaient être jumelées à une boîte de vitesses manuelle, celle-ci ne vient qu’avec une transmission à variation continue (CVT). Le rouage intégral à prise constante du constructeur vient sans surprise de série.

Subaru Legacy GT Limited 2022

Au volant

Tous les modèles Subaru demeurent hautement efficaces dans les conditions climatiques changeantes du Québec, et la Legacy ne fait pas exception. J’ai été charmé par sa motricité sur une chaussée glissante et par la souplesse de sa suspension sur nos routes abîmées.

Mais quand on prend le temps de bien éplucher l’oignon, on se rend rapidement compte que les lettres GT ne représentent désormais qu’une simple déclinaison, car cette version ne propose hélas absolument rien de sportif.

Oui, il est vrai que le moteur turbocompressé assure à cette berline de franches accélérations. C’est un moteur qui déploie une bonne dose de couple à bas régime et dont la CVT sait bien exploiter la courbe de puissance. L’une des raisons réside dans sa capacité de simuler de faux rapports.

Subaru Legacy GT Limited 2022 On a donc un peu l’impression qu’il s’agit d’une boîte automatique ordinaire. Il y a toutefois constamment cet effet élastique irritant qui donne l’illusion que le moteur force. Celui-ci est d’ailleurs beaucoup trop bruyant, surtout si on le compare aux motorisations des autres berlines intermédiaires du marché.

Il y a cependant une lueur d’espoir pour les adeptes de performances. Cette transmission peut se mettre en mode accélération. Il suffit de retirer le système d’antipatinage et de tenir la pédale de frein enfoncée. Enfoncez ensuite l’accélérateur, et attendez quelques secondes. Relâchez le frein, et la transmission fera rapidement monter le moteur au plafond du compte-tours, et ce, jusqu’à ce que vous retiriez votre pied de l’accélérateur. C’est assez amusant, mais à n’essayer que dans un environnement contrôlé.

Le « plaisir » de conduire s’arrête toutefois là. La Legacy GT ne propose aucun comportement routier enivrant ni une dynamique de conduite particulièrement distinguée. C’est très fade, tout comme son design.

Subaru Legacy GT Limited 2022En outre, les systèmes d’assistance à la conduite et de surveillance du conducteur se sont montrés beaucoup trop intrusifs. J’ai personnellement tout désactivé durant mon essai, seulement pour me rendre compte que je devais répéter l’exercice à chaque occasion de reprendre la route.

Pour ce qui est de la consommation de carburant, j’ai été capable d’enregistrer une moyenne de 9,6 litres/100 km. C’est un peu plus élevé que ce qu’annonce Subaru (8,7 litres/100 km), mais tout de même dans la moyenne de la catégorie.

Subaru Legacy GT Limited 2022

Conclusion

La Subaru Legacy est une bonne berline intermédiaire dans la mesure où elle est sécuritaire, confortable et bien ancrée au sol durant une bonne bordée de neige. Et nous continuons de recommander le produit en raison de son bon bilan de fiabilité et de son efficacité mécanique évidente.

Mais pour ce qui est de la GT, on repassera car, à ce prix, il existe des berlines intermédiaires non seulement plus rapides, mais beaucoup plus sportives. Je pense entre autres à la Toyota Camry TRD ou aux cousines Hyundai Sonata N-Line/Kia K5 GT.

Ma suggestion pour la Legacy serait de vous en tenir aux modèles d’entrée de gamme mus par le moteur de 2,5 litres. Dans cette configuration, vous aurez entre les mains un bien meilleur rapport qualité/prix. 

Subaru Legacy GT Limited 2022

Données techniques

Marque

Subaru

Version

Legacy

Échelle de prix

26 795 - 39 595 $

Version à l’essai

GT Limited

Transport et préparation

1 725 $

Marque

Moteur

Quatre cylindres turbocompressé du type Boxer de 2,4 litres d'une puissance de 260 chevaux @ 5 600 tours/min et d'un couple de 277 livres-pieds @ 2 000 tours/min.

Transmission

Automatique à variation continue (CVT)

Autres moteurs

Quatre cylindres du type Boxer de 2,5 litres d'une puissance de 182 chevaux @ 5 800 tours/min et d'un couple de 176 livres-pieds @ 4 400 tours/min.

Options de conduite

Véhicule uniquement quatre roues motrices.

Consommation annoncée (ville)

9,8L/100 km

Consommation annoncée (route)

7,3L/ 100 km

Consommation annoncée (combinée)

8,7L/100 km

Consommation enregistrée

9,6L/100 km

Volume du coffre

425 litres

Longueur (mm)

4 840

Largeur (mm)

2 084

Hauteur (mm)

1 500

Empattement (mm)

2 750

Poids à vide

1 714 kilos (3 779 livres)

Réservoir d’essence

70 litres

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans / 100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer