Honda Fit 2018 - Kia Rio5 2018 - messages.columnarticles-details.Columns

Comparo

Honda Fit 2018

Kia Rio5 2018

La championne de la catégorie, la Honda Fit, se mesure à la Kia Rio fraichement débarquée.

Luc-Olivier Chamberland

28 mars 2018

Honda Fit 2018

Kia Rio5 2018

Habitacle fonctionnel

Frugalité

Mécanique au point

Lignes germaniques

Excellent comportement routier

Bon confort

Finition intérieure ordinaire

Adhérence limitée par les pneus

Freinage longuet

Motorisation ordinaire

Habitacle serré

Certains équipements manquants

Comparo

Données techniques

Honda Fit 2018

Kia Rio5 2018

Marque

Honda

Marque

Kia

Version

19 890 $

Version

22 245 $

Version à l’essai

LX Honda Sensing

Version à l’essai

EX Sport

Transmission

Automatique à variation continue

Transmission

Automatique à 6 rapports

Consommation enregistrée

5,8 litres/100 km

Consommation enregistrée

6,6 litres/100 km

Garantie de base

3 ans/60 000 km

Garantie de base

5 ans/100 000 km

Les voitures sous-compactes ont la cote chez nous. On aime leurs aspects pratiques, fonctionnels, économiques et pratiques sans se ruiner. Le marché évolue avec des offres bien établies comme la Honda Fit et la Kia Rio, mais aussi la très populaire Hyundai Accent. Dans la majorité des cas, à l’exception de la Fit, on retrouve deux configurations de carrosserie, la berline et le hayon.

La Fit existe sous sa forme actuelle depuis 2015 sur le marché canadien. Toutefois, pour 2018, on lui donne quelques modifications esthétiques qui lui font grand bien. Honda transforme notamment la partie avant au niveau de la calandre et des boucliers. Plus dynamique, elle conserve son excellent coefficient de trainée de 0,285. On compte 5 variantes de la Fit, soit la DX, la LX, la Sport, la EX et la EX Navi. Les deux premières adoptent une présentation de « base » avec des roues d’acier de 15 pouces alors que les autres proposent des jantes en aluminium jusqu’à 17 pouces. On note cette année l’introduction d’une version Sport plus agréable avec des accents noir et rouge en plus des jantes peintes en noir.

La Rio se renouvèle complètement pour 2018 avec une approche très évolutive par rapport à la précédente génération. On découvre des traits très allemands dans les formes, qui nous rappellent à certains égards la Volkswagen Golf. La Rio jouit de l’avantage d’être livrable autant en berline qu’en version à hayon (la configuration de prédilection pour le marché québécois). Tout comme la Fit, la Rio peut être achetée en cinq versions : LX, LX+, EX, EX Sport et EX Tech. Les LX et LX+ optent pour des enjoliveurs sur roues en acier de 15 pouces alors que la EX y va pour des jantes de 16 pouces. Les EX Sport et EX Tech, quant à elles, y vont de jantes de 17 pouces. Selon le modèle, on verra l’ajout d’accessoires comme les projecteurs antibrouillards et les feux à DEL avec signature distinctive.

Les changements intérieurs de la Fit sont très limités pour 2018. Honda maintient les valeurs sûres qui font de la Fit une voiture unique en son genre. L’accès est très facile avec une position de conduite plus élevée que la moyenne. On obtient aussi une très grande fenestration qui permet une excellente visibilité. La planche de bord se montre fonctionnelle avec une ergonomie agrémentée par l’inclinaison de l’écran multimédia vers le pilote. Toutefois, le point le plus significatif avec la Fit est la générosité de son espace intérieur. On ne sent pas du tout à l’étroit avec des dégagements amples pour toutes les places. L’intégration des Magic Seat est aussi un atout incontournable qui lui donne la cabine la plus polyvalente du segment. Bien que la finition générale soit bonne, celle du coffre déçoit avec ses feutres bon marché.   

Comme pour le reste de la Kia Rio 2018, l’ensemble de la présentation et de la configuration intérieure sont refaits. On découvre une aire de vie plus petite que celle de la Fit, mais c’est un fait compréhensible dans la mesure où leurs approches sont différentes. On donne une bonne note à la planche de bord à la finition soignée avec plusieurs matériaux au fini distinct. On retrouve beaucoup d’équipement dans la version Sport. En fait, il ne manque que quelques accessoires, dont la navigation, mais ce manquement est pallié par l’intégration d’Apple CarPlay et d’Android Auto. Au chapitre des avantages, Kia équipe toutes les Rio du volant et des sièges chauffants, une caractéristique enviable pour les clients du Québec. Les places arrière sont généreuses et le coffre s’exploite plus difficilement en plus d’être passablement plus petit que celui de la Fit.

À l’image de tous les autres produits dans le segment, la Fit ne propose qu’une seule mécanique, soit un quatre cylindres de 1,5 litre de 130 chevaux lorsque couplé à une boite manuelle et 128 ch avec la CVT. Étant le plus petit véhicule de la gamme Honda, la Fit ne vise pas la performance. D’ailleurs, le système de freins en témoigne avec des disques de 10,3 pouces à l’avant et des tambours de 7,9 pouces ! Honda offre une deuxième motorisation, cette fois de type hybride, ailleurs dans le monde mais elle n’est malheureusement pas livrable chez nous pour le moment.

La Rio conserve le moteur quatre cylindres de 1,6 litre de l’ancienne génération avec une puissance de 130 chevaux. Ce dernier peut être couplé à une boite automatique à six rapports ou encore à une manuelle à 6 rapports. En termes de freins, la Rio arrive avec un avantage face à la Fit puisque l’on obtient des disques ventilés de 11 pouces à l’avant et des disques pleins de 10,3 pouces à l’arrière. Il faut savoir que les versions de base sont munies de tambours de 8 pouces à l’arrière. Fait à souligner, la Rio 2018 est 30 % plus rigide que l’ancienne génération. Le poids joue contre la Rio dans le cas présent, puisque cette dernière affiche une masse de 100 kg supérieure à celle de la Fit.   

La Fit se débrouille bien en accélération avec un temps de 10,3 secondes pour le 0-100km/h et 7,3 secondes au 80-120 km/h. On entend évidemment beaucoup le moteur râler mais on peut souligner que l’insonorisation s’est grandement améliorée au fil du temps. La calibration de la direction offre une belle précision et un agrément de conduite certain. Au 100-0 km/h, la petitesse des freins donne une distance de 43,3 mètres, ce qui est long. Les pneus Firestone de qualité ordinaire y sont certainement pour quelque chose. L’acheteur aura intérêt à passer à la version supérieure Sport ou à changer rapidement les pneus d’origine pour un meilleur rendement dynamique. On note la solidité de la caisse à l’évitement d’obstacle qui se fait sans problème. Là encore, c’est la direction qui sauve la mise face aux déceptions que sont les freins et les pneus. Pour finir, la Fit obtient une moyenne de consommation d’essence de 5,8 litres, ce qui en fait l’une des plus frugales du segment.

À l’accélération, les 100 kg supplémentaires face à la Fit lui font perdre du terrain avec un 0-100 km/h en 11,1 secondes et un 80-120 km/h en 8 secondes. C’est plus lent que la Fit, mais rien de catastrophique. La rigidité du châssis se fait bien sentir, une belle amélioration par rapport à la précédente génération. Au freinage, la Rio à l’avantage d’avoir des freins plus gros et des pneus de plus grande taille tout en étant de meilleure qualité. La distance n’est que de 39,5 mètres, soit près de 4 mètres plus court que la Fit. À l’évitement d’obstacle, les sensations sont moins intéressantes. Les freins ABS et le système de stabilité atteignent leurs limites. Le travail se fait, mais le sentiment est moins bon qu’avec la Honda. Au quotidien, on jouit d’une position de conduite et d’un agrément plus soutenu que chez Honda. L’insonorisation se montre aussi meilleure. Cependant, à la consommation, la Rio concède environ 15 % à la Fit en tablant à 6,6 litres/100km. 

Honda Fit 2018

Kia Rio5 2018

Marque

Honda

Marque

Kia

Version

19 890 $

Version

22 245 $

Options

Aucune

Options

Peinture (200$)

Échelle de prix

15 190 à 23 990 $

Échelle de prix

14 995 à 23 745 $

Version à l’essai

LX Honda Sensing

Version à l’essai

EX Sport

Transport et préparation

1 595 $

Transport et préparation

1 560

Moteur

4 cylindres, 1,5 litre, DACT, injection directe, 130(MT)/128(CVT) chevaux à 6 600 tr/min, 114(MT)/113(CVT) lb-pi de couple à 4 600 tr/min.

Moteur

4 cylindres, 1,6 litres, atmosphérique, tout aluminium, injection directe, DACT, distribution variable continue. 130 chevaux à 6 300 tr/min. 116 lb-pi de couple à 4 850 tr/min

Transmission

Automatique à variation continue

Transmission

Automatique à 6 rapports

Consommation annoncée (ville)

8,1 litres/100 km

Consommation annoncée (ville)

8,5 litres/100 km

Consommation annoncée (route)

6,6 litres/100 km

Consommation annoncée (route)

6,4 litres/100 km

Consommation annoncée (combinée)

7,0 litres/100 km

Consommation annoncée (combinée)

7,5 litres/100 km

Consommation enregistrée

5,8 litres/100 km

Consommation enregistrée

6,6 litres/100 km

Volume du coffre

470/1 472 litres

Volume du coffre

493/928 litres

Longueur (mm)

4 100

Longueur (mm)

4 064

Largeur (mm)

1 701

Largeur (mm)

1 725

Hauteur (mm)

1 524

Hauteur (mm)

1 450

Empattement (mm)

2 529

Empattement (mm)

2 580

Poids à vide

1 172 kg

Poids à vide

1 278 kg

Réservoir d’essence

40 litres

Réservoir d’essence

45 litres

Garantie de base

3 ans/60 000 km

Garantie de base

5 ans/100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans/100 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

5 ans/100 000 km

Dans le cas de ce match comparatif, la décision ne fut pas facile. Antoine et Luc-Olivier ont tous deux adorés la Kia Rio, mais l’espace intérieur et la faible consommation, les deux principaux critères d’achat dans ce segment, on fait pencher la balance du côté de la Honda Fit.

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer