Véhicules d’occasion : Hyundai Tucson de 2016 à 2021 - Chroniques

Véhicules d'occasion

Véhicules d’occasion : Hyundai Tucson de 2016 à 2021

Voici tout ce qu’il faut savoir au sujet du Hyundai Tucson commercialisé entre 2016 et 2021.

2 juin 2021

Hyundai

Le Hyundai Tucson de troisième génération, celui qui a été commercialisé chez nous entre 2016 et 2021, a permis au constructeur sud-coréen de se tailler une place comme concurrent de taille aux marques japonaises, américaines et européennes. Les consommateurs l’appréciaient pour son excellent rapport qualité/prix, sa grande polyvalence et ses motorisations somme toute économiques en carburant. Voici tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Assemblé à l’usine de Hyundai, à Ulsan, en Corée du Sud, le Tucson de troisième génération s’est révélé très populaire aux yeux des consommateurs canadiens. À titre de référence, plus de 140 000 exemplaires ont été commercialisés tout au long de son cycle de vie, ce qui lui a permis d’être l’un des VUS compacts les plus vendus de sa catégorie.

Ce Tucson se démarquait de son prédécesseur par une stature plus imposante, un design beaucoup plus singulier ainsi qu’un meilleur espace de chargement, passant de 1 580 à 1 752 litres d’espace total (avec dossier du siège arrière replié).  Il était également plus long de quelque 30 millimètres et plus large de 28 millimètres, et offrait des options encore jamais vues dans un Tucson, comme des sièges avant ventilés et un écran multimédia de huit pouces. Plusieurs améliorations avaient également été apportées à sa rigidité structurelle et l’insonorisation de son habitacle.  

Hyundai Tucson 2016

En 2019, il a été soumis à une bonne mise à jour qui affectait légèrement son design, son habitacle, son système multimédia et l’offre de ses déclinaisons. Ce sont surtout ses motorisations qui avaient été revues. Un nouveau moteur à 4 cylindres de 2,4 litres venait remplacer l’ancien 1,6-litre turbocompressé, et la boîte de vitesses automatique à double embrayage a été retirée de la gamme.

 

 

Gamme des déclinaisons

Entre 2016 et 2018 l’offre des déclinaisons du Tucson s’est tenue entre cinq et six variantes. Une déclinaison SE s’est ajoutée en 2017, voici les détails:

2016 : Base, Premium, Luxe, Limited et Ultimate.
2017 : Base, Premium, SE, Luxe, Limited et Ultimate
2018 : Base, Premium, SE, Luxe, Limited et Ultimate.

Hyundai Tucson 2016

Lors de la mise à jour de 2019, la gamme a encore connu des changements. Il s’agissait des déclinaisons Essential, Preferred, Luxury et Ultimate. Ces déclinaisons sont demeurées ainsi jusqu’en 2021.

En raison de leur prix abordable et du fait qu’elles offraient la possibilité d’être équipées de la traction ou de l’intégrale, les déclinaisons de base et Premium (Essential et Preferred après la mise à jour) qui ont été les plus populaires.

Hyundai Tucson 2016

Moteurs et boîtes de vitesses

Deux motorisations ont été offertes tout au long de cette génération. Les déclinaisons d’entrée de gamme étaient donc mues par un 4-cylindres de 2,0 litres d’une puissance de 164 chevaux et d’un couple de 151 livres-pieds. Ce moteur était jumelé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports. Sa consommation de carburant combinée affichait 9 litres/100 kilomètres en traction et 11 litres/100 kilomètres en intégrale.

Le deuxième choix de moteurs, jumelé au rouage intégral seulement, était un 4-cylindres turbocompressé de 1,6 litre d’une puissance de 175 chevaux et d’un couple de 195 livres-pieds. Il était couplé à une boîte de vitesses automatique à double embrayage à 7 rapports. La consommation de carburant combinée pour ce moteur était de 9,2 litres/100 kilomètres.

En 2019, ce moteur a été remplacé par un 4-cylindres de 2,4 litres qui développait une puissance de 181 chevaux et produisait un couple de 175 livres-pieds ; sa consommation de carburant combinée était de 10,1 litres/100 kilomètres. La boîte à double embrayage a également été remplacée par une automatique à 6 rapports. Le moteur de 2,0 litres, quant à lui, demeurera inchangé.

Hyundai Tucson 2019

Rappels et problèmes connus

Trois rappels majeurs ont été publiés concernant les moteurs de 2,0 litres et de 2,4 litres ainsi que la boîte de vitesses automatique à double embrayage en raison de problèmes graves pouvant affecter la fiabilité du modèle.

Par exemple, la boîte à double embrayage peut carrément mal passer les rapports ou tout simplement cesser de fonctionner sans préavis, tandis que les moteurs de 2,0 et 2,4 litres ont eu des problèmes de perte de liquide et de perte de compression pouvant nuire aux performances.

Hyundai Tucson 2019

Le dossier de fiabilité du Tucson est donc tâché de plusieurs problèmes, surtout pour les années modèles 2016 et 2017. On note également des défaillances du système de climatisation qui peut cracher de l’air chaud quand on active le climatiseur !

Ces problèmes ont perduré jusqu’en 2019, année où Hyundai affirmait avoir corrigé une bonne partie des défaillances, même si certains propriétaires témoignent encore de défaillances importantes.

Hyundai Tucson 2019

Recommandation de RPM

Or, en raison de son bilan de fiabilité inconstant, nous ne pouvons recommander cette génération du Tucson. Même si Hyundai promet d’avoir corrigé ces problèmes de moteurs et de boîtes de vitesses, les plaintes des consommateurs à leur sujet continuent de s’empiler.

Nous vous suggérons donc de vous tourner vers un VUS compact qui affiche un meilleur dossier de fiabilité, comme le Toyota RAV4, le Mazda CX-5 ou le Honda CR-V, à titre d’exemple. Sachez cependant que ces modèles seront plus chers à année égale en raison d’une bien meilleure valeur de revente.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : En occasion, Hyundai Tucson 2015 ou Nissan Rogue 2017?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer