Nissan Frontier PRO-4X 2022 : pour son format, pas pour le prix - messages.columnarticles-details.Columns

Essais routiers

Nissan Frontier PRO-4X 2022 : pour son format, pas pour le prix

Nous avons fait l’essai routier de la plus récente génération du Nissan Frontier, la camionnette intermédiaire de Nissan.

14 janvier 2022

- Design modernisé
- Comportement routier amélioré
- Bonne visibilité tout autour

- Prix élevé
- Tableau de bord qui demeure trop classique
- Consommation assez élevée

Essais routiers

Après la disparition de plusieurs modèles autour de 2010, les camionnettes intermédiaires ont profité d’un regain d’intérêt après le passage dans la dernière décennie. GM l’a vite réalisé en introduisant son tandem Chevrolet Colorado et GMC Canyon. Depuis ce temps, d’autres nouveautés se sont ajoutées, notamment le Hyundai Santa Cruz et le Jeep Gladiator. Les modèles déjà bien connus se sont offert une refonte afin de reprendre du terrain, c’est le cas du tout récent Nissan Frontier 2022 de nouvelle génération.

Il faut avouer qu’il était plus que dû. Le Nissan Frontier était demeuré presque inchangé depuis 2005. Un cycle de vie aussi long serait mortel pour un véhicule populaire ; pour une camionnette du genre, c’est normal, parlez-en à Toyota qui a mis plus de 10 ans pour revoir son Tacoma.

J’ai pris le volant du Nissan Frontier 2022 dans sa version la mieux adaptée au hors-route et la plus coûteuse, la PRO-4X. Si, par le passé, on achetait une camionnette intermédiaire pour économiser à l’achat, ce n’est plus véritablement le cas de nos jours. Le prix de base du Frontier est de 42 063 $, alors que mon modèle d’essai était vendu au prix de 49 563 $. On peut aisément s’offrir un modèle pleine grandeur à ce prix, il faut véritablement apprécier l’aspect plus compact du Frontier.

 



La gamme comprend deux autres niveaux d’équipement soit S et SV avec en prime deux variantes soit SV Commodités et SV Sport. Malheureusement, toutes les livrées ne sont pas offertes dans toutes les configurations, ce qui peut limiter votre choix. Celles de base incluent bien souvent la cabine double et les portes arrière inversées, alors que les plus cossues sont vendues en configuration Crew cab ou cabine d’équipe avec quatre véritables portières. Vous l’aurez deviné, cette dernière est beaucoup plus pratique même si vous ne comptez pas transporter fréquemment de passagers.

Chose certaine, mon Nissan Frontier d’essai avait de la gueule. Ses nouvelles lignes beaucoup plus angulaires, sa posture plus élevée et ses ailes élargies haussent l’aspect de robustesse et donnent le sentiment qu’il est plus imposant qu’en réalité, même si, dans les faits, il l’est un peu plus que l’ancienne génération. L’arrière profite d’un traitement également plus moderne, et j’ai bien apprécié le hayon à ouverture amortie qui est plus facile à manipuler.

Nissan Frontier PRO-4X 2022

Vie à bord

Je suis un peu plus mitigé quant au design intérieur. C’est comme si le nouveau styliste n’avait pas carte blanche et avait dû convaincre l’ancien styliste, aujourd’hui au bord de la retraite. Il en résulte un habitacle de compromis qui comprend des éléments plus modernes et beaucoup d’autres, ancrés dans le passé. C’est le cas de l’instrumentation très classique, des commandes au volant et de tout le bloc de climatisation. Le tout demeure efficace, mais rien pour impressionner vos amis. Seul le nouvel écran tactile de 9 pouces du système d’infodivertissement apporte un vent de fraîcheur, surtout qu’il est convivial et efficace.

Nissan a tout de même porté une belle attention à la qualité d’assemblage et au choix des matériaux. Mon Frontier PRO-4X avait quelques accents de rouge, une belle touche supplémentaire réservée à cette version. L’habitacle est aussi confortable et silencieux, j’ai également apprécié la bonne vision tout autour, ce qui renforce le sentiment de sécurité.

À l’arrière, ce n’est pas aussi spacieux que dans le modèle pleine grandeur, c’est le prix à payer pour son format plus compact. La version à cabine double est sans contredit plus pratique et spacieuse, il vaut mieux la favoriser si vous comptez transporter souvent des passagers. L’assise assez haute apporte aussi une très bonne vision tout autour, chose qu’ils apprécieront.

Nissan Frontier PRO-4X 2022

Technique

En termes de mécanique, on a troqué le duo de moteurs du passé pour ne retenir qu’une seule nouvelle mécanique, soit un moteur V6 atmosphérique de 3,8 litres qui développe une puissance de 310 chevaux et produit un couple de 281 livres-pieds. La puissance est bien adaptée à ce type de véhicule. La bonne nouvelle, c’est que le système de transmission intégrale doté des modes 2WD, 4HI et 4LO est inclus de série sur tous les Frontier.

Nissan a aussi troqué l’ancienne boîte de vitesses automatique à 5 rapports pour une nouvelle boîte à 9 rapports beaucoup plus moderne ; et chapeau à Nissan qui nous a évité la boîte CVT. Il pouvait y penser, mais les contraintes techniques, notamment les besoins en capacité de remorquage, les ont surement empêchés de le faire. On a donc droit à un groupe motopropulseur plus efficace que par le passé. Pas d’autres choix de mécaniques ni d’hybride. La capacité de remorquage maximale se situe à 2 944 kilos (6 490 livres).

Quant au Nissan Frontier PRO-4X 2022, il reçoit en prime un différentiel à blocage électronique, des amortisseurs hors route Bilstein ainsi que des plaques de protection, tout cela pour le rendre plus capable dans les sentiers même si la majeure partie des acheteurs se le procureront uniquement pour son allure plus robuste.

Nissan Frontier PRO-4X 2022

Au volant

Premier constat au volant du Frontier, il est beaucoup plus silencieux. Les bruits extérieurs sont bien filtrés, on entend à peine le V6 même à l’accélération. Parlant de puissance, j’ai bien aimé les performances du moteur, il ne manquait pas de souffle, même quand venait le temps de m’engager sur les routes rapides devant une circulation assez dense. La vision tout autour est excellente, j’ai rapidement trouvé une bonne position de conduite grâce aux nombreux réglages de mon siège.

La boîte de vitesses automatique à 9 rapports exploite bien la puissance disponible, mais j’ai été déçu de la consommation de carburant. J’ai obtenu une moyenne de 12,8 litres/100 kilomètres sans trop le malmener, ce n’est pas beaucoup moins que certains modèles pleine grandeur.

J’ai tout de même éprouvé beaucoup de plaisir au volant du Nissan Frontier 2022. Il offre la même sensation de puissance qu’on retrouve au volant des grandes camionnettes, mais son format plus compact le rend plus agile et plus facile à manœuvrer en zone urbaine, un élément que plusieurs apprécieront. On a l’impression que le véhicule est capable d’en prendre, et que rien ne pourra l’arrêter, je me suis même surpris à réellement l’apprécier. Ç’a aussi été le constat de mes passagers lors de mon essai, mais l’effet euphorique s’estompait rapidement quand je leur mentionnais le prix.

Nissan Frontier PRO-4X 2022

Conclusion

Beaucoup plus pratique avec ses quatre portes et l’espace supplémentaire à l’arrière, je recommande les configurations à cabine double, même si elles affichent un prix supérieur. Bien que le Nissan Frontier risque d’être très fiable comme par le passé, nous vous recommandons tout de même d’attendre un an avant de succomber à ses charmes, compte tenu de sa nouveauté.

Nissan Frontier PRO-4X 2022

Données techniques

Marque

Nissan

Échelle de prix

46 198$ - 49 563$

Version à l’essai

Pro-4X

Marque

Moteur

V6 3,8 litres - 310 chevaux

Transmission

Automatique neuf rapports

Consommation enregistrée

12,8 l/100 km

Longueur (mm)

3 200 mm

Largeur (mm)

1 853 mm

Hauteur (mm)

1 825 mm

Réservoir d’essence

80 litres

Capacité de remorquage

2 944 kg

Garantie de base

3 ans/60 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans/100 000 km

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer